Poumon vert, Ian R. MacLeod (avril 2017)

Avatar de l’utilisateur
Erwann
Modérateur
Messages : 8509
Enregistré le : 25 mai 2010 à 17:37
Localisation : Sol-3

Re: Poumon vert, Ian R. MacLeod (avril 2017)

Messagepar Erwann » 10 juin 2017 à 17:02

Avatar de l’utilisateur
Erwann
Modérateur
Messages : 8509
Enregistré le : 25 mai 2010 à 17:37
Localisation : Sol-3

Re: Poumon vert, Ian R. MacLeod (avril 2017)

Messagepar Erwann » 19 juin 2017 à 16:44

Avatar de l’utilisateur
Erwann
Modérateur
Messages : 8509
Enregistré le : 25 mai 2010 à 17:37
Localisation : Sol-3

Re: Poumon vert, Ian R. MacLeod (avril 2017)

Messagepar Erwann » 13 juillet 2017 à 09:02

Avatar de l’utilisateur
Olivier Girard
Modérateur
Messages : 2814
Enregistré le : 15 avril 2009 à 15:38

Re: Poumon vert, Ian R. MacLeod (avril 2017)

Messagepar Olivier Girard » 19 juillet 2017 à 08:48

Avatar de l’utilisateur
saimonax
Axiomatique
Messages : 159
Enregistré le : 28 septembre 2012 à 12:45
Contact :

Re: Poumon vert, Ian R. MacLeod (avril 2017)

Messagepar saimonax » 18 août 2017 à 11:06

Je me retrouve dans la chro de Nébal. Alors que le livre a tout pour me plaire (new weird Herbertien humaniste ecolo ?), il est d'un vide...! Une pièce de théâtre dont il n'y aurait que le décor (magnifique, ok), il n'y a absolument aucune intrigue, aucun enjeu, j'ai même trouvé difficile de s'accrocher aux personnages qui n'ont pas de relief. ç'aurait pu être du "contemplatif" à la japonaise, mais ça ne fonctionne simplement pas avec la lourdeur mammouthesque du phrasé, des descriptions et tout simplement de la langue de MacLeod. Le capital poétique semble forcé, ça n'est pas du tout agréable.
Moi aussi habituellement je lis les heures lumières en une soirée, là ça m'a prit une semaine tellement c'était dur.
Tant pis.
Avatar de l’utilisateur
Erwann
Modérateur
Messages : 8509
Enregistré le : 25 mai 2010 à 17:37
Localisation : Sol-3

Re: Poumon vert, Ian R. MacLeod (avril 2017)

Messagepar Erwann » 22 septembre 2017 à 10:38

Yossarian - sous les galets la page… a écrit :Poumon vert se révèle au final comme un des points d’orgue de la collection « Une Heure-Lumière », pour ne pas dire comme LE point d’orgue d’une collection qui a su séduire par son exigence.

L'avis d'Ubik.

Retourner vers « Les livres du Bélial' »