Valérian et la cité des mille planètes, Luc Besson (2017)

Avatar de l’utilisateur
Biro
Patrouilleur temporel
Messages : 67
Enregistré le : 22 juin 2016 à 09:24

Re: Valérian et la cité des mille planètes, Luc Besson (2017)

Messagepar Biro » 27 juillet 2017 à 16:16

Par contre leur critique est acerbe : critique sur lemonde.fr
Avatar de l’utilisateur
Razheem L'insensé
L'équipe du Bélial'
Messages : 1071
Enregistré le : 23 octobre 2009 à 17:31
Localisation : Lille
Contact :

Re: Valérian et la cité des mille planètes, Luc Besson (2017)

Messagepar Razheem L'insensé » 27 juillet 2017 à 16:30

"une planète semblant sortie d’une sorte de Mario Kart croisé avec My Little Pony."

Ahah, j'adore.
Avatar de l’utilisateur
Razheem L'insensé
L'équipe du Bélial'
Messages : 1071
Enregistré le : 23 octobre 2009 à 17:31
Localisation : Lille
Contact :

Re: Valérian et la cité des mille planètes, Luc Besson (2017)

Messagepar Razheem L'insensé » 29 juillet 2017 à 12:50

Et la critique du film sur Just A Word.
lonesome
Axiomatique
Messages : 178
Enregistré le : 23 juin 2012 à 21:25

Re: Valérian et la cité des mille planètes, Luc Besson (2017)

Messagepar lonesome » 29 juillet 2017 à 14:10

Donc d'après de nombreuses critiques ce qui pèche c'est le scénario. Rien d'étonnant de la part de Besson.
Mozinor en son temps l'avait déjà souligné de façon hilarante mais tellement pertinente...
Avatar de l’utilisateur
Razheem L'insensé
L'équipe du Bélial'
Messages : 1071
Enregistré le : 23 octobre 2009 à 17:31
Localisation : Lille
Contact :

Re: Valérian et la cité des mille planètes, Luc Besson (2017)

Messagepar Razheem L'insensé » 29 juillet 2017 à 15:06

Ah oui ! J'adore cette vidéo !
lonesome
Axiomatique
Messages : 178
Enregistré le : 23 juin 2012 à 21:25

Re: Valérian et la cité des mille planètes, Luc Besson (2017)

Messagepar lonesome » 03 août 2017 à 17:28

Vu.
Belle coquille vide. Je me suis profondément ennuyé.
Mis à part le jolie incipit qui montre comment s'est construit point central tout est raté au niveau du film. Le rythme qui se veut celui d'un film d'action est complètement déséquilibré entre les scènes d'actions ultra rapides et les scènes de "remplissage" qui tirent en longueur (à ce niveau le montage plus que aléatoire parfois est étonnant de la part de Besson; les scènes ne s'arrêtent jamais au bon moment, certains plans sont mêmes incongrus, on a souvent l'impression d'un besoin de combler pour tenir les deux heures réglementaires).
Ensuite le choix du casting est catastrophique entre les caméo de stars qu'on a du mal à reconnaître (à part Rihana) et les deux acteurs principaux jouant Valérian et Laureline au charisme de bulots il n'y a rien à sauver.
Valérian n'est pas un "bad boy" et Laureline encore moins une bimbo slave. Leurs personnalités dans la bd en font presque des archétypes (Valérian beau parleur souvent dépassé par les évènements; Laureline femme forte, féministe des années 70 hérité de Barbarella).
L'esprit de la bd c'est malheureusement perdu dans le besoin de sortir du space opéra franchouillard qui a fait la saveur de la bd originale (quand je parle de franchouillard je parle bien sûr de ce mélange d'esprit à la fois plein de poésie, d'humour parfois potache, d' héros malgré lui et de second degré cynique qui traverse les différents albums)
Alors oui restent les effets spéciaux, les extra-terrestres et les décors mais hélas cela ne suffit pas pour sauver du vide sidéral ce film.
Avatar de l’utilisateur
Biro
Patrouilleur temporel
Messages : 67
Enregistré le : 22 juin 2016 à 09:24

Re: Valérian et la cité des mille planètes, Luc Besson (2017)

Messagepar Biro » 15 septembre 2017 à 10:05

lonesome a écrit :à ce niveau le montage plus que aléatoire parfois est étonnant de la part de Besson; les scènes ne s'arrêtent jamais au bon moment, certains plans sont mêmes incongrus, on a souvent l'impression d'un besoin de combler pour tenir les deux heures réglementaires

Tu as vu Lucy ? Le scénario tient tellement sur un timbre poste que Besson a été obligé de bourrer son film de stock-shots avec la voix de Morgan Freeman déblatérant des absurdités sur l'intelligence... Tout ça pour péniblement arriver à 90mn de métrage, générique compris.
Avatar de l’utilisateur
Thomas Day
Modérateur
Messages : 6131
Enregistré le : 22 avril 2009 à 14:40

Re: Valérian et la cité des mille planètes, Luc Besson (2017)

Messagepar Thomas Day » 15 septembre 2017 à 10:21

Biro a écrit :
lonesome a écrit :à ce niveau le montage plus que aléatoire parfois est étonnant de la part de Besson; les scènes ne s'arrêtent jamais au bon moment, certains plans sont mêmes incongrus, on a souvent l'impression d'un besoin de combler pour tenir les deux heures réglementaires

Tu as vu Lucy ? Le scénario tient tellement sur un timbre poste que Besson a été obligé de bourrer son film de stock-shots avec la voix de Morgan Freeman déblatérant des absurdités sur l'intelligence... Tout ça pour péniblement arriver à 90mn de métrage, générique compris.


Mais c'est là où Besson est génial, quand t'es devant ça a l'air beaucoup plus long que ça.

TD
Avatar de l’utilisateur
Apophis
Radieux
Messages : 229
Enregistré le : 07 janvier 2016 à 15:54
Contact :

Re: Valérian et la cité des mille planètes, Luc Besson (2017)

Messagepar Apophis » 15 septembre 2017 à 11:39

Biro a écrit :Tu as vu Lucy ? Le scénario tient tellement sur un timbre poste que Besson a été obligé de bourrer son film de stock-shots avec la voix de Morgan Freeman déblatérant des absurdités sur l'intelligence... Tout ça pour péniblement arriver à 90mn de métrage, générique compris.


Et de copier honteusement sur Akira, y compris au niveau des visuels (c'est flagrant à la fin).

Retourner vers « Cinéma et séries »