Poul et Karen ANDERSON - Le Roi d'YS

Avatar de l’utilisateur
Nébal
L'équipe du Bélial'
Messages : 1436
Enregistré le : 20 avril 2009 à 20:03
Localisation : Bordeaux
Contact :

Poul et Karen ANDERSON - Le Roi d'YS

Messagepar Nébal » 29 août 2014 à 06:50

J'aurai mis le temps, mais j'ai enfin achevé la lecture du "Roi d'Ys" de Poul & Karen Anderson. Et c'était très bien. Comme promis, voici donc mes comptes rendus :

- Roma Mater : http://nebalestuncon.over-blog.com/arti ... 73412.html

- Les Neuf Sorcières : http://nebalestuncon.over-blog.com/arti ... 33288.html

- Dahut : http://nebalestuncon.over-blog.com/arti ... 78443.html

- The Dog and the Wolf : http://nebalestuncon.over-blog.com/arti ... 57733.html
Erispoe
Patrouilleur temporel
Messages : 86
Enregistré le : 20 avril 2009 à 00:27

Re: La Hanse galactique (cycle), de Poul Anderson

Messagepar Erispoe » 01 août 2017 à 23:23

J'interviens après la bataille, mais tant pis...

JDB a écrit :Pour Le Roi d'Ys, c'est compliqué: je ne pense pas qu'Olivier souhaite publier les 3e et 4e livres sans avoir les deux premiers à son catalogue. Or, comme Calmann-Lévy continue de les exploiter (par le biais des rééditions en Livre de poche), cela signifie qu'il faudrait leur en racheter les droits, ce qui grèverait le budget de la tétralogie. Enfin, c'est l'impression que j'ai.
JDB
PS [EDIT]: Sans parler que, l'expérience le prouve, aux yeux du grand public, le Bélial' est un éditeur de SF, pas de fantasy, et les Anderson de fantasy publiés chez nous sont ceux qui se sont le moins vendus (à moins qu'Olivier me contredise).
Tout de suite, ça refroidit.


Ce serait quand même vraiment bien que les lecteurs francophones puissent lire l'intégrale de ce cycle.

A priori, si j'en crois amazon (ici, le tome 2 est indisponible en poche et le tome 1 n'apparaît même plus), les poches ont l'air difficiles à trouver.
Cela simplifierait-il la reprise des droits s'ils étaient épuisés et si le Livre de Poche ne souhaitait pas les réimprimer ... ?
J'imagine qu'une partie du stock de Calmann-Lévy est parti au pilon.

En ce qui concerne un lectorat du Bélial' qui accrocherait moins à la fantasy : Une piste pour le Roi d'Ys serait de positionner les romans dans les rayons Bretagne des librairies de la région, en les présentant comme des romans historiques mâtinés de fantasy (ce qu'ils sont en partie). Cela permettrait d'élargir pas mal le lectorat. De mémoire, c'est ce qu'avait fait Xavier Dollo quand il travaillait à la librairie du Forum du Livre, à Rennes. Il avait vendu plus de romans dans le rayon régional que dans le rayon imaginaire.

Avec un tel positionnement dans les "grosses" librairies de la région (Dialogues à Brest, le Forum du Livre à Rennes, Ravy à Quimper...), sans compter les librairies bretonnes qui peuvent exister ici ou là (comme l'Encre de Bretagne, à Rennes, à 50 m de Critic), et en ciblant la presse régionale (2 quotidiens et quelques mensuels du type "Bretons"), il y aurait sans doute le moyen d'intéresser pas mal de "nouveaux" lecteurs potentiels.

Et il y a au moins 2 manifestations littéraires importantes dans la région où le cycle pourrait être "lancé" devant des correspondants de la PQR : les Utopiales et Étonnants voyageurs. Je connais le principe à Saint-Malo, manifestation pendant laquelle vous êtes vendus sur le stand d'un libraire d'imaginaire (l'Atalante ?), mais il y aurait peut-être moyen de "capter" une partie du public qui ne se dirige pas spontanément vers "nos" mauvais genres.

Enfin, j'ignore ce que vaut ma dernière idée d'un point de vue commercial :
Publier le cycle du roi d'Ys en 2 Kvasar permettrait-il de réduire les coûts d'une réédition ? Après tout, le premier tome contiendrait des textes qui ont déjà été traduits par Maître JDB...
Cela permettrait de tester le succès du cycle et d'adapter la stratégie pour la deuxième partie inédite (tirage, financement participatif si nécessaire ?).
Avatar de l’utilisateur
JDB
L'équipe du Bélial'
Messages : 1410
Enregistré le : 20 avril 2009 à 15:08
Contact :

Re: La Hanse galactique (cycle), de Poul Anderson

Messagepar JDB » 02 août 2017 à 06:05

Erispoe, tes suggestions sont frappées au coin du bon sens. Je ne sais pas si ça marcherait, mais je sais que Calmann n'a rien fait de la sorte alors que ça me paraissait évident.

