Bifrost n° 86 : spécial Richard Matheson (avril 2017)

lacroute
Vandale du vide
Messages : 3
Enregistré le : 15 mai 2017 à 13:21

Re: Bifrost n° 86 : spécial Richard Matheson (avril 2017)

Messagepar lacroute » 15 mai 2017 à 13:32

Bonjour,
Une réaction ponctuelle, comme çà en passant, simplement.
Je n'ai pas tout lu du présent fil (désolé j'y reviendrai). Je n'ai pas acheté le Bifrost spécial Matheson. Mais j'ai lu l'édito d'Olivier Girard. Il me fait réagir ici.
Ma position de simple amateur est la suivante et est très tranchée. L'indépendance souhaitée par un bord de l'édition SF me convient désormais tout à fait. Si l'on parle de ghettoïsation je n'y voie aucun inconvénient. Ce n'était pas mon opinion d'il y a 30 ans: je pensais alors que la SF devait s'extraire de cette mise à l'écart et que je me devais d'être un guerrier pour l'y aider. Maintenant certaines maisons d'édition SF essaient de se diluer graphiquement dans la blanche. Je devrais être content sauf qu'elles s'y noient et s'y perdent. Et que çà m'énerve, au point de me dire: "Bongu ce n'est pas ma SF, ce n'est plus qu'un autre monde qui ne te parle plus". Quand je veux de la blanche sur les rayons libraires je cherche dans la blanche, quand je cherche de la SF je cherche dans la SF. Je ne trouve désormais presque plus rien ou difficilement et n'achète désormais que très peu, presque rien. Comment accepter de me coltiner les métrages linéaires "blancs" pour ne me relever, surpris, que tous les 2/3 mètres armé d'une bête clairement SF dans son propos mais pas dans son habillage..? Je n'achète alors pas car je considère que l'on a pas fait l'effort de la rencontre avec l'habitué SF que je suis. Maintenant chacun voyant midi à sa porte....
Alors maintenant si la SF actuelle essaie de se replier sur elle même je me dis que c'est tant mieux. Et qu'à l'inverse, qui se dilue se perd, se noie et ne remontera que rarement à la surface.
Avatar de l’utilisateur
Olivier Girard
Modérateur
Messages : 2811
Enregistré le : 15 avril 2009 à 15:38

Re: Bifrost n° 86 : spécial Richard Matheson (avril 2017)

Messagepar Olivier Girard » 31 mai 2017 à 08:33

Avatar de l’utilisateur
Erwann
Modérateur
Messages : 8450
Enregistré le : 25 mai 2010 à 17:37
Localisation : Sol-3

Re: Bifrost n° 86 : spécial Richard Matheson (avril 2017)

Messagepar Erwann » 31 mai 2017 à 10:20

Avatar de l’utilisateur
Lo G
Patrouilleur temporel
Messages : 44
Enregistré le : 03 mars 2010 à 20:08

Re: Bifrost n° 86 : spécial Richard Matheson (avril 2017)

Messagepar Lo G » 31 mai 2017 à 14:13

Erwann a écrit :L'avis d'Yggdralivre.


Damned, c'est circonstancié sur Carnaval ! :-)

LoG
Avatar de l’utilisateur
Clement
Administrateur
Messages : 2073
Enregistré le : 21 mars 2009 à 14:54
Contact :

Re: Bifrost n° 86 : spécial Richard Matheson (avril 2017)

Messagepar Clement » 02 juin 2017 à 09:42

La version numérique du Bifrost 86 a été mise à jour avec quelques corrections de coquille. Les fichiers sont à télécharger gratuitement depuis votre bibliothèque numérique.
Avatar de l’utilisateur
Erwann
Modérateur
Messages : 8450
Enregistré le : 25 mai 2010 à 17:37
Localisation : Sol-3

Re: Bifrost n° 86 : spécial Richard Matheson (avril 2017)

Messagepar Erwann » 07 juillet 2017 à 09:41

Les critiques du Bifrost 86 et son guide de lecture Matheson sont désormais en ligne :
http://www.belial.fr/pages/critiques
Avatar de l’utilisateur
Nébal
L'équipe du Bélial'
Messages : 1446
Enregistré le : 20 avril 2009 à 20:03
Localisation : Bordeaux
Contact :

Re: Bifrost n° 86 : spécial Richard Matheson (avril 2017)

Messagepar Nébal » 07 juillet 2017 à 11:37

Erwann a écrit :Les critiques du Bifrost 86 et son guide de lecture Matheson sont désormais en ligne :
http://www.belial.fr/pages/critiques


Yop, remarque au cas où, Les Hommes salmonelle sur la planète Porno est présenté comme "collectif" ce qu'il n'est pas, c'est un texte de Yasutaka Tsutsui.

Retourner vers « La revue Bifrost »