Bankgreen, de Thierry Di Rollo (février 2011)

Avatar de l’utilisateur
drimchal
Axiomatique
Messages : 101
Enregistré le : 12 juillet 2011 à 11:14

Re: Bankgreen, de Thierry Di Rollo (février 2011)

Messagepar drimchal » 11 septembre 2011 à 19:54

T. Di R. a écrit :Ensuite, et comme je l'ai déjà dit, beaucoup de Bankgreen sera expliqué dans le deuxième volet - si votre frustration provient de là. En attendant, une nouvelle introduisant cette suite (à paraître) sera publiée dans le numéro 65 de Bifrost (01/2012).


La frustration vient effectivement de tous ces sujets qu'on ne fait qu'effleurer. On a envie d'en savoir plus sur ces peuples, même s'il ne faut sans doute pas tout expliquer (cela fait partie de l’atmosphère du livre, de son ambiance, après tout).
Mais je serais ravie de partager encore un peu plus le chemin des peuples de Bankgreen.

T. Di R. a écrit :Enfin, La profondeur des tombes me semble la meilleure porte d'entrée de mes romans de science-fiction. Mais je vous préviens tout de même: les titres qui composent la Tragédie humaine sont à des mondes de Bankgreen. Si l'on a aimé le second, on risque de ne pas apprécier les premiers, ou d'être à tout le moins secoué.


Oui, j'ai cru comprendre que ce n'était pas vraiment la même chose (de toute façon, il suffit de lire les résumés présentant les livres pour sentir que ce n'est pas du tout pareil, ils font bien plus... noir? "poisseux"? que Bankgreen).
Mais après tout, n'est-ce pas aussi un "saut dans le vide" quand on lit un livre d'un auteur que l'on ne connait pas?
Je me souviens qu'étant plus jeune, j'avais épuisé tous les bouquins de l'étagère SF/ Fantasy de ma bibliothèque. Du coup, j'avais commencé les étagères de littérature "normale", en commençant... par le A, et en ne zappant que les livres avec un résumé qui ne me plaisait pas. J'ai lu des titres que je n'aurais jamais lu autrement et que j'ai bien apprécié. J'en ai lu aussi des que je n'aimais pas.
Bon, maintenant, je les achète, mes livres, et je suis plus sélective, mais la curiosité est toujours là. J'aimerais ou je n'aimerais pas, mais pourquoi pas essayer? La seule limite étant mon budget lecture, fortement écorné ces derniers mois à cause d'un petit trublion (qui adore les bouquins et sait déjà tourner les pages bien avant de savoir lire, comme quoi... ^^)
lemuton
Vandale du vide
Messages : 6
Enregistré le : 01 juin 2011 à 11:50

Re: Bankgreen, de Thierry Di Rollo (février 2011)

Messagepar lemuton » 21 septembre 2011 à 09:23

Je ne vais pas faire la sempiternelle réponse "je suis surement passé à côté", ce n'est pas parce que la plupart des lecteurs d'ici ou d’ailleurs on aimé le livre que si moi je ne l'apprécie pas (je n'ai pas fini ça fait quatre mois qui dors à côté de mon lit) c'est que je suis passé à côté.
Certe l'expérience est original (pas de nain ni de troll), mais le monde créé est terne, vilain à l'image de la couverture. Et les personnages qui savent tout mais ne dise rien ça devient exaspérant à la moitié du roman, bon sang tout le monde ne parle pas comme ça !!!
Enfin bref je n'aime pas mais je salut la performance de l'artiste.
Avatar de l’utilisateur
Erwann
Modérateur
Messages : 8616
Enregistré le : 25 mai 2010 à 17:37
Localisation : Sol-3

Re: Bankgreen, de Thierry Di Rollo (février 2011)

Messagepar Erwann » 07 octobre 2011 à 10:18

Avatar de l’utilisateur
Erwann
Modérateur
Messages : 8616
Enregistré le : 25 mai 2010 à 17:37
Localisation : Sol-3

Re: Bankgreen, de Thierry Di Rollo (février 2011)

Messagepar Erwann » 25 octobre 2011 à 11:13

Bankgreen en anglais ? Oui, c'est possible. Sur le blog de Michael Shreve, voici le prologue du roman — traduit avec l'autorisation de Thierry Di Rollo.
Avatar de l’utilisateur
ansset2
Patrouilleur temporaire
Messages : 22
Enregistré le : 02 février 2011 à 12:28
Localisation : Rethel
Contact :

Re: Bankgreen, de Thierry Di Rollo (février 2011)

Messagepar ansset2 » 02 février 2012 à 15:55

Je suis revenu à Bankgreen, n'ayant pu aller au bout de ma première lecture mais avec la sensation d'être passé à côté.

