Axiomatique, de Greg Egan

Avatar de l’utilisateur
Clement
Administrateur
Messages : 2110
Enregistré le : 21 mars 2009 à 14:54
Contact :

Axiomatique, de Greg Egan

Messagepar Clement » 15 octobre 2010 à 10:09

Dix-huit récits vertigineux...
Un monument de la SF moderne...

Des drogues qui brouillent la réalité et provoquent la conjonction des possibles. Des perroquets génétiquement améliorés qui jouent En attendant Godot. Des milliardaires élaborant des chimères, mi-hommes mi-animaux, pour assouvir leurs passions esthétiques. Des femmes qui accueillent dans leur ventre le cerveau de leur mari le temps de reconstruire son corps. Des enlèvements pratiqués sur des répliques mémorielles de personnalités humaines. Des fous de Dieu inventant un virus sélectif reléguant le SIDA au rang de simple grippe. Des implants cérébraux altérant suffisamment la personnalité pour permettre à quiconque de se transformer en tueur...

Greg Egan bâtit son futur en disséquant le présent avec une virtuosité aussi fascinante qu'implacable : nous voici prévenus...

La fiche du livre sur le site du Bélial'

Image
Avatar de l’utilisateur
Clement
Administrateur
Messages : 2110
Enregistré le : 21 mars 2009 à 14:54
Contact :

Re: Axiomatique, de Greg Egan

Messagepar Clement » 15 octobre 2010 à 10:12

L'avis du Cafard cosmique

Greg Egan, c’est un peu l’ancêtre de Ted Chiang, ce jeune américain dont le formidable recueil, La Tour de Babylone a fait couler beaucoup de pixels dans ces pages. Et l’ancien partage avec le nouveau quasiment les mêmes points forts et les mêmes points faibles.
Point fort : une inventivité indépassable dans la création d’intrigues scientifiquement très solides, originales de par leur point de vue, à partir desquelles l’auteur réussit à tracer des perspectives souvent abyssales. Point faible : une certaine froideur de ton.

Au final, ce relatif manque d’humanité pèse peu dans la balance : les amateurs de vertiges scientifiques ne peuvent pas faire l’impasse sur Axiomatique.


A lire ici :
http://www.cafardcosmique.com/Axiomatique-de-Greg-EGAN
Avatar de l’utilisateur
Clement
Administrateur
Messages : 2110
Enregistré le : 21 mars 2009 à 14:54
Contact :

Re: Axiomatique, de Greg Egan

Messagepar Clement » 15 octobre 2010 à 10:13

L'avis d'ActuSF :

Voici donc un aperçu des axiomes soulevés par l’auteur, toujours complexes et travaillés. Greg Egan aborde les grands questionnements de l’humanité, et réussit à nous plonger dans une réflexion passionnante. Son inventivité lui permet de développer de très bonnes trouvailles, et il fait preuve d’une vision au long terme qui amène toutes ses nouvelles à être reliées. Cette réédition au format poche de Axiomatique permet donc à ceux qui auraient manqué la sortie de ce recueil aux éditions du Bélial’ de rattraper leur lacune. A se procurer sans tarder.


A lire ici :
http://www.actusf.com/spip/article-8715.html
Avatar de l’utilisateur
Clement
Administrateur
Messages : 2110
Enregistré le : 21 mars 2009 à 14:54
Contact :

Re: Axiomatique, de Greg Egan

Messagepar Clement » 15 octobre 2010 à 10:16

L'avis de Bifrost :

Véritable monument de la S-F des années 90, Axiomatique est le recueil à ne manquer sous aucun prétexte, à découvrir absolument. Greg Egan propose une science-fiction crédible et éprise de questionnements éthiques. Il ne cesse d'interroger le progrès technique et surtout médical. Ni technophobe ni technophile, il envisage le pour et le contre des demandes que notre époque adresse au proche futur. La question de l'immortalité et, sans aller si loin, de la prolongation de la vie. La science et la technique avancent, mais la loi, dans son esprit comme dans sa lettre, reste ce que nous connaissons. C'est à cette aune-là qu'il faut peser les réponses qu'il propose.


