Bifrost n°60 : Spécial Vampires (octobre 2010)

Avatar de l’utilisateur
scifictif
Prince-Marchand
Messages : 918
Enregistré le : 29 avril 2009 à 14:02

Re: Bifrost n°60 : Spécial Vampires (octobre 2010)

Messagepar scifictif » 28 octobre 2010 à 17:19

Caliban a écrit :Il y a quelque chose d'autre dans la nouvelle, qui m'aurait échappé ?

L'humour ?
Patrice2
Disciple de Griaule
Messages : 428
Enregistré le : 09 mai 2009 à 14:34
Contact :

Re: Bifrost n°60 : Spécial Vampires (octobre 2010)

Messagepar Patrice2 » 28 octobre 2010 à 17:53

Salut,

Uh... psychosphère wagnérienne à part, ça ressemblerait à quoi, concrètement, une idée matérialisée ?


On n'en sais rien. De mémoire d'homme il n'y en a encore jamais eu.

A+

Patrice (qui ne sait pas trop où tu veux en venir, mais bon...)
Un tiers calva, un tiers cidre, un tiers purin et eau de mare

LINGVA
Caliban
L'équipe du Bélial'
Messages : 411
Enregistré le : 25 avril 2009 à 20:24

Re: Bifrost n°60 : Spécial Vampires (octobre 2010)

Messagepar Caliban » 28 octobre 2010 à 18:15

scifictif a écrit :
Caliban a écrit :Il y a quelque chose d'autre dans la nouvelle, qui m'aurait échappé ?
L'humour ?

On va dire ça comme ça.
Avatar de l’utilisateur
scifictif
Prince-Marchand
Messages : 918
Enregistré le : 29 avril 2009 à 14:02

Re: Bifrost n°60 : Spécial Vampires (octobre 2010)

Messagepar scifictif » 28 octobre 2010 à 21:29

Replay :

Caliban a écrit :
scifictif a écrit :
Jubilatoire, de massacrer des poulets ? Ca peut l'être.
Quelqu'un a dit ça ici ?
Rien lu de tel dans les commentaires.
Jubilatoire l'usage que l'auteur fait d'un fait divers qui fut très largement médiatisé

Et ce qu'il en fait, ce n'est pas de massacrer des flics ?
Il y a quelque chose d'autre dans la nouvelle, qui m'aurait échappé ?

Juste un truc pour être sûr qu'on parle bien de la même chose parce que j'ai comme un doute là...
Le fait divers surmédiatisé évoqué plus haut n'est pas le récent tintouin sur les roms mais bien la double actualité (début 2007 et 2008) de l'objet ici convoité (et de son légitime et illustre possesseur).
C'est ce pied de nez goguenard à cette double affaire qui m'a particulièrement mis en joie.
Quel rapport avec ton massacre de flics ?
Avatar de l’utilisateur
christian
Radieux
Messages : 238
Enregistré le : 12 mai 2009 à 22:30
Contact :

Re: Bifrost n°60 : Spécial Vampires (octobre 2010)

Messagepar christian » 29 octobre 2010 à 15:06

Bon, je ne sais pas si je suis le dernier, mais je ne l'ai reçu que ce matin, le Bifrost 60.

Et il n'y a toujours pas de pétrole dans les stations les plus proches de chez moi...

Vous êtes sûrs qu'elle est finie la grève ? :)
Avatar de l’utilisateur
JFS
Little Green Man
Messages : 320
Enregistré le : 22 avril 2009 à 17:27
Contact :

Re: Bifrost n°60 : Spécial Vampires (octobre 2010)

Messagepar JFS » 29 octobre 2010 à 15:15

J'ai fini de lire les quatre nouvelles. Je suis plus que déçu.

Enculés ! : j'ai du mal à trouver ça hilarant, et en dehors de "l'humour", je ne vois pas trop l'intérêt de cette nouvelle. Le petit brin de rebellitude de l'écrivain qui n'a pas peur de critiquer le pouvoir ? Mffff... Et puis c'est long, très long. Une fois qu'on a compris le principe (au bout d'une demi-page), on s'ennuie.

Nuit rouge : Comme d'autres l'ont dit, on a l'impression d'un début d'histoire qui pourrait déboucher sur quelque chose d'intéressant, mais ça s'arrête à peine entamé. Et puis, franchement, l'idée de mettre en scène d'affreux nazis qui font des expériences secrètes... où va-t-il chercher des idées aussi originales ?

Desmodus Draculae : j'ai beaucoup aimé le style, surtout au début. Dans ses passages les plus sarcastiques, l'auteure a parfois des accents de Catherine Dufour. La seule bonne surprise de ce numéro, malgré une chute un peu tiédasse.

