L'Abécédaire (volume 5)

et vos commentaires.
Avatar de l’utilisateur
Erwann
Modérateur
Messages : 8345
Enregistré le : 25 mai 2010 à 17:37
Localisation : Sol-3

L'Abécédaire (volume 5)

Messagepar Erwann » 11 janvier 2017 à 11:46

L'on débute un nouveau tour d'alphabet, placé (un peu) sous le signe du nombre 5. Plutôt que d'évoquer les gentillettes aventures du Club des Cinq d'Enid Blyton, intéressons-nous plutôt à une série due à la plume d'un autre auteur britannique, Anthony Horowitz : Les Cinq contre les Anciens. Laissée inachevée, Horowitz l'a récemment réécrite sous le titre Le Pouvoir des cinq — mais pour quel résultat ?
C'est par ici !
Avatar de l’utilisateur
Erwann
Modérateur
Messages : 8345
Enregistré le : 25 mai 2010 à 17:37
Localisation : Sol-3

Re: L'Abécédaire (volume 5)

Messagepar Erwann » 12 janvier 2017 à 11:04

Les extraterrestres sont parmi nous — ou peut-être pas. Pour Jacques Lob et Gigi, la réponse ne faisait guère de doute, et, de Kenneth Arnold à Barney et Betty Hill, les deux auteurs ont recensé bon nombre de rencontres des premiers, deuxièmes ou troisème types dans leur bande dessinée documentaire Les Apparitions OVNI
C'est par ici !
Avatar de l’utilisateur
Erwann
Modérateur
Messages : 8345
Enregistré le : 25 mai 2010 à 17:37
Localisation : Sol-3

Re: L'Abécédaire (volume 5)

Messagepar Erwann » 13 janvier 2017 à 10:05

Où, au risque de perdre toute crédibilité, on tend une oreille surprise vers Bambi Galaxy de Florent Marchet : de la chanson française, certes, mais également de la science-fiction. Comme quoi, le mélange des deux ne se restreint pas à La Mort d'Orion de Gérard Manset et la comédie musicale Starmania
Hop, par ici.
Avatar de l’utilisateur
Erwann
Modérateur
Messages : 8345
Enregistré le : 25 mai 2010 à 17:37
Localisation : Sol-3

Re: L'Abécédaire (volume 5)

Messagepar Erwann » 16 janvier 2017 à 17:27

Où l'on s'intéresse à l'art vidéo, avec le Cycle Cremaster de Matthew Barney — un ensemble de cinq moyens et longs métrages réalisés entre 1994 et 2002 où l'artiste déploie une surprenante mythologie personnelle, entre expérience arty et films de genre…
C'est par ici !
Avatar de l’utilisateur
Erwann
Modérateur
Messages : 8345
Enregistré le : 25 mai 2010 à 17:37
Localisation : Sol-3

Re: L'Abécédaire (volume 5)

Messagepar Erwann » 23 janvier 2017 à 14:46

Où l'on s'aventure vers ces zones ténébreuses et glacées qui s'étendent entre les étoiles, sans pour autant quitter son salon : il suffit de tendre une oreille vers Lustmord et son dernier album en date, le (très) sombre et (très) bien nommé Dark Matter
C'est par ici !
Avatar de l’utilisateur
Nébal
L'équipe du Bélial'
Messages : 1437
Enregistré le : 20 avril 2009 à 20:03
Localisation : Bordeaux
Contact :

Re: L'Abécédaire (volume 5)

Messagepar Nébal » 23 janvier 2017 à 16:08

Lustmord ! Lustmord ! Lustmoooooooooooooooooooord !!!
Avatar de l’utilisateur
Erwann
Modérateur
Messages : 8345
Enregistré le : 25 mai 2010 à 17:37
Localisation : Sol-3

Re: L'Abécédaire (volume 5)

Messagepar Erwann » 25 janvier 2017 à 15:26

L'auteur polonais Stanislas Lem, loin de se résumer au seul roman Solaris, avait à son actif bon nombre de romans, peut-être plus mineurs mais toutefois dignes d'intérêt, tel Eden, son cinquième roman…
C'est par ici !
Avatar de l’utilisateur
W
Cookie Monster
Messages : 526
Enregistré le : 19 avril 2009 à 18:53

Re: L'Abécédaire (volume 5)

Messagepar W » 25 janvier 2017 à 19:31

Oui mais : Inoubliable ou pas alors ?
It is a great honor to be here with all of my friends. So amazing + will Never Forget!
Avatar de l’utilisateur
Erwann
Modérateur
Messages : 8345
Enregistré le : 25 mai 2010 à 17:37
Localisation : Sol-3

Re: L'Abécédaire (volume 5)

Messagepar Erwann » 25 janvier 2017 à 19:47

W a écrit :Oui mais : Inoubliable ou pas alors ?
Mea culpa ! Un oubli impardonnable.
Du coup : non, pas vraiment inoubliable pour le coup.
Avatar de l’utilisateur
Erwann
Modérateur
Messages : 8345
Enregistré le : 25 mai 2010 à 17:37
Localisation : Sol-3

Re: L'Abécédaire (volume 5)

Messagepar Erwann » 30 janvier 2017 à 09:08

Avec son cinquième long-métrage, Les Fous, inspiré tant par Edgar Allan Poe que le Marquis de Sade, le cinéaste tchèque Jan Švankmajer nous proposait une allégorie au sujet de notre réalité, pas la plus réjouissante qui soit…
C'est par ici !

Retourner vers « Le blog Bifrost »