Moi, ce que j'aime, c'est les monstres, Emil Ferris

Avatar de l’utilisateur
Razheem L'insensé
L'équipe du Bélial'
Messages : 1312
Enregistré le : 23 octobre 2009 à 17:31
Localisation : Lille
Contact :

Moi, ce que j'aime, c'est les monstres, Emil Ferris

Messagepar Razheem L'insensé » 30 juillet 2018 à 10:40

Image

Chicago, fin des années 1960. Karen Reyes, dix ans, adore les fantômes, les vampires et autres morts-vivants. Elle s’imagine même être un loup-garou: plus facile, ici, d’être un monstre que d’être une femme. Le jour de la Saint-Valentin, sa voisine, la belle Anka Silverberg, se suicide d’une balle dans le cœur. Mais Karen n’y croit pas et décide d’élucider ce mystère. Elle va vite découvrir qu’entre le passé d’Anka dans l’Allemagne nazie, son propre quartier prêt à s'embraser et les secrets tapis dans l’ombre de son quotidien, les monstres, bons ou mauvais, sont des êtres comme les autres, ambigus, torturés et fascinants.

La critique de ce colossal premier volume sur Just A Word.

Retourner vers « BD / Comics / Manga »