Albin Michel Imaginaire

Avatar de l’utilisateur
M
Grand Ancien
Messages : 2032
Enregistré le : 20 juin 2009 à 20:41

Re: Albin Michel Imaginaire

Messagepar M » 28 mai 2018 à 13:31

FeydRautha a écrit :
Gilles Dumay - Albin Michel Imaginaire a écrit :Tu sais que c'est la croix et la bannière pour que les blogueurs SF/F demandent des SP ?

Bon sang, ça ne m'a même jamais traversé l'esprit !


Des SP en format numérique, c est envisageable ?
"Sauvez un arbre, mangez un castor"
Gilles Dumay - Albin Michel Imaginaire
Patrouilleur temporel
Messages : 84
Enregistré le : 18 mars 2018 à 12:27

Re: Albin Michel Imaginaire

Messagepar Gilles Dumay - Albin Michel Imaginaire » 28 mai 2018 à 13:36

M a écrit :
FeydRautha a écrit :
Gilles Dumay - Albin Michel Imaginaire a écrit :Tu sais que c'est la croix et la bannière pour que les blogueurs SF/F demandent des SP ?

Bon sang, ça ne m'a même jamais traversé l'esprit !


Des SP en format numérique, c est envisageable ?


Papier ou numérique.
Le problème c'est que pour le moment, on ne me propose que du PDF en numérique.
Il faut que je m'en occupe.

GD
Avatar de l’utilisateur
M
Grand Ancien
Messages : 2032
Enregistré le : 20 juin 2009 à 20:41

Re: Albin Michel Imaginaire

Messagepar M » 28 mai 2018 à 13:58

Il faut vraiment que je me mette à tenir un blog. Le soucis c'est le manque de temps et quand je vois les critiques faites par certains, la barre est placée très très haut.
"Sauvez un arbre, mangez un castor"
Avatar de l’utilisateur
yogo
Radieux
Messages : 221
Enregistré le : 05 septembre 2012 à 19:11

Re: Albin Michel Imaginaire

Messagepar yogo » 28 mai 2018 à 17:15

Gilles Dumay - Albin Michel Imaginaire a écrit :Si c'est pour la papier le prix de vente sera "normal", dans les 23 euros.
Si c'est pour le numérique, normalement 50 à 60% du prix du papier, donc probablement 11,99.


Merci pour toutes les explications techniques même si je n'ai retenu que le prix du numérique. Prix qui cadre parfaitement avec mon budget. :-D
Avatar de l’utilisateur
Lhisbei
L'équipe du Bélial'
Messages : 166
Enregistré le : 03 janvier 2011 à 11:18
Contact :

Re: Albin Michel Imaginaire

Messagepar Lhisbei » 28 mai 2018 à 17:39

M a écrit :Il faut vraiment que je me mette à tenir un blog. Le soucis c'est le manque de temps et quand je vois les critiques faites par certains, la barre est placée très très haut.

Il y a d'autres canaux que le blogs : youtube, instagram, sens critique, babelio, amazon, livraddict (enfin pour ce dernier, tu n'es pas tout à fait dans le profil type de la communauté) ... On a tendance à les oublier et pourtant leur poids n'est pas négligeable.
Avatar de l’utilisateur
M
Grand Ancien
Messages : 2032
Enregistré le : 20 juin 2009 à 20:41

Re: Albin Michel Imaginaire

Messagepar M » 28 mai 2018 à 18:25

Je connais pas tout mais babelio me parle. Le truc c est que Gilles a parlé de SP pour blogueur pas pour d autres canaux.
"Sauvez un arbre, mangez un castor"
Avatar de l’utilisateur
Apophis
Little Green Man
Messages : 371
Enregistré le : 07 janvier 2016 à 15:54
Contact :