Repris sur nooSFere :
http://www.noosfere.org/icarus/livres/n ... 2146566056
Avatar de l’utilisateur
Clement
Administrateur
Messages : 2110
Enregistré le : 21 mars 2009 à 14:54
Contact :

Re: Axiomatique, de Greg Egan

Messagepar Clement » 15 octobre 2010 à 10:17

Et tout récemment, l'avis de Yozone :

L’une des très grandes forces de Greg Egan, c’est de poser toutes ces questions, sans jamais y apporter de réponses absolues et grandiloquentes. Dans certaines nouvelles, son approche sera d’un matérialisme pur et dur, dans d’autres, elle se teintera de spiritualisme, et au final, le lecteur sort de chaque nouvelle non pas avec une idée et une certitude, mais avec du grain à moudre pour sa propre réflexion.


A lire ici :
http://www.yozone.fr/spip.php?article10972
Avatar de l’utilisateur
Olivier Girard
Modérateur
Messages : 2936
Enregistré le : 15 avril 2009 à 15:38

Re: Axiomatique, de Greg Egan

Messagepar Olivier Girard » 15 octobre 2010 à 14:48

J’ai le défaut de lui préférer les volumes, même partiels, publié à l’époque « CyberDreams », mais le travail de Greg Egan dans ses nouvelles est trop fascinant pour faire la fine bouche...

Cette phrase me laisse pour le moins perplexe. Voilà un critique qui préfère une édition partielle, en plusieurs volumes (donc plus cher), le tout dans des traductions moins bonnes (en dépit de ce qu'en dit Jérôme Charlet, qui manifestement n'a jamais lu Egan en VO), à un ensemble révisé, complet, pour 7,50 euros au Livre de Poche. Par ailleurs, dire de l'écriture de Greg Egan qu'elle est "lourde et malhabile", ça aussi, ça me laisse perplexe… Egan n'est certes pas un styliste, ni non plus le roi de la caractérisation de personnages, mais son écriture est d'une précision remarquable.
Caliban
L'équipe du Bélial'
Messages : 411
Enregistré le : 25 avril 2009 à 20:24

Re: Axiomatique, de Greg Egan

Messagepar Caliban » 15 octobre 2010 à 15:14

Olivier Girard a écrit : le tout dans des traductions moins bonnes (en dépit de ce qu'en dit Jérôme Charlet, qui manifestement
n'a jamais lu Egan en VO).

J'ai lu Egan en VO, et je trouve qu'il écrit fort mal. A l'époque Cyberdreams, je répétais volontiers que c'était
l'un des très rares auteurs anglo-saxons, avec Poe, que je préférais lire en français, car je trouvais bien
meilleures les versions qu'en donnaient Francis Valéry et Sylvie Denis.

Je suppose que leur qualité, en tant que traductions, était discutable : ils privilégiaient le style à la fidélité,
et certains passages relevaient presque de la réécriture. L'école Baudelaire, quoi...

La traduction des XLII est impeccable et bien plus rigoureuse. Ils font, et le Bélial', un travail remarquable.
N'empêche : à tout prendre, lourdeurs stylistiques comprises, je lis de nouveau Egan de préférence en anglais.

(au passage : j'espère que Le Bélial', ou un autre éditeur militant, nous offrira un jour une trad d'Incandescence,
qui est un livre vraiment étonnant, même s'il ne touchera probablement qu'une poignée de lecteurs en France ;
mais Zendengi n'a pas grand intérêt...)
Modifié en dernier par Caliban le 26 décembre 2010 à 17:44, modifié 1 fois.
Herbefol
Prince-Marchand
Messages : 783
Enregistré le : 20 avril 2009 à 18:36

