Alan MOORE & Jacen BURROWS - Providence

Avatar de l’utilisateur
Erwann
Modérateur
Messages : 8435
Enregistré le : 25 mai 2010 à 17:37
Localisation : Sol-3

Re: Alan MOORE & Jacen BURROWS - Providence

Messagepar Erwann » 28 novembre 2016 à 16:06

Léo Henry
Axiomatique
Messages : 102
Enregistré le : 27 décembre 2011 à 15:48

Re: Alan MOORE & Jacen BURROWS - Providence

Messagepar Léo Henry » 19 décembre 2016 à 23:50

Providence, 11/12.

Je dois être un peu épais, mais je comprends seulement maintenant comment cette histoire s'articule.

Un épisode remarquable et une sorte de sommet de l'art moorien du nœud et de la citation. Après, j'imagine que plus on est lovecraftophile, plus on risque de partir loin. Je jalouse un peu l'encyclopédisme de Nebal sur ce coup-là.

Image

La chute - l'épilogue - est pour ce printemps. Mais je peux dores et déjà dire que ce fut un bien beau & bien étrange voyage.

(et les tarés qui, comme moi, lisent Providence et Jerusalem en parallèle, discerneront encore, dans l'abondance pléthorique et démente des signes, quelques autres échos, reflets ou symétries)
Léo Henry
Axiomatique
Messages : 102
Enregistré le : 27 décembre 2011 à 15:48

Re: Alan MOORE & Jacen BURROWS - Providence

Messagepar Léo Henry » 26 avril 2017 à 18:24

Vous ne lirez pas de meilleure bédé en 2017 !
Oui. Bon.
...

L'histoire était finie à l'épisode 11, le 12/12 est un épilogue.

Un épilogue à Providence, mais aussi à tout le cycle moorien autour de Lovecraft (The Courtyard, Neonomicon, Providence) et aussi, et enfin, un épilogue à l’œuvre bédé de Moore tout court. Rien-que-ça*.

C'est fort et fou et totalement noué dans le grand magma cosmique du barbu de Northampton. C'est affreux et drôle et émouvant. C'est parfaitement cohérent et tout à fait mal branlé. Chef d’œuvre, quoi.

Aÿ aÿ !

(* J'espère juste qu'il nous fera un dernier épisode de la League, en manière de dernier rappel sur la tournée d'adieux. Mais bon, on va rien exiger, on peut dire qu'il a déjà bien fait le taf dans le medium.)
Léo Henry
Axiomatique
Messages : 102
Enregistré le : 27 décembre 2011 à 15:48

Re: Alan MOORE & Jacen BURROWS - Providence

Messagepar Léo Henry » 28 avril 2017 à 10:22

(pour les trois personnes qui se posaient comme moi la question, le Kilomaître répond ici :
"In the near future you’ve got the last pieces of my comic work, including the fourth and final volume of The League of Extraordinary Gentlemen appearing later this year, and after that it will be whatever I feel like doing and can put my heart into unreservedly.")
Avatar de l’utilisateur
Nébal
L'équipe du Bélial'
Messages : 1444
Enregistré le : 20 avril 2009 à 20:03
Localisation : Bordeaux
Contact :

Re: Alan MOORE & Jacen BURROWS - Providence

Messagepar Nébal » 24 août 2017 à 17:59

Image

Mon retour, globalement très enthousiaste, sur le tome troisième et dernier.

L'épisode 11 m'a foutu par terre.

Hop : Alan MOORE & Jacen BURROWS, Providence, t. 3 : L'Indicible
Avatar de l’utilisateur
Thomas Day
Modérateur
Messages : 6192
Enregistré le : 22 avril 2009 à 14:40

Re: Alan MOORE & Jacen BURROWS - Providence

Messagepar Thomas Day » 12 septembre 2017 à 09:12

Au début, j'étais pour le moins dubitatif et plus j'avance plus je trouve que ça devient fort.
C'est à la fois un hommage à Lovecraft, une "explication" de sa spécificité, une critique exacerbée de son racisme/sa misogynie et une réinvention du format comics avec les bouts de littérature a priori "redondants" qui closent chaque épisode.
Le côté easter egg est très poussé, Herbert West devient Hector North et j'en passe.

Je doute fort qu'une seule lecture suffise à bien cerner/comprendre le projet.

TD
Avatar de l’utilisateur
ubikD
L'équipe du Bélial'
Messages : 1883
Enregistré le : 19 avril 2009 à 19:29

Re: Alan MOORE & Jacen BURROWS - Providence

Messagepar ubikD » 12 septembre 2017 à 20:45

J'ai attendu la parution des trois volumes dans l'édition française avant de me lancer. Un peu dubitatif au départ, j'ai fini par succomber. Alan Moore se livre à un véritable travail d'orfèvre. C'est fou, foisonnant, avec une intertextualité vertigineuse, à tel point que je ne suis pas sûr d'avoir tout relevé. Une relecture se revelera nécessaire. Et, comme le camarade Nébal le dit, l'avant dernier épisode du troisième volume est à tomber par terre. Seul bémol : le dessin.
Avatar de l’utilisateur
Ceir
Cookie Monster
Messages : 608
Enregistré le : 03 janvier 2010 à 16:28

Re: Alan MOORE & Jacen BURROWS - Providence

Messagepar Ceir » 31 octobre 2017 à 21:56

Comme beaucoup, le tome 1 m'avait intrigué sans pour autant convaincre. J'avais laissé filer et c'est la chronique de Nébal qui m'a incité à récupérer le 2 et le 3. Et donc pas mieux que tout ce qui a été dit, c'est de la grande BD.

Retourner vers « BD / Comics / Manga »