Par ailleurs:
Je reçois chaque année un état des ventes et des droits qui me sont dus.
En 2016, ont été vendus (sous réserve de retour):
6 exemplaires de Roma Mater, ce qui porte le total des ventes à 973;
7 exemplaires de Gallicenae, soit un total de 522 exemplaires vendus.
(Exaltant, isn't it?)
Pour boire le calice jusqu'à la lie, je précise qu'il restait en stock au 31/12/2016:
59 exemplaires de Roma Mater;
56 exemplaires de Gallicenae.
Tant que Calmann continue à en vendre au goutte-à-goutte, on ne peut rien faire.
Maintenant, si des lecteurs particulièrement motivés en achetaient par dizaines pour écouler le stock...
JDB
“Pourquoi le visage qui est le mien, tel que vous le voyez, ne serait-il pas un simple masque ?”
Erispoe
Patrouilleur temporel
Messages : 86
Enregistré le : 20 avril 2009 à 00:27

Re: La Hanse galactique (cycle), de Poul Anderson

Messagepar Erispoe » 02 août 2017 à 09:14

- Concernant une éventuelle cession des droits en vue de publier une intégrale du cycle, Calmann-Lévy devrait surtout comprendre que, tant que le cycle restera incomplet, il ne se vendra sans doute jamais plus qu'à quelques exemplaires par an.

Avec les chiffres que tu fournis, on peut estimer que le stock sera écoulé d'ici un peu moins de 10 ans, c'est désespérant.
Cela vaut-il le coût, en terme de gestion pour eux, de garder en stock une cinquantaine d'exemplaires de chaque tome et d'en vendre moins d'une dizaine par an ?

- Deuxième remarque, quand je vois le nombre de ventes totales du deuxième tome... C'est déprimant (surtout si on pense que le lectorat s'est encore restreint depuis la parution des 2 tomes) !

Je reste persuadé qu'il y aurait moyen de capter un lectorat qui reste très sensible à tout ce qui traite de la Bretagne et en particulier à tout ce qui peut être rattaché à l'histoire régionale. J'ai le souvenir d'un prof d'histoire médiévale, à l'université de Brest, nous expliquant (il y a une quinzaine d'années, cela a pu changer) que les grands éditeurs d'ouvrages historiques prévoyaient des tirages deux fois plus importants que pour les autres régions lorsqu'il s'agissait de la Bretagne.

Alors, vous n'en vendriez certainement pas 10 000 exemplaires... Mais j'ignore à combien d'exemplaires vendus le Bélial' atteindrait l'équilibre. Avec deux premiers tomes déjà traduits, cela réduirait les coûts mais cela suffirait-il ?
Avatar de l’utilisateur
Thomas Day
Modérateur
Messages : 6131
Enregistré le : 22 avril 2009 à 14:40

Re: La Hanse galactique (cycle), de Poul Anderson

Messagepar Thomas Day » 02 août 2017 à 09:50

Erispoe a écrit :Avec les chiffres que tu fournis, on peut estimer que le stock sera écoulé d'ici un peu moins de 10 ans, c'est désespérant.


J'ai encore plus désespérant comme remarque, s'il n'y a pas de "demande", il y a très peu de chance qu'une réédition du cycle marche ; je me fie sur certaines expériences que j'ai pu faire chez Lunes d'encre ou que mes petits camarades ont pu faire ailleurs, je pense notamment au cycle des seuils de Donaldson.

La meilleure piste serait sans doute un éditeur régional breton, mais il en faudrait un qui ait les reins assez solides pour financer les deux traductions manquantes.

TD
Herbefol
Prince-Marchand
Messages : 717
Enregistré le : 20 avril 2009 à 18:36

Re: La Hanse galactique (cycle), de Poul Anderson

Messagepar Herbefol » 02 août 2017 à 10:35

Erispoe a écrit :Avec les chiffres que tu fournis, on peut estimer que le stock sera écoulé d'ici un peu moins de 10 ans, c'est désespérant.
Cela vaut-il le coût, en terme de gestion pour eux, de garder en stock une cinquantaine d'exemplaires de chaque tome et d'en vendre moins d'une dizaine par an ?

