La terre des fils, Gipi

Soleilvert
Radieux
Messages : 251
Enregistré le : 20 avril 2009 à 20:42

Re: La terre des fils, Gipi

Messagepar Soleilvert » 18 novembre 2017 à 15:12

Dans vos comptes rendus passionnés passionnants, essayez de joindre quelques images svp.
Avatar de l’utilisateur
Aldaran
Disciple de Griaule
Messages : 400
Enregistré le : 13 août 2009 à 15:05

Re: La terre des fils, Gipi

Messagepar Aldaran » 18 novembre 2017 à 18:09

La couv' et cinq planches ici.
lonesome
Axiomatique
Messages : 197
Enregistré le : 23 juin 2012 à 21:25

Re: La terre des fils, Gipi

Messagepar lonesome » 18 novembre 2017 à 20:16

Comme je le disais dans la présentation Gipi a épuré son trait pour servir au mieux son propos, l'histoire d'un monde finissant où le nihilisme le plus primaire a pris le dessus, où un père éduque ses enfants dans la peur et la violence pour simplement espérer survivre un peu plus et où la simple caresse d'une main sur un visage, geste inédit pour ses enfants devient la promesse d'un futur un peu moins sombre.
Le style se devait ici en adéquation avec le propos. Un trait sec et acéré comme les éclairs de violence qui traversent le récit.
Des planches aux espaces épurés presque vides comme ce monde finissant où l'homme se fait rare.
Léo Henry
Axiomatique
Messages : 106
Enregistré le : 27 décembre 2011 à 15:48

Re: La terre des fils, Gipi

Messagepar Léo Henry » 19 novembre 2017 à 11:35

C'est surtout rigolo sur le goût-graphique-lectorat-SF. Gipi est un des meilleurs dessinateurs du moment, du coup c'est marrant de trouver un tel consensus ici sur le fait que c'est moche - sans même parler de sa maîtrise du découpage, de la narration bédé en soi.

Peut-être qu'ailleurs les gens pensent pareil, c'est juste qu'ils osent pas le dire. Un peu comme trouver que Matisse fait pas assez de traits ou que Picasso a rien compris à la perspective. La SF, le dernier lieu de la parole libérée !
Modifié en dernier par Léo Henry le 19 novembre 2017 à 11:40, modifié 1 fois.
Léo Henry
Axiomatique
Messages : 106
Enregistré le : 27 décembre 2011 à 15:48

Re: La terre des fils, Gipi

Messagepar Léo Henry » 19 novembre 2017 à 11:38

Image
lonesome
Axiomatique
Messages : 197
Enregistré le : 23 juin 2012 à 21:25

Re: La terre des fils, Gipi

Messagepar lonesome » 19 novembre 2017 à 13:00

Malheureusement le milieu de la bd peut se montrer fébrile en matière d'innovations plastiques ou graphiques.
Paradoxalement Photoshop aussi a été une malédiction (n'est pas McKean qui veut...)
C'est un débat récurrent. Je me souviens d'un dessinateur de bd dit de la "nouvelle vague" française descendre dans un article les ouvrages sur la bd de MC Cloud en argumentant qu'il ne savait pas dessiner !
Comme si certains dessinateurs voyaient dans une trop grande théorisation de leur pratique une perte de substance ou de liberté.
Ce débat entre la primauté du "beau dessin" (sans d'ailleurs vraiment savoir quel critères esthétiques y appliquer) et efficacité narrative traverse beaucoup d'écrits sur la bd de ces dernières années.
Léo Henry
Axiomatique
Messages : 106
Enregistré le : 27 décembre 2011 à 15:48

Re: La terre des fils, Gipi

Messagepar Léo Henry » 19 novembre 2017 à 14:26

Mais oui ! Et les théories allant contre le modèle de McCloud sont aussi très intéressantes, je trouve.

Après, sur Gipi, c'est vraiment la première fois que je lis des gens critiquer son dessin. J'ai l'impression qu'il a toujours fait plutôt consensus dans la bédé "beaux arts" (il est publié chez Actes Sud bédé & Futuro, ça pose déjà le bonhomme). Je prétends pas que c'est une garantie de bon goût, je trouve ça juste marrant que cette appétence ne passe pas la barrière du genre.

On se plaint souvent des couves hideuses de la SF, mais peut-être qu'il y a quand même une tendance esthétique occulte qui Nous rassemble.
Avatar de l’utilisateur
ubikD
L'équipe du Bélial'
Messages : 1894
Enregistré le : 19 avril 2009 à 19:29

Re: La terre des fils, Gipi

Messagepar ubikD » 19 novembre 2017 à 15:32

Heu... Avant de verser dans la généralisation, je ne connais pas le goût du lectorat SF en matière de BD et de "beaux dessins". J'ai juste, comme Thomas Day, feuilleté l'objet, avant de le reposer parce qu'il n'a pas accroché mon regard et suscité mon intérêt. C'est personnel et ça ne va pas plus loin. Mon sentiment n'a pas valeur de prescription. Je laisse d'ailleurs les laudateurs de l'auteur vanter ses mérites, ils sont mieux placés que moi pour le faire. Mais, j'avoue que ça me gave de me voir classifié dans une pseudo catégorie, surtout que j'aime beaucoup Blutch, Zezelj ou Winshluss et j'en passe qui ne sont pas réputés pour leurs "beaux" dessins.
Avatar de l’utilisateur
M
Grand Ancien
Messages : 1851
Enregistré le : 20 juin 2009 à 20:41

Re: La terre des fils, Gipi

Messagepar M » 19 novembre 2017 à 16:09

Je rejoins Ubik. Je n'ai accroché à celui de Gipi, dont j'ai apprécié certaines autres BD. Mais là ça passe pas. Et pourtant, j'en ai lu des BD dont le dessin n'est pas "qualifié" de beau.
"Sauvez un arbre, mangez un castor"
Avatar de l’utilisateur
W
Cookie Monster
Messages : 535
Enregistré le : 19 avril 2009 à 18:53

Re: La terre des fils, Gipi

Messagepar W » 20 novembre 2017 à 11:48

Armé d'un courage indicible, j'ai poussé jusqu'à la lecture et je me suis plutôt fait chier. Je trouve le dessin bien, mais pas de quoi se taper le cul par terre non plus.
It is a great honor to be here with all of my friends. So amazing + will Never Forget!

Retourner vers « BD / Comics / Manga »