Lum'en, de Laurent GENEFORT (mai 2015)

Avatar de l’utilisateur
Olivier Girard
Modérateur
Messages : 2780
Enregistré le : 15 avril 2009 à 15:38

Re: Lum'en, de Laurent GENEFORT (mai 2015)

Messagepar Olivier Girard » 03 mars 2016 à 18:14

Merci pour ton retour, JFS. Quand on aura un peu de recule, on comparera les ventes de Lum'en (couverture de Manchu), et celle de Points Chauds (couverture plus graphique et logotypée). Pas certain que ce soit à l'avantage de Points Chauds. C'est un vieux débat. Qui pose surtout la question de où est vendue la SF... Par ailleurs, je ne suis pas certains que des titres comme Le Mur de Planck de Carpentier (P.O.L.), ou Défaite des maîtres et possesseurs de Vincent Message (Seuil) rencontrent un public plus large parce qu'ils bénéficient d'une couverture "neutre"...
Avatar de l’utilisateur
Apophis
Radieux
Messages : 218
Enregistré le : 07 janvier 2016 à 15:54
Contact :

Re: Lum'en, de Laurent GENEFORT (mai 2015)

Messagepar Apophis » 03 mars 2016 à 18:30

Juger un livre à sa couverture... Quel concept "intéressant"...
Avatar de l’utilisateur
Lhisbei
L'équipe du Bélial'
Messages : 124
Enregistré le : 03 janvier 2011 à 11:18
Contact :

Re: Lum'en, de Laurent GENEFORT (mai 2015)

Messagepar Lhisbei » 06 mars 2016 à 13:05

Apophis a écrit :Juger un livre à sa couverture... Quel concept "intéressant"...


Les libraires disent que la couverture pèse 50% dans le choix d'ouvrir, feuilleter ou acheter un livre.
(pas de juger, d'acheter donc, et il faut bien vendre un minimum pour pouvoir publier)
Avatar de l’utilisateur
Apophis
Radieux
Messages : 218
Enregistré le : 07 janvier 2016 à 15:54
Contact :

Re: Lum'en, de Laurent GENEFORT (mai 2015)

Messagepar Apophis » 06 mars 2016 à 14:48

Oui, merci, je suis au courant, hein. Je n'en persiste pas moins à trouver ça complètement idiot. Si le genre / les thèmes / le style me conviennent, ce n'est pas une mauvaise couverture qui va m'empêcher d'acheter le bouquin en question (si c'était le cas, on pourrait amputer ma bibliothèque de la moitié de ses éléments, minimum). A l'inverse, on ne me fera jamais acheter du Young Adult, de la Bit-Lit et très difficilement du Steampunk, et aucune couverture, si magnifique soit-elle, n'y changera jamais rien.

C'est pareil, celui qui tombe par hasard sur un bouquin dans un magasin, car son œil est attiré par la couverture flashy, et qui achète avec juste les infos que lui donne la quatrième de couv' n'est pas franchement malin (ou a un budget livres mensuel que je n'ai pas). Personnellement, je n'achète quasiment rien sans avoir lu les avis sur au moins six sources différentes avant (amazon fr / us, Babelio, Goodreads, et au minimum deux avis convergents sur des blogs SFFF).

Il n'empêche que je suis très critique envers l'apparence des bouquins SFFF (je parle des versions papier): j'estime que nous les payons assez cher pour avoir droit à une présentation attrayante, surtout quand certains éditeurs font de réels efforts dans ce sens (je compte le Belial', l'Atalante et certains Bragelonne dedans), tandis que d'autres n'en font aucun (surement trop occupés avec le gros bandeau rouge claironnant "PRIX HUGO").

En fait, c'est surtout l'attitude de la passagère d'avion décrite qui me sidère et m'énerve : en clair, la couverture ne correspond pas à ses critères, donc à partir de là elle ne s'intéresse même pas au contenu ? C'est à cause de ce genre de personne que tous les éditeurs vont finir par ne publier que des couvertures "neutres" (à destination du "grand public" et pas des passionnés comme nous), traduisez insipides, terriblement banales, ancrées dans notre quotidien sordide et plus du tout propices à l'imagination, à l'évasion, comme peuvent l'être celles de Manchu, Caza, Stephan Martinière, Genkkis ou tant d'autres.

Et ce jour là, nous, les vieux de la vieille, nous n'aurons plus que nos yeux pour pleurer.
Modifié en dernier par Apophis le 06 mars 2016 à 15:31, modifié 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
JFS
Little Green Man
Messages : 324
Enregistré le : 22 avril 2009 à 17:27
Contact :

Re: Lum'en, de Laurent GENEFORT (mai 2015)

Messagepar JFS » 06 mars 2016 à 15:16

Olivier Girard a écrit :(...)Par ailleurs, je ne suis pas certains que des titres comme Le Mur de Planck de Carpentier (P.O.L.), ou Défaite des maîtres et possesseurs de Vincent Message (Seuil) rencontrent un public plus large parce qu'ils bénéficient d'une couverture "neutre"...