Re: Axiomatique, de Greg Egan

Messagepar Herbefol » 28 novembre 2010 à 15:29

Je suis en train de lire Axiomatique et je viens de tomber p.341 de l'édition Le Bélial sur le terme "hydrate de carbone", terme que je me souviens avoir croisé dans "Le système Valentine" de John Varley. Ayant décidé de me cultiver un peu, histoire de ne pas mourir idiot, je découvre qu'en fait il s'agit simplement de glucides. Je veux dire que la traduction française courante de 'carbohydrate' est 'glucides'. Hydrates de carbone reste techniquement exact mais franchement pas utile. Je dois avouer être un peu surpris de voir cette traduction dans les mains de traducteurs aussi bons que les 42 ou Patrick Marcel (ça m'a pris trente secondes entre google, wikipedia et mon propre dictionnaire pour découvrir le pot aux roses :p). Comme quoi même les meilleurs font des erreurs. :-)
L'affaire Herbefol
Au sommaire : Evil for Evil de Parker, Mechanical Failure de Zieja, le baiser du rasoir de Polansky, Lum'en de Genefort et Empire Games de Stross.
Avatar de l’utilisateur
Sauropside
Cookie Monster
Messages : 500
Enregistré le : 05 octobre 2010 à 15:17
Localisation : A bord du Sulaco

Re: Axiomatique, de Greg Egan

Messagepar Sauropside » 20 janvier 2011 à 17:09

On m'avait prévenu: "Tu vas voir, Egan, c'est chiant... Tu vas rien comprendre, Egan, c'est imbitable... Tu vas pas aimer, Egan, c'est de la dissection, c'est froid..."
Mais, bon, mon principal défaut (euh, non, le second, plutôt...), c'est d'être têtu et, par là même, de ne pas m'arrêter aux opinions des autres.

[En plus, certaines de ces personnes m'avaient déconseillé de lire Bifrost sous le fallacieux prétexte que c'était une revue pour les intellos et les bobos (or, je ne suis ni l'un ni l'autre). Pourtant, j'aime bien lire Bifrost, même si je ne suis pas d'accord avec tout. Donc, leur opinion, hein...?]

Donc, j'ai attendu les vacances - histoire d'être bien dispo - j'ai ouvert Axiomatique à la première page et l'ai lu jusqu'à la dernière.

Ben non, Egan, c'est pas chiant. Certes, ça demande un léger effort de lecture mais je l'ai avalé tout seul, en un temps record (enfin, pour moi...). C'est varié, c'est empreint de curiosité, ça touche à une multitude de domaines et ça pose des questions auxquelles je n'aurais pas songé.

Effectivement, Egan, c'est scientifique, faut bien l'avouer (or, je ne suis pas un scientifique - loin de là!), mais la différence, c'est qu'Egan écrit des histoires dans lesquelles il insère un postulat scientifique, ce dernier servant le propos de l'histoire.
Effectivement, c'est parfois ardu, mais j'ai quand même compris l'essentiel, ce qui prouve que ne pas être de formation scientifique n'implique pas d'être hermétique aux sciences - ni ignorant en la matière.

Enfin, non, je ne trouve pas les personnages d'Egan froids, ni déshumanisés. D'accord, ils ne se répandent pas en pseudo-existentialisme. cependant, ils s'interrogent sur eux-mêmes ou leur environnement, ils interagissent de façon normale avec les situations qu'ils vivent (ou subissent), ils sont même sympathiques..!

Mais surtout, Axiomatique, c'est un put#in de bon recueil de nouvelles (ou un put#in de recueil de bonnes nouvelles). Et ça, ça emporte tout.

Je sais que sur le forum, nombreux sont les fans d'Egan.
Ça n'a rien d'étonnant, en fait: je débute à peine, j'ai à peine posé le premier pied dans son univers et je suis déjà fan.
Je découvre souvent de bons livres, voire de grands livres. Là, j'ai découvert un grand auteur.
Modifié en dernier par Sauropside le 21 janvier 2011 à 09:48, modifié 1 fois.
"Le futur n'est qu'un chemin longeant une berge interminable."
- Thierry Di Rollo -
Avatar de l’utilisateur
scifictif
Prince-Marchand
Messages : 932
Enregistré le : 29 avril 2009 à 14:02

Re: Axiomatique, de Greg Egan

Messagepar scifictif » 20 janvier 2011 à 22:53

Sauropside a écrit :(...) ça pose des questions auxquelles je n'aurais pas songé.

Pareil.
Ca nous emmène là où on ne saurait aller seul.
Ca n'est pas rien.

Retourner vers « Les livres du Bélial' »