Un précis : même problème qu'avec le premier texte : une fois qu'on a compris le pitch (au bout d'une demi-ligne, environ), il ne se passe plus rien. Et puis si une bonne âme avait pu signaler à McLeod l'existence du "manuel de civilité à l'usage des jeunes filles" de Pierre Louys, ça lui aurait évité bien du travail.

Pour finir sur une note positive, j'aime beaucoup la couverture.
Jean-François.
Avatar de l’utilisateur
scifictif
Prince-Marchand
Messages : 918
Enregistré le : 29 avril 2009 à 14:02

Re: Bifrost n°60 : Spécial Vampires (octobre 2010)

Messagepar scifictif » 01 novembre 2010 à 19:03

JFS a écrit :Enculés ! : j'ai du mal à trouver ça hilarant, et en dehors de "l'humour", je ne vois pas trop l'intérêt de cette nouvelle. Le petit brin de rebellitude de l'écrivain qui n'a pas peur de critiquer le pouvoir ? Mffff...

La s-f doit-elle être prise (et se prendre) tellement au sérieux ?
L'impression qu'ici l'auteur se gausse plus qu'il ne critique.
La présipauté est en émoi, Jules-Edouard Gicquel / Roger Moustic : "Le groland a peur..."
Avatar de l’utilisateur
JFS
Little Green Man
Messages : 320
Enregistré le : 22 avril 2009 à 17:27
Contact :

Re: Bifrost n°60 : Spécial Vampires (octobre 2010)

Messagepar JFS » 01 novembre 2010 à 19:43

scifictif a écrit :
JFS a écrit :Enculés ! : j'ai du mal à trouver ça hilarant, et en dehors de "l'humour", je ne vois pas trop l'intérêt de cette nouvelle. Le petit brin de rebellitude de l'écrivain qui n'a pas peur de critiquer le pouvoir ? Mffff...

La s-f doit-elle être prise (et se prendre) tellement au sérieux ?
L'impression qu'ici l'auteur se gausse plus qu'il ne critique.
La présipauté est en émoi, Jules-Edouard Gicquel / Roger Moustic : "Le groland a peur..."

Ce n'est pas le manque de sérieux de la nouvelle qui me gêne. Je n'ai aucun problème avec la SF humoristique, déconnante, délirante, etc. C'est le manque d'intérêt qui pose problème ici. 20 pages pour faire une blague sur Sarkozy et dire que c'est méchant d'évacuer les Roms, je trouve que c'est beaucoup trop long. Je me suis ennuyé à partir de la 3ème page, et ce jusqu'à l'avant dernière.
Jean-François.
Avatar de l’utilisateur
ubikD
L'équipe du Bélial'
Messages : 1833
Enregistré le : 19 avril 2009 à 19:29

Re: Bifrost n°60 : Spécial Vampires (octobre 2010)

Messagepar ubikD » 02 novembre 2010 à 09:53

Lu les trois nouvelles des Français.
Mouais. Pas convaincu.
Le texte de Eric Holstein est une pochade vite troussée. Le genre de plaisir pop corn, vite oublié (je ne comprends pas que l'on puisse prendre ce texte au sérieux un seul instant). Note pour les lecteurs le trouvant trop long : il suffit de sauter les parties en italique.
Celui de Christophe Lambert est efficace mais le dénouement est d'un banal...
Finalement, c'est Léni Cèdre qui m'a le plus amusé, même si la fin est effectivement un peu expédiée.
Je vais me pencher sur la nouvelle de McLeod.
Avatar de l’utilisateur
marypop
Radieux
Messages : 277
Enregistré le : 04 novembre 2009 à 17:54

Re: Bifrost n°60 : Spécial Vampires (octobre 2010)

Messagepar marypop » 02 novembre 2010 à 16:06

Fini de lire.

alors, ce que je trouve le plus dommage finalement, c'est que les nouvelles de Lambert et de Léni Cèdre se font un peu "echo" sur le principe.

si on ajoute le premier texte, on a quand même un ensemble de nouvelles où on ne croise quasiment aucun vampire comme personnage.
et comme le quatrième ne l'aborde pas vraiment non plus ...

En gros, ce n'est pas tant le choix de l'une des nouvelles qui me gène, c'est plutôt l'ensemble des 4, que je trouve un peu trop "ton sur ton" et finalement, un dossier "sang pour sang" où il coule trop peu d"hémoglobine.
Tremblay les chaussettes ville super chouette

Retourner vers « La revue Bifrost »