Mad Max, George Miller

Avatar de l’utilisateur
Razheem L'insensé
L'équipe du Bélial'
Messages : 1239
Enregistré le : 23 octobre 2009 à 17:31
Localisation : Lille
Contact :

Mad Max, George Miller

Messagepar Razheem L'insensé » 15 mai 2015 à 19:55

Image

Sur les autoroutes désertées d'une Australie méconnaissable, une guerre sans merci oppose motards hors-la-loi et policiers Interceptor, qui tentent de triompher de la vermine au volant de voitures aux moteurs surgonflés. Dans ce monde en pleine décadence, les bons, les méchants, le manichéisme disparaissent...

La critique du premier film (pour l’occasion de la sortie de Fury Road) sur Just A Word. J'ai été surpris en bien, la dernière fois que je l'avais vu, j'étais tout môme !
Avatar de l’utilisateur
Clement
Administrateur
Messages : 2113
Enregistré le : 21 mars 2009 à 14:54
Contact :

Re: Mad Max, George Miller

Messagepar Clement » 16 mai 2015 à 10:32

Pour avoir revu les trois en une nuit récemment, je pense que celui-ci est mon préféré. Le deux a très clairement plus marqué les esprits, mais justement, il est à la source de tellement d'autres univers dans le cinéma ou le jeu vidéo qu'on y retrouve des repères, on est en terrain connu, presque familier, ce qui est un peu paradoxal pour un univers sans société ni loi. Avec le recul, je trouve le premier beaucoup plus étrange et inquiétant, parce qu'il dépeint non pas un univers sans règle, mais un univers sur la brèche, encore relativement familier, avec des règles qu'on ignore ou qu'on on ne comprends pas.

Quant à Mad Max 3, pas grand-chose à en dire si ce n'est que c'est un film post-apocalyptique pour enfants avec des cochons, soit le chaînon manquant entre Mad Max et Babe.
Avatar de l’utilisateur
Razheem L'insensé
L'équipe du Bélial'
Messages : 1239
Enregistré le : 23 octobre 2009 à 17:31
Localisation : Lille
Contact :

Re: Mad Max, George Miller

Messagepar Razheem L'insensé » 16 mai 2015 à 21:03

Assez d'accord même si je trouve le 2 plus abouti visuellement et scénaristiquement parlant. Je garde une grande affection pour le premier volet.

Et là, je m'apprête à regarder le 3ème !
Avatar de l’utilisateur
ubikD
L'équipe du Bélial'
Messages : 2005
Enregistré le : 19 avril 2009 à 19:29

Re: Mad Max, George Miller

Messagepar ubikD » 23 mai 2018 à 22:45

Je viens de le revoir. Ben, ça n'a pas trop mal vieilli pour un film à petit budget. Certes, le scénario tient sur un ticket de bus (j'essaie de m'adapter au contexte automobile), mais en terme d'action et de mise en scène, c'est efficace et brut de décoffrage. Et l'atmosphère pré-apocalyptique tient encore bien la route (je sais...).
Bref, ça reste un bon petit film de genre.
Avatar de l’utilisateur
Pyjam
Disciple de Griaule
Messages : 404
Enregistré le : 12 janvier 2016 à 13:57
Localisation : Babylon 5

Re: Mad Max, George Miller

Messagepar Pyjam » 24 mai 2018 à 03:27

C'est le remake américain de Max et les ferrailleurs, c'est bien ça ?
Euh... J’aime pas les chefs-d’œuvres. Souvent, on s’emmerde.
Avatar de l’utilisateur
ubikD
L'équipe du Bélial'
Messages : 2005
Enregistré le : 19 avril 2009 à 19:29

Re: Mad Max, George Miller

Messagepar ubikD » 24 mai 2018 à 22:31

Du coup, je viens de visionner le second opus, et effectivement, l'atmosphère borderline cède la place à une intrigue plus énergique, non dépourvue d'un humour noir, où commence à se déployer l'univers post-apo de Miller. Dire que je suis allé le voir au ciné à l'âge de 11 ans. Il y a quand même des scènes un tantinet choquantes. Mais bon, ça reste de la série-B de bonne tenue, et ça n'a pas trop vieilli si l'on fait abstraction des tenues très starmania des assiégés et des excès capillaires de tout poil.
Il me reste à voir le troisième, mais là, j'ai quelques craintes car, dans mon souvenir, c'était très mauvais.
Avatar de l’utilisateur
ubikD
L'équipe du Bélial'
Messages : 2005
Enregistré le : 19 avril 2009 à 19:29

Re: Mad Max, George Miller

Messagepar ubikD » 25 mai 2018 à 23:06

Suite et fin de mon visionnage de la série. Eh ben ! J'avais raison d'avoir quelques craintes, ça pique quand même beaucoup. Les années 80 dans toute leur démesure, saxophone y compris. Le film m'a fait l'effet d'un long clip, avec Tina Turner faisant quelques galipettes, habillée de mailles en résille. Le personnage de Max ne fait que subir tout au long du film et l'humour confère à l'ensemble une impression de pochade. Quant aux gosses, je crois que je préfère les Ewoks. Enfin, qu'est-ce que c'est bavard, dans le pire sens du terme. Bref, il y a des films qu'il vaut mieux éviter de revoir.

Retourner vers « Cinéma et séries »