Je pense que ça doit en partie dépendre du contrat qu'ils ont signé pour avoir les droits : pour quelle durée ? Si quelqu'un chez eux réfléchit deux minutes quand l'agent viendra leur demander s'ils prolongent leurs droits ou pas, ils devraient logiquement laisser tomber.
Le premier volume est sorti en 2006 et toujours indiqué comme dispo, ça voudrait dire que Calmann a signé des droits sur plus de dix ans ou qu'ils ont déjà renouvelé ces droits (y a la troisième hypothèse, ils n'ont plus les droits mais ne s'en sont pas aperçu/s'en fichent).
En regardant un peu les autres titres du début de la collection, certains seraient encore disponibles alors que d'autres ont apparemment plus ou moins disparu du catalogue. J'avoue être un peu curieux de comprendre comme Calmann fait ses choix sur ce qu'ils gardent et ce qu'ils abandonnent.
L'affaire Herbefol
Au sommaire : Moriarty de Newman, L'épée de la providence de Sapkowski, La Terre bleue de nos souvenirs de Reynolds, Toll the Hounds d'Erikson & Les cendres de la victoire de Weber.
Erispoe
Patrouilleur temporel
Messages : 86
Enregistré le : 20 avril 2009 à 00:27

Re: La Hanse galactique (cycle), de Poul Anderson

Messagepar Erispoe » 02 août 2017 à 11:08

Afin d'éviter de "polluer" plus le fil concernant la Hanse galactique, un modérateur pourrait peut-être couper les 5 précédents messages et celui-ci, et les coller dans un nouveau sujet "Espoirs de réédition du Roi d'Ys de Poul Anderson" dans la partie "Livres (autres maisons d'édition)"...

-------

Les remarques de Gilles et d'Herbefol sont intéressantes.

J'ignore quel éditeur régional, aux reins suffisamment solides d'un point de vue trésorerie, pourrait être intéressé :

- Ouest France a sans doute le meilleur réseau de diffusion/distribution (désolé, je confonds les deux) mais ne publie, à ma connaissance, pas de fictions.

- Critic publie uniquement des auteurs francophones (je les vois mal se lancer dans la publication d'un cycle à traduire).

- L'Atalante publie des traductions et a déjà du Poul Anderson dans son catalogue. Bien sûr, certains rétorqueront que Nantes n'est pas en Bretagne... Mais ma formation de médiéviste me fait dire le contraire. En plus, ils ont déjà publié de l'imaginaire contemporain lié à la Bretagne (je pense aux romans de Gilles Servat, mais il bénéficiait d'une notoriété certaine en tant que chanteur).

...

La région compte beaucoup d'éditeurs (pour une liste partielle, cliquer ici) mais la plupart sont de petites structures, en partie bénévoles, qui publient très peu de fictions traduites, pour ne pas dire aucune (je ne parle même pas de celles qui ne publient que des textes en breton).
Avatar de l’utilisateur
Erwann
Modérateur
Messages : 8340
Enregistré le : 25 mai 2010 à 17:37
Localisation : Sol-3

Re: La Hanse galactique (cycle), de Poul Anderson

Messagepar Erwann » 02 août 2017 à 11:14

Erispoe a écrit :Afin d'éviter de "polluer" plus le fil concernant la Hanse galactique, un modérateur pourrait peut-être couper les 5 précédents messages et celui-ci, et les coller dans un nouveau sujet "Espoirs de réédition du Roi d'Ys de Poul Anderson" dans la partie "Livres (autres maisons d'édition)"...

Bonne idée, et voilà qui est fait (d'autant qu'il existait déjà un fil consacré au Roi d'Ys).
Erispoe
Patrouilleur temporel
Messages : 86
Enregistré le : 20 avril 2009 à 00:27

Re: Poul et Karen ANDERSON - Le Roi d'YS

Messagepar Erispoe » 02 août 2017 à 11:58

Merci Erwann !
Avatar de l’utilisateur
JDB
L'équipe du Bélial'
Messages : 1410
Enregistré le : 20 avril 2009 à 15:08
Contact :

Re: Poul et Karen ANDERSON - Le Roi d'YS

Messagepar JDB » 02 août 2017 à 13:24

Une précision: je scrute avec soin les relevés annuels comme celui que j'ai cité plus haut. Dès qu'un livre que j'ai traduit n'est plus exploité, je récupère les droits de ma traduction, ce qui m'a déjà permis de traiter directement avec un éditeur intéressé par une nouvelle édition (dernier exemple en date: Secret Show de Clive Barker, repris par Bragelonne en attendant--j'espère--Everville et Le Jeu de la damnation, pour lesquels j'ai déjà signé le contrat).
Si je parviens de cette manière à récupérer mes droits sur Roma Mater et Gallicenae, je suis prêt à me passer d'à-valoir sur ces deux livres si un éditeur souhaite me confier la traduction des tomes 3 et 4.
JDB
“Pourquoi le visage qui est le mien, tel que vous le voyez, ne serait-il pas un simple masque ?”

Retourner vers « Livres (autres maisons d'édition) »