Brian Aldiss est décédé

Avatar de l’utilisateur
Erwann
Modérateur
Messages : 8235
Enregistré le : 25 mai 2010 à 17:37
Localisation : Sol-3

Brian Aldiss est décédé

Messagepar Erwann » 21 août 2017 à 14:11

C'est l'éditeur David Pringle qui vient de l'annoncer sur son mur Facebook : l'auteur britannique Brian Aldiss, à qui l'on doit notamment la formidable trilogie Helliconia ou Le Monde vert, est décédé le 18 août à l'âge de 92 ans.
Avatar de l’utilisateur
Apophis
Radieux
Messages : 216
Enregistré le : 07 janvier 2016 à 15:54
Contact :

Re: Brian Aldiss est décédé

Messagepar Apophis » 21 août 2017 à 14:37

Ah merde... J'ai beaucoup apprécié Helliconia (surtout le tome 1) et Croisière sans escale, personnellement.
Avatar de l’utilisateur
Pierre-Paul Durastanti
L'équipe du Bélial'
Messages : 538
Enregistré le : 19 avril 2009 à 21:35

Re: Brian Aldiss est décédé

Messagepar Pierre-Paul Durastanti » 21 août 2017 à 15:39

Oui, un auteur majeur, un bonhomme sympathique (je ne le connaissais pas personnellement, sauf pour un petit-déjeuner partagé à Saint-Malo, où il m'avait ravi par son charme de vieil Anglais malicieux), et mon premier "Présence du Futur" : alors que je commençais la SF, j'avais emprunté Barbe-Grise à la bibliothèque du Lycée Daudet à Nîmes. Un écrivain très diversifié -- dans les genres, dans les tons, dans les styles. Il reste quelques beaux inédits en français, dont The Malacia Tapestry.
Avatar de l’utilisateur
ubikD
L'équipe du Bélial'
Messages : 1852
Enregistré le : 19 avril 2009 à 19:29

Re: Brian Aldiss est décédé

Messagepar ubikD » 21 août 2017 à 16:16

92 ans, bel âge !
Faudra sans doute que je lise un jour ses bouquins de litt générale. En attendant, je peux le remercier car il figure parmi les auteurs qui m'ont fait apprécier la SF.
Avatar de l’utilisateur
Thomas Day
Modérateur
Messages : 6064
Enregistré le : 22 avril 2009 à 14:40

Re: Brian Aldiss est décédé

Messagepar Thomas Day » 25 août 2017 à 09:40

Pierre-Paul Durastanti a écrit : Il reste quelques beaux inédits en français, dont The Malacia Tapestry.


J'ai un gros doute sur la capacité du lectorat actuel à s'intéresser à ce genre de fantasy picaresque. J'ai l'impression que c'est un roman "trop malin pour son propre bien". Je ne sais plus qui me l'avait conseillé pour Lunes d'encre (peut-être toi, d'ailleurs), mais je me souviens l'avoir lu et m'être dit un truc du style : "si j'achète ça, je vais en vendre 23".

GD
Avatar de l’utilisateur
M
Grand Ancien
Messages : 1803
Enregistré le : 20 juin 2009 à 20:41

Re: Brian Aldiss est décédé

Messagepar M » 25 août 2017 à 13:09

Qu'est-ce que tu entends par fantasy picaresque ?

Quand tu emploies ce terme, ça me fait penser aux Lames du Cardinal. Et je crois qu'elles se sont plutôt bien vendues.
"Sauvez un arbre, mangez un castor"
Avatar de l’utilisateur
Pierre-Paul Durastanti
L'équipe du Bélial'
Messages : 538
Enregistré le : 19 avril 2009 à 21:35

Re: Brian Aldiss est décédé

Messagepar Pierre-Paul Durastanti » 25 août 2017 à 14:44



C'est. ;)

Par contre, Gilles n'a pas tort (et oui, il me semble que je l'avais recommandé, aux débuts de LdE). Plus qu'à Pevel, on
pourrait le comparer au Sedia ici, aux livres de Lisa Goldstein, qui en effet n'ont pas fait partie des plus gros succès de Rivages "Fantasy", ou encore à ceux d'Ellen Kushner.

Disons qu'il faudrait trouver l'accroche. Ce qui n'est pas évident.
Avatar de l’utilisateur
Thomas Day
Modérateur
Messages : 6064
Enregistré le : 22 avril 2009 à 14:40

Re: Brian Aldiss est décédé

Messagepar Thomas Day » 25 août 2017 à 15:25

Pierre-Paul Durastanti a écrit :Disons qu'il faudrait trouver l'accroche. Ce qui n'est pas évident.


A l'époque où vêtus de peaux de bête nous chassions les mammouths, Rivages/Fantasy a publié un livre que j'ai littéralement adoré : Les innamorati. De Midori Snyder.
Comparé au Aldiss, qui lui ressemble beaucoup, le Snyder me semble beaucoup plus commercial. Disons que sa ligne de force est plus facile à mettre en avant.
Evidemment, sa publication en France s'est soldée par une catastrophe industrielle.
Vous pouvez le lire pour moins de onze euros, en neuf, chez Folio-SF.
Ça devrait plaire à tout amateur de Jaworski.

GD

PS : Si un éditeur français souhaite mettre la clé sous la porte, The flight of Michael McBride, combo mortelle fantasy/western, c'est vachement bien.

Retourner vers « Toute l'actu »