Bien m'en a pris : cette seconde lecture fut la bonne, j'ai pu apprécier Bankgreen et attends la suite avec grand intérêt.

Et je ne suis pas à l'abri d'une troisième lecture :) !
T. Di R.

Re: Bankgreen, de Thierry Di Rollo (février 2011)

Messagepar T. Di R. » 02 février 2012 à 16:07

Voilà ce que vous écriviez en mars 2011:

ansset2 a écrit :Je l'ai lu et j'ai décroché en chemin, tout en ayant eu le sentiment d'être passé à côté d'un grand roman.

C'est assez paradoxal, mais je le recommande.

Je l'ai reposé en sachant très bien que je le reprendrai, plus tard, le temps de digérer cette première lecture, prendre l'air, enfin vivre et revenir dans un état plus réceptif.

Il est vrai qu'il y a beaucoup de choses dans Bankgreen, et encore d'avantages de mystères : l'ambiance est très forte et vous poursuit au-delà de votre lecture.

Personnellement, cela m'a chamboulé et m'a amené à me poser des questions sur mes attentes en littérature.

Et voilà donc ce que vous écrivez ce jour:

ansset2 a écrit :Je suis revenu à Bankgreen, n'ayant pu aller au bout de ma première lecture mais avec la sensation d'être passé à côté.

Bien m'en a pris : cette seconde lecture fut la bonne, j'ai pu apprécier Bankgreen et attends la suite avec grand intérêt.

Et je ne suis pas à l'abri d'une troisième lecture :) !

Tout cela pour dire que les grands lecteurs - je parle de ceux qui s'investissent dans leur lecture parce que celle-ci fait partie d'eux-mêmes, les définit, presque - m'étonneront toujours.

Un grand merci, du fond du coeur, Ansset. Je n'avais encore jamais rencontré un lecteur aussi tenace.
Avatar de l’utilisateur
Erwann
Modérateur
Messages : 8616
Enregistré le : 25 mai 2010 à 17:37
Localisation : Sol-3

Re: Bankgreen, de Thierry Di Rollo (février 2011)

Messagepar Erwann » 05 février 2012 à 13:42

Bankgreen est en 2e position du Top 10 d'Elbakin — un Top 10 particulier, où l'équipe d'Elbakin a sélectionné le meilleur de la fantasy en 2011, tous supports confondus.
Source.
Avatar de l’utilisateur
Clément
Administrateur
Messages : 2078
Enregistré le : 21 mars 2009 à 14:54
Contact :

Re: Bankgreen, de Thierry Di Rollo (février 2011)

Messagepar Clément » 05 février 2012 à 19:52

Et Griaule est dans "le pied du podium" (quoique cela veuille dire).
Avatar de l’utilisateur
ansset2
Patrouilleur temporaire
Messages : 22
Enregistré le : 02 février 2011 à 12:28
Localisation : Rethel
Contact :

Re: Bankgreen, de Thierry Di Rollo (février 2011)

Messagepar ansset2 » 15 février 2012 à 14:25

Pour répondre à Thierry Rollo, je n'estime pas avoir de mérite particulier : Bankgreen, c'est un monde qui vous tombe sur le coin du nez, tout comme Dune, alors qu'on ne pensait "lire qu'un livre". Je trouve d'ailleurs que si l'oeuvre est classée en fantasy, on est quand même pas loin d'un planet opera.

Après un an, un bilan chiffré peut-il être fait sur l'accueil qui a été fait au roman ?
Y a-t-il eu un effet "prix Elbakin" ?
T. Di R.

Re: Bankgreen, de Thierry Di Rollo (février 2011)

Messagepar T. Di R. » 15 février 2012 à 14:35

ansset2 a écrit :Pour répondre à Thierry Rollo, je n'estime pas avoir de mérite particulier : Bankgreen, c'est un monde qui vous tombe sur le coin du nez, tout comme Dune, alors qu'on ne pensait "lire qu'un livre". Je trouve d'ailleurs que si l'oeuvre est classée en fantasy, on est quand même pas loin d'un planet opera.

Décrire un monde et le faire vivre, c'est ce que j'ai essayé de faire, en tout cas.

ansset2 a écrit :Après un an, un bilan chiffré peut-il être fait sur l'accueil qui a été fait au roman ?
Y a-t-il eu un effet "prix Elbakin" ?

Quant à ce sujet, je laisse l'éditeur répondre. Mais je crois savoir que l'accueil (chiffré) aura été finalement moyen. Pour le prix Elbakin, non, aucune incidence. Mais pour rien au monde je regrette de l'avoir obtenu, ça, c'est sûr.

Retourner vers « Les livres du Bélial' »