[série] Star Trek Discovery

Avatar de l’utilisateur
Sauropside
Cookie Monster
Messages : 500
Enregistré le : 05 octobre 2010 à 15:17
Localisation : A bord du Sulaco

Re: Le retour de Star Trek en série TV ?

Messagepar Sauropside » 17 septembre 2016 à 18:11

Ça se tient.

Et pour les tenues métallisées des Bogdanov (période Temps X ou actuelle, hein, pas de préférence!), tu as une théorie?
"Le futur n'est qu'un chemin longeant une berge interminable."
- Thierry Di Rollo -
Avatar de l’utilisateur
ubikD
L'équipe du Bélial'
Messages : 1894
Enregistré le : 19 avril 2009 à 19:29

Re: Le retour de Star Trek en série TV ?

Messagepar ubikD » 17 septembre 2016 à 18:18

Les E-T aiment les papillotes ?
Avatar de l’utilisateur
Pyjam
Radieux
Messages : 238
Enregistré le : 12 janvier 2016 à 13:57
Localisation : Babylon 5

Re: Le retour de Star Trek en série TV ?

Messagepar Pyjam » 17 septembre 2016 à 18:23

Les Bogdanov, faut pas chercher à comprendre. Ils sont trop intelligents pour nous.
Avatar de l’utilisateur
Sauropside
Cookie Monster
Messages : 500
Enregistré le : 05 octobre 2010 à 15:17
Localisation : A bord du Sulaco

Re: Le retour de Star Trek en série TV ?

Messagepar Sauropside » 17 septembre 2016 à 18:28

Ah, effectivement, je ne l'avais pas vu sous cet angle.

Mais l'hypothèse culinaire me plaisait bien aussi...
"Le futur n'est qu'un chemin longeant une berge interminable."
- Thierry Di Rollo -
Avatar de l’utilisateur
Erwann
Modérateur
Messages : 8524
Enregistré le : 25 mai 2010 à 17:37
Localisation : Sol-3

Re: Le retour de Star Trek en série TV ?

Messagepar Erwann » 22 mai 2017 à 08:11

Avatar de l’utilisateur
Pyjam
Radieux
Messages : 238
Enregistré le : 12 janvier 2016 à 13:57
Localisation : Babylon 5

Re: Star Trek Discovery [série]

Messagepar Pyjam » 22 mai 2017 à 23:20

Vite, passez-moi le sacavomi !…
Avatar de l’utilisateur
Erwann
Modérateur
Messages : 8524
Enregistré le : 25 mai 2010 à 17:37
Localisation : Sol-3

Re: [série] Star Trek Discovery

Messagepar Erwann » 26 septembre 2017 à 14:54

Netflix vient d'entamer la diffusion de Star Trek: Discovery, avec les deux premiers épisodes ; j'ai commencé à regarder, avec un enthousiasme modéré (la série originelle a sur moi un terrible effet soporifique).
L'histoire se déroule peu de temps avant la série originelle : dans un système stellaire aux frontières de la Fédération, l'USS Shenzhou, dirigée par la capitaine Philippa Georgiou (Michelle Yeoh) tombe sur un artefact étrange. Le lieutenant Michael Burnham (Sonequa Martin-Green), alias Numéro Un, découvre sur place qu'il s'agisse d'un vaisseau klingon. De fait, le belliqueux T'Kuvma espère bien unifier l'empire klingon sous sa bannière… Des divergences apparaissent vite entre Michael Burnham et la capitaine : la première est d'avis qu'il faut leur taper dessus avant qu'il ne soit trop tard, mais la seconde veut chercher une issue diplomatique. Le pacifisme, oui, mais jusqu'où ?
En dépit d'un générique assez sympa, le début du premier épisode laisse augurer de pas grand-chose : c'est bavard, avec des effets spéciaux pas fous… Et puis, cela s'améliore au fil du temps, et le deuxième épisode s'avère in fine supérieur au premier. Les personnages sont intéressants, à commencer par Michael Burnham (qui est une fille, en dépit de son nom) et Discovery délaisse le traditionnel personnage principal de capitaine pour l'un de ses subordonnés. À l'exception des premières scènes de l'épisode 1, les effets spéciaux sont pas mal ; et la photo est correcte (dans la lignée des films récents) (même si on peut reprocher un abus des plans débullés).
Vivement la semaine prochaine.
Avatar de l’utilisateur
Pyjam
Radieux
Messages : 238
Enregistré le : 12 janvier 2016 à 13:57
Localisation : Babylon 5

Re: [série] Star Trek Discovery

Messagepar Pyjam » 26 septembre 2017 à 15:19

Un sujet dans l'air du temps : résister à l'impérialisme américain et à l'uniformisation de la culture.

Malgré un générique fadasse et mollasson (qui offre néanmoins largement le temps d'aller chercher la bière et les chips), ce double épisode ne manque pas de rythme.

Les trekkies ultraradicaux qui possèdent la collection complète des pyjamas et savent démonter/remonter un phaseur les yeux crevés détestent déjà : la série se moque de suivre une pseudo continuité technique avec les séries précédentes car ça n'aurait pas marché. On ne peut pas en 2017 faire une série de SF avec un look technique des années 1970 sans tomber dans la parodie (à la The Orville) ou le ridicule.

Ce double épisode épisode m'a réconcilié avec Star Trek après ces démonstrations magistrales de crétinisme que sont les 3 derniers films.
Modifié en dernier par Pyjam le 26 septembre 2017 à 15:26, modifié 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Erwann
Modérateur
Messages : 8524
Enregistré le : 25 mai 2010 à 17:37
Localisation : Sol-3

Re: [série] Star Trek Discovery

Messagepar Erwann » 26 septembre 2017 à 15:26

Pyjam a écrit :La série se moque de suivre une pseudo continuité technique avec les séries précédentes car ça n'aurait pas marché. On ne peut pas en 2017 faire une série de SF avec un look technique des années 1970 sans tomber dans la parodie ou le ridicule.

D'accord avec toi. Côté parodie justement, Seth McFarlane (Ted) vient de lancer une série, The Orville, qui pastiche Star Trek, et qui a reçu pour le moment des critiques assez tièdes au mieux.

(Du côté des récents films, le premier m'a beaucoup plu : ça dépoussière le truc et l'hommage m'a paru respectueux ; Into Darkness et Beyond en perdent malheureusement l'esprit.)
Avatar de l’utilisateur
Pyjam
Radieux
Messages : 238
Enregistré le : 12 janvier 2016 à 13:57
Localisation : Babylon 5

Re: [série] Star Trek Discovery

Messagepar Pyjam » 26 septembre 2017 à 15:34

Ah le premier film du reboot ! Le méchant assiste à l’anéantissement de son peuple puis remonte dans le temps grâce à un trou noir. Revenu 20 ans en arrière, va-t-il tenter d'empêcher qu'une nouvelle fois ce désastre se produise en avertissant Spock de l'échec de sa tentative ou en recommandant une évacuation complète de la planète ? Ni l'un ni l'autre ! Il va anéantir le peuple de la seule personne qui a au moins tenté d'aider son peuple, et aussi s'attaquer à la Fédération qui n'avait rien fait de mal pour faire bonne mesure ou se calmer les nerfs. Tout cela avec son vaisseau d'exploitation minière transformé en la plus redoutable arme de guerre de tous les temps et capable d'anéantir les flottes vulcaines et celle de la Fédération. Sans doute le nanar le plus débile de l'histoire du cinéma, même pas un peu drôle comme un film d'Ed Wood ou de Max Pecas.

Retourner vers « Cinéma et séries »