Re: Albin Michel Imaginaire

Messagepar Apophis » 28 mai 2018 à 18:42

Il y a des SP sur Babelio aussi (l'opération Masse critique), même si c'est une loterie, en quelque sorte. Sinon, niveau ambiance, Babelio c'est très sympa, bien plus qu'Amazon par exemple. Nous sommes d'ailleurs un certain nombre dans le fandom (Fnitter, FeydRautha, moi-même, par exemple) a avoir "migré" d'Amazon à Babelio.
Avatar de l’utilisateur
M
Grand Ancien
Messages : 2032
Enregistré le : 20 juin 2009 à 20:41

Re: Albin Michel Imaginaire

Messagepar M » 28 mai 2018 à 19:06

Oui je lis vos critiques. Et si je veux approfondir je lis sur les blogs.
"Sauvez un arbre, mangez un castor"
Avatar de l’utilisateur
Xapur
Patrouilleur temporaire
Messages : 24
Enregistré le : 27 août 2016 à 16:56
Contact :

Re: Albin Michel Imaginaire

Messagepar Xapur » 28 mai 2018 à 22:23

Gilles Dumay - Albin Michel Imaginaire a écrit :Il faut bien comprendre qu'on met à 25 euros des livres qu'on devrait logiquement (je parle ici de logique industrielle) vendre 29, 32 euros ou plus (j'arrive parfois à des prix de revient unitaires à 40-42 euros).


Gilles Dumay - Albin Michel Imaginaire a écrit :Le prix d'un livre traduit a été lentement dé-corrélé de son coût réel (une fois qu'on a payé tout le monde) qui doit dans nos domaines osciller entre 29 et 50 euros.


Salut Gilles, petite question subsidiaire : comment le système tient le coup (vu que le volume ne semble pas être là non plus) ? Les autres collections équilibrent l'Imaginaire ? J'ai du mal à croire que les éditeurs financent à fond perdus des collections qu'ils savent systématiquement être déficitaires, en misant sur un "coup de bol" à la GoT qui arrive, disons, 1 fois sur 100 ?
Gilles Dumay - Albin Michel Imaginaire
Patrouilleur temporel
Messages : 84
Enregistré le : 18 mars 2018 à 12:27

Re: Albin Michel Imaginaire

Messagepar Gilles Dumay - Albin Michel Imaginaire » 29 mai 2018 à 02:06

Xapur a écrit :Salut Gilles, petite question subsidiaire : comment le système tient le coup (vu que le volume ne semble pas être là non plus) ? Les autres collections équilibrent l'Imaginaire ? J'ai du mal à croire que les éditeurs financent à fond perdus des collections qu'ils savent systématiquement être déficitaires, en misant sur un "coup de bol" à la GoT qui arrive, disons, 1 fois sur 100 ?


Pour moi "le système ne tient pas le coup", c'est une bulle de surproduction, mais comme chaque année dix nouveaux intervenants arrivent, on a tendance à oublier les huit qui ont disparu.

Je pense que la plupart des éditeurs de nos domaines ne sont pas "systématiquement déficitaires", ils rééquilibrent leur prix de vente unitaire avec la marge que produisent leur succès. 20% de leur production "subventionne" les 80% restant. Ce n'est pas "réservé" à la SF/fantasy, beaucoup d'éditeurs qui font de la littérature traduite n'appliquent pas le coefficient de leur CEP. Une éditrice me disait même à Londres "je retire le coût de traduction quand je fixe le prix de vente, sinon je ne publie plus rien".
Il y a plein de moyens de rendre un CEP vertueux ; par exemple "promettre" (paramétrer) une cession en poche à XXXXX euros qui sera à la fois en phase avec l'investissement consenti et totalement irréaliste au vu des politiques de reprises poches actuelles.

Par ailleurs, certains ne payent pas leur traducteurs ou très mal.
Certains ne payent pas leurs correcteurs ou très mal.
Et certains, en phase d'investissement sur X années, perdent beaucoup d'argent sur ce segment, qu'ils vont à terme lâcher ou "restructurer" s'ils ne gagnent pas leur pari.

Paradoxalement le grand gagnant de la situation c'est le lecteur qui a un choix jamais vu (avec l'écueil cependant que beaucoup de traductions ne sont pas terribles, pour rester poli).

GD

Retourner vers « Toute l'actu »