Daemone, de Thomas Day (mai 2011)

Avatar de l’utilisateur
Erwann
Modérateur
Messages : 8435
Enregistré le : 25 mai 2010 à 17:37
Localisation : Sol-3

Re: Daemone, de Thomas Day (mai 2011)

Messagepar Erwann » 06 décembre 2011 à 12:25

Avatar de l’utilisateur
Erwann
Modérateur
Messages : 8435
Enregistré le : 25 mai 2010 à 17:37
Localisation : Sol-3

Re: Daemone, de Thomas Day (mai 2011)

Messagepar Erwann » 18 septembre 2012 à 10:14

Avatar de l’utilisateur
Erwann
Modérateur
Messages : 8435
Enregistré le : 25 mai 2010 à 17:37
Localisation : Sol-3

Re: Daemone, de Thomas Day (mai 2011)

Messagepar Erwann » 15 octobre 2013 à 11:03

Avatar de l’utilisateur
Erwann
Modérateur
Messages : 8435
Enregistré le : 25 mai 2010 à 17:37
Localisation : Sol-3

Re: Daemone, de Thomas Day (mai 2011)

Messagepar Erwann » 04 mars 2014 à 12:59

La couverture de la version poche de Daemone, à paraître en Folio SF fin mars :

Image

Source.
Avatar de l’utilisateur
ubikD
L'équipe du Bélial'
Messages : 1883
Enregistré le : 19 avril 2009 à 19:29

Re: Daemone, de Thomas Day (mai 2011)

Messagepar ubikD » 04 mars 2014 à 15:43

Aurélien Poliiiiiiiice !
rmd
Prince-Marchand
Messages : 855
Enregistré le : 20 avril 2009 à 09:31

Re: Daemone, de Thomas Day (mai 2011)

Messagepar rmd » 04 mars 2014 à 18:27

Faudrait arrêter avec Aurélien, vous allez l'épuiser à la tache !


(j'ai 33 couvs sur noosfere sur 2009-2013, sacré rythme)
http://www.noosfere.org/
Avatar de l’utilisateur
Space opera
Axiomatique
Messages : 179
Enregistré le : 31 janvier 2013 à 13:14
Localisation : Lyon

Re: Daemone, de Thomas Day (mai 2011)

Messagepar Space opera » 02 avril 2014 à 17:46

rmd a écrit :Faudrait arrêter avec Aurélien, vous allez l'épuiser à la tache !

Il n'est pas payé pour s'épuiser mais pour faire son travail...

Sinon, le livre est très chouette. Un space opera à l'ancienne très divertissant et bien fait. Difficile de ne pas l'aimer.
« Il est bien difficile de croire que tant de merveilles dans le monde soient l’effet du hasard et de la chimie seulement. » René Barjavel
Avatar de l’utilisateur
Erwann
Modérateur
Messages : 8435
Enregistré le : 25 mai 2010 à 17:37
Localisation : Sol-3

Re: Daemone, de Thomas Day (mai 2011)

Messagepar Erwann » 27 mai 2014 à 15:26

Avatar de l’utilisateur
Sauropside
Cookie Monster
Messages : 500
Enregistré le : 05 octobre 2010 à 15:17
Localisation : A bord du Sulaco

Re: Daemone, de Thomas Day (mai 2011)

Messagepar Sauropside » 02 juin 2014 à 14:57

Avec environ quinze heures de train cumulées ce weekend, j'ai, en prévision, attrapé deux bouquins sur l'EAL: un gros King bien juteux et Daemone.

Je vais résumer en un mot: merci!
D'abord, merci de m'avoir rendu le voyage moins long*.
Et puis, ben merci d'avoir écrit ce petit bouquin, concentré d'action galactique plein comme une boite de jeu Games Workshop qu'on-ne-peut-plus-refermer-une-fois-qu'on-l'a-ouverte-et-qu'on-a-examiné-le-contenu.

Un vrai plaisir de lecture, aussi cool qu'une soirée entre potes, une sensation gustative qui se situe quelque part entre Star Wars, Tarantino, les romans Fleuve Noir/Anticipation de mon adolescence et un marathon Expendables.
De la castagne hyper-thyroïdienne, un background bien accessible, un héros qu'on a envie de suivre partout, de la poésie, de l'humour, des références pour tous les goûts... avec des vrais morceaux de réflexions dedans.
Bref, du TD pur jus, mais concentré.
Comme disait très justement Space Opera avant moi: "Difficile de ne pas l'aimer."

Un chouette bouquin, en somme, qui m'a laissé une impression de fraicheur sympathique comme Points Chauds il y a deux ans.
De la SF plaisir.
J'aime bien et ça fait du bien.


* j'aurais plutôt dit: "merci de m'avoir tenu compagnie pendant le trajet", mais ça aurait fait jaser. Les gens sont si médisants, de nos jours...
"Le futur n'est qu'un chemin longeant une berge interminable."
- Thierry Di Rollo -
Avatar de l’utilisateur
Erwann
Modérateur
Messages : 8435
Enregistré le : 25 mai 2010 à 17:37
Localisation : Sol-3

Re: Daemone, de Thomas Day (mai 2011)

Messagepar Erwann » 06 juin 2014 à 08:18


Retourner vers « Les livres du Bélial' »