Bifrost n° 75 : Spécial Poul Anderson (juillet 2014)

Avatar de l’utilisateur
M
Grand Ancien
Messages : 1848
Enregistré le : 20 juin 2009 à 20:41

Re: Bifrost n° 75 : Spécial Poul Anderson (juillet 2014)

Messagepar M » 27 juillet 2014 à 23:18

jdb a écrit :
Bizou73 a écrit :Bravo, un bon numéro - qui rempli son rôle - j'ai une envie folle de lire Anderson (auteur que je connaissais très peu - une nouvelle ou deux et l'inévitable Patrouille du temps)

Ah! merde, lisez les articles dans ce numéro de Bifrost!
JDB


Vous allez avoir une sacrée actualité avec les Anderson. Bravo pour vos efforts pour exhumer des inédits ou pour les rééditions.

Vous m'avez donné envie de lire la partie fantasy de Poul Anderson que je méconnait complètement. Mon libraire vous remercie.
"Sauvez un arbre, mangez un castor"
Avatar de l’utilisateur
Erwann
Modérateur
Messages : 8451
Enregistré le : 25 mai 2010 à 17:37
Localisation : Sol-3

Re: Bifrost n° 75 : Spécial Poul Anderson (juillet 2014)

Messagepar Erwann » 28 juillet 2014 à 00:02

Avatar de l’utilisateur
M
Grand Ancien
Messages : 1848
Enregistré le : 20 juin 2009 à 20:41

Re: Bifrost n° 75 : Spécial Poul Anderson (juillet 2014)

Messagepar M » 30 juillet 2014 à 15:40

@ JDB : une question me turlupine depuis le début de la lecture du Bifrost. As-tu aussi bien connu Poul Anderson que Lucius Shepard ?
"Sauvez un arbre, mangez un castor"
Avatar de l’utilisateur
Space opera
Axiomatique
Messages : 179
Enregistré le : 31 janvier 2013 à 13:14
Localisation : Lyon

Re: Bifrost n° 75 : Spécial Poul Anderson (juillet 2014)

Messagepar Space opera » 30 juillet 2014 à 16:21

Au fait, on n'a plus de nouvelle d'Eric Brown ? :(
« Il est bien difficile de croire que tant de merveilles dans le monde soient l’effet du hasard et de la chimie seulement. » René Barjavel
Avatar de l’utilisateur
JDB
L'équipe du Bélial'
Messages : 1426
Enregistré le : 20 avril 2009 à 15:08
Contact :

Re: Bifrost n° 75 : Spécial Poul Anderson (juillet 2014)

Messagepar JDB » 30 juillet 2014 à 20:52

Farfadet a écrit :@ JDB : une question me turlupine depuis le début de la lecture du Bifrost. As-tu aussi bien connu Poul Anderson que Lucius Shepard ?

Non. Je n'ai croisé Poul Anderson qu'une seule fois, lors de la convention mondiale de 1979, qui se déroulait à Brighton. Par la suite, je n'ai jamais osé l'aborder, d'autant que le seul ouvrage que j'avais pu traduire de lui avant sa mort (Trois coeurs, trois lions) n'avait pas rencontré le succès escompté (du moins dans son édition originale), malgré les efforts de Richard D. Nolane qui était bien décidé à le défendre. Nolane m'a d'ailleurs appris dernièrement qu'il avait fait traduire (par Jean-Pierre Pugi) son roman historique Rogue Sword (hélas, l'éditeur comme le traducteur ont perdu le manuscrit et sa copie carbone!) et qu'il comptait bien publier la trilogie "The Last Viking".
JDB
“Pourquoi le visage qui est le mien, tel que vous le voyez, ne serait-il pas un simple masque ?”
Avatar de l’utilisateur
M
Grand Ancien
Messages : 1848
Enregistré le : 20 juin 2009 à 20:41

Re: Bifrost n° 75 : Spécial Poul Anderson (juillet 2014)

Messagepar M » 30 juillet 2014 à 21:49

En tout cas, suite au Bifrost, ma PAL va se remplir de quelques livres.
"Sauvez un arbre, mangez un castor"
Avatar de l’utilisateur
Erwann
Modérateur
Messages : 8451
Enregistré le : 25 mai 2010 à 17:37
Localisation : Sol-3

Re: Bifrost n° 75 : Spécial Poul Anderson (juillet 2014)

Messagepar Erwann » 31 juillet 2014 à 10:32

Avatar de l’utilisateur
Olivier Girard
Modérateur
Messages : 2811
Enregistré le : 15 avril 2009 à 15:38

Re: Bifrost n° 75 : Spécial Poul Anderson (juillet 2014)

Messagepar Olivier Girard » 05 août 2014 à 15:27

Avatar de l’utilisateur
scifictif
Prince-Marchand
Messages : 921
Enregistré le : 29 avril 2009 à 14:02

Re: Bifrost n° 75 : Spécial Poul Anderson (juillet 2014)

Messagepar scifictif » 05 août 2014 à 20:30

François Schnebelen a écrit :la célèbre short short de Fredric Brown, "Le dernier homme sur Terre..."

Y'avait longtemps...
Qui, du 1er à avoir dit cette ânerie, au 1er à la répéter ou au dernier à le faire, est le plus à blâmer ?


François Schnebelen a écrit :“In memoriam” (...) alerte l’homme sur le danger de creuser ainsi sa tombe.

C'est une blague ?

Retourner vers « La revue Bifrost »