L'Épée brisée, de Poul Anderson (novembre 2014)

Avatar de l’utilisateur
Erwann
Modérateur
Messages : 9294
Enregistré le : 25 mai 2010 à 17:37
Localisation : Sol-3

Re: L'Épée brisée, de Poul Anderson (novembre 2014)

Messagepar Erwann » 11 janvier 2016 à 07:47

Avatar de l’utilisateur
JDB
L'équipe du Bélial'
Messages : 1595
Enregistré le : 20 avril 2009 à 15:08
Contact :

Re: L'Épée brisée, de Poul Anderson (novembre 2014)

Messagepar JDB » 18 septembre 2016 à 06:47

Encore un effort à faire pour bien comprendre le nom de l'auteur, mais après tout, c'est Le Figaro, hein.
(Autre façon de voir les choses: la préface-spoiler se justifie enfin.)
JDB
Baskerville: la collection de polars victoriens, pour ceux qui aiment le parfum des vieux magazines anglais poussiéreux oubliés dans le grenier et de naphtaline de placard.
Avatar de l’utilisateur
Erwann
Modérateur
Messages : 9294
Enregistré le : 25 mai 2010 à 17:37
Localisation : Sol-3

Re: L'Épée brisée, de Poul Anderson (novembre 2014)

Messagepar Erwann » 06 octobre 2016 à 18:28

Avatar de l’utilisateur
Apophis
Little Green Man
Messages : 368
Enregistré le : 07 janvier 2016 à 15:54
Contact :

Re: L'Épée brisée, de Poul Anderson (novembre 2014)

Messagepar Apophis » 06 octobre 2016 à 18:48

J'aime beaucoup le terme "fantasy scaldique" trouvé par Julien dans sa critique.
Avatar de l’utilisateur
JDB
L'équipe du Bélial'
Messages : 1595
Enregistré le : 20 avril 2009 à 15:08
Contact :

Re: L'Épée brisée, de Poul Anderson (novembre 2014)

Messagepar JDB » 07 octobre 2016 à 05:59

Comme je le signale dans un article, Philip K. Dick a conseillé Poul Anderson lorsqu'il était bloqué sur sa trilogie "The Last Viking".
On devrait la traduire et la publier au Bélial' sous le pseudonyme Philip Skal Dick. Je suis sûr que ça se vendrait.
JDB
Baskerville: la collection de polars victoriens, pour ceux qui aiment le parfum des vieux magazines anglais poussiéreux oubliés dans le grenier et de naphtaline de placard.
Avatar de l’utilisateur
Biro
Axiomatique
Messages : 123
Enregistré le : 22 juin 2016 à 09:24

Re: L'Épée brisée, de Poul Anderson (novembre 2014)

Messagepar Biro » 07 octobre 2016 à 10:55

JDB a écrit :Comme je le signale dans un article, Philip K. Dick a conseillé Poul Anderson lorsqu'il était bloqué sur sa trilogie "The Last Viking".
On devrait la traduire et la publier au Bélial' sous le pseudonyme Philip Skal Dick. Je suis sûr que ça se vendrait.
JDB

En tant qu'inconditionnel de Dick, cet article m'intéresserait au plus haut point. Est-il publié quelque part sur les Internets ? Ou bien était-ce dans un Bifrost ?
Avatar de l’utilisateur
JDB
L'équipe du Bélial'
Messages : 1595
Enregistré le : 20 avril 2009 à 15:08
Contact :

Re: L'Épée brisée, de Poul Anderson (novembre 2014)

Messagepar JDB » 07 octobre 2016 à 22:17

Biro a écrit :En tant qu'inconditionnel de Dick, cet article m'intéresserait au plus haut point. Est-il publié quelque part sur les Internets ? Ou bien était-ce dans un Bifrost ?

Bifrost n° 75, page 121--mais ce n'est qu'une allusion en passant.
JDB
Baskerville: la collection de polars victoriens, pour ceux qui aiment le parfum des vieux magazines anglais poussiéreux oubliés dans le grenier et de naphtaline de placard.
Avatar de l’utilisateur
Erwann
Modérateur
Messages : 9294
Enregistré le : 25 mai 2010 à 17:37
Localisation : Sol-3

Re: L'Épée brisée, de Poul Anderson (novembre 2014)

Messagepar Erwann » 19 octobre 2016 à 19:33

Avatar de l’utilisateur
Erwann
Modérateur
Messages : 9294
Enregistré le : 25 mai 2010 à 17:37
Localisation : Sol-3

Re: L'Épée brisée, de Poul Anderson (novembre 2014)

Messagepar Erwann » 10 décembre 2016 à 18:39

Avatar de l’utilisateur
JDB
L'équipe du Bélial'
Messages : 1595
Enregistré le : 20 avril 2009 à 15:08
Contact :

Re: L'Épée brisée, de Poul Anderson (novembre 2014)

Messagepar JDB » 13 mai 2017 à 06:22

Un commentaire qui fait plaisir.
JDB
Baskerville: la collection de polars victoriens, pour ceux qui aiment le parfum des vieux magazines anglais poussiéreux oubliés dans le grenier et de naphtaline de placard.

Retourner vers « Les livres du Bélial' »