Je n'ai pas été assez clair : ce que mon amie reprochait à la couverture de Lu'men, ce n'est pas d'être trop typée "SF". Elle ne suggérait pas que la SF se vendrait mieux (ou en tout cas en dehors du petit cercle des geeks déjà convaincus) si elle était publiée sous des couvertures neutres. Elle trouvait que la couverture de Manchu évoque une SF passéiste (choix des couleurs, look du vaisseau spatial, paysage classique d'exoplanète), comme si le genre n'avait pas évolué depuis les années 50 ou 60.
Jean-François.
Avatar de l’utilisateur
Apophis
Radieux
Messages : 218
Enregistré le : 07 janvier 2016 à 15:54
Contact :

Re: Lum'en, de Laurent GENEFORT (mai 2015)

Messagepar Apophis » 06 mars 2016 à 15:28

Personnellement, les illustrations de Manchu, que ce soit en couverture de bouquins ou dans des magazines comme Ciel & Espace (par exemple), ont toujours été en claire association avec les promesses apportées par le futur, je ne les ai jamais vues comme ringardes, ancrées dans le passé, et surtout pas dans les années 50-60 ou dans une SF "passéiste". Quand je les regarde, je vois le futur, proche ou lointain, pas un futur antérieur, si vous voyez ce que je veux dire. Bref je surfe sur l'onde de choc avec elles.
Avatar de l’utilisateur
ubikD
L'équipe du Bélial'
Messages : 1855
Enregistré le : 19 avril 2009 à 19:29

Re: Lum'en, de Laurent GENEFORT (mai 2015)

Messagepar ubikD » 06 mars 2016 à 16:26

En fait, c'est surtout l'attitude de la passagère d'avion décrite qui me sidère et m'énerve : en clair, la couverture ne correspond pas à ses critères, donc à partir de là elle ne s'intéresse même pas au contenu ?

J'ai bien une idée pour la passagère d'avion, bien dans les tendances d'une certaine littérature féminine actuelle.

Image

Ah non, déjà fait, et contre-productif. ;)
Avatar de l’utilisateur
Lo G
Patrouilleur temporel
Messages : 44
Enregistré le : 03 mars 2010 à 20:08

Re: Lum'en, de Laurent GENEFORT (mai 2015)

Messagepar Lo G » 06 mars 2016 à 19:20

JFS a écrit :
Olivier Girard a écrit :(...)Par ailleurs, je ne suis pas certains que des titres comme Le Mur de Planck de Carpentier (P.O.L.), ou Défaite des maîtres et possesseurs de Vincent Message (Seuil) rencontrent un public plus large parce qu'ils bénéficient d'une couverture "neutre"...


Je n'ai pas été assez clair : ce que mon amie reprochait à la couverture de Lu'men, ce n'est pas d'être trop typée "SF". Elle ne suggérait pas que la SF se vendrait mieux (ou en tout cas en dehors du petit cercle des geeks déjà convaincus) si elle était publiée sous des couvertures neutres. Elle trouvait que la couverture de Manchu évoque une SF passéiste (choix des couleurs, look du vaisseau spatial, paysage classique d'exoplanète), comme si le genre n'avait pas évolué depuis les années 50 ou 60.


Je ne peux juger la couverture de Lum'en (mais ça ne doit pas si catastrophique que ça, l'ouvrage étant en réimpression imminente), mais Omale doit une bonne part de son succès chez Denoël et Folio à l'illustration du même Manchu. Succès limité au public SF, certes, mais allez donc essayer de vendre un livre-univers pur porc à des lecteurs de Marc Musso ou Guillaume Levy... ;-)

Lo G.
Avatar de l’utilisateur
Lutin
Radieux
Messages : 236
Enregistré le : 24 juillet 2009 à 15:15
Contact :

Re: Lum'en, de Laurent GENEFORT (mai 2015)

Messagepar Lutin » 07 mars 2016 à 20:10

Image

Parce que c'est accrocheur ce genre de couv ?
Herbefol
Prince-Marchand
Messages : 708
Enregistré le : 20 avril 2009 à 18:36

Re: Lum'en, de Laurent GENEFORT (mai 2015)

Messagepar Herbefol » 07 mars 2016 à 21:39

Tout dépend du public visé.

Et bon, si la couv' n'attire pas l’œil du passant au milieu des quarante nouveautés sur la table, il ne prend pas le livre en main, il ne regarde pas le 4e de couv', bref il ne s'intéresse pas au livre et en ce qui le concerne, ce dernier n'existe plus.
L'affaire Herbefol
Au sommaire : Moriarty de Newman, L'épée de la providence de Sapkowski, La Terre bleue de nos souvenirs de Reynolds, Toll the Hounds d'Erikson & Les cendres de la victoire de Weber.

Retourner vers « Les livres du Bélial' »