Lamentations of the Flame Princess

Avatar de l’utilisateur
Nébal
L'équipe du Bélial'
Messages : 1406
Enregistré le : 20 avril 2009 à 20:03
Localisation : Bordeaux
Contact :

Lamentations of the Flame Princess

Messagepar Nébal » 20 juin 2015 à 09:21

Lamentations of the Flame Princess est un jeu de rôle indépendant proposant de jouer de la "weird fantasy, tout en utilisant un système dit "OSR" (pour "Old School Renaissance") renvoyant directement au vieux Donjons & Dragons.

Je me suis procuré ce petit livre de base (très, très joli) sous le coup d'une impulsion ; en effet, c'était surtout le setting baptisé A Red & Pleasant Land, mêlant des bizarreries tout droit sorties de l'univers de Lewis Carroll à du vieux Donj', qui m'intéressait vraiment. Je le lis prochainement, du coup.

Mais en l'état, à m'en tenir à ce seul Player Core Book entièrement consacré à la mécanique (et dont près de la moitié consiste en une liste de sorts), j'avoue ne pas y trouver grand intérêt, même si ça doit tourner sans souci : le "weird", pour le moment, on ne l'a que dans les illustrations...

Hop : Lamentations of the Flame Princess : Player Core Book : Rules & Magic
Avatar de l’utilisateur
Nébal
L'équipe du Bélial'
Messages : 1406
Enregistré le : 20 avril 2009 à 20:03
Localisation : Bordeaux
Contact :

Re: Lamentations of the Flame Princess

Messagepar Nébal » 29 mars 2017 à 11:42

Image

J'aurai mis le temps (depuis, le bouquin, même plus ou moins autoproduit, a rencontré un beau succès tant critique que commercial, et, tout récemment, un financement participatif a été fait pour la version française, chez Black Book), mais j'ai donc enfin lu A Red & Pleasant Land, cadre de campagne totalement fou pour jeu donjonneux (Lamentations of the Flame Princess en théorie mais c'est fait pour s'adapter facilement à un autre jeu), qui y mêle Lewis Carroll et des vampires.

L’œuvre de Zak S., un personnage haut en couleurs, et bourré de talents.

Ce qui saute à la gueule, c'est d'emblée la beauté de l'ouvrage - entièrement illustré par ledit Zak S., en couleurs : c'est proprement splendide, une vraie œuvre d'art (d'autant que le bouquin, même petit format, est un bel objet, hardcover, toilé, doré, avec signet et papier de qualité) ; incontestablement et de très très loin le plus beau bouquin de jeu de rôle que j'aie jamais lu, et un des plus beaux bouquins que j'ai jamais lus tout court.

C'est aussi parfaitement brillant : l'auteur use au mieux de ses références tant littéraires que rôlistiques pour livrer un produit unique, cohérent, enthousiasmant, et jouable.

Seulement... Ce n'est pas jouable pour moi. Parce que les donjons, ce n'est vraiment pas ma came. La proposition de jeu n'a rien d'ambigu, elle est cohérente et assurément bien traitée - c'est brillant, oui, c'est juste que ce n'est pas pour moi.

Ça mérite de toute façon amplement qu'on y jette un œil. J'aurais même envie de dire : rôliste ou pas, d'ailleurs, tant la bête est belle.

Hop : Lamentations of the Flame Princess : A Red & Pleasant Land

Retourner vers « Jeux vidéo / Jeux de rôles »