Des nouvelles de la collection Baskerville

Avatar de l’utilisateur
JDB
L'équipe du Bélial'
Messages : 1606
Enregistré le : 20 avril 2009 à 15:08
Contact :

Des nouvelles de la collection Baskerville

Messagepar JDB » 04 octobre 2014 à 12:25

Il me semble que je vous ai déjà parlé de la collection que j'anime pour les éditions Rivière Blanche (et que j'édite moi-même en numérique), mais je ne retrouve plus le sujet. Si vous êtes plus doué que moi, n'hésitez pas à mettre un lien.

Comme chaque année, Baskerville aura publié six volumes en 2014, tous ressortissant (plus ou moins) au genre policier et datant (plus ou moins) de l'ère édouardienne. Les traductions sont de moi ou restaurées par mes soins.

Masques rouges et Noirs diamants, par Louis Joseph Vance, troisième et quatrième volumes des aventures du Loup solitaire. Cet aventurier, émule d'Arsène Lupin, est le héros de romans à l'intrigue très fouillée, avec des personnages féminins souvent mémorables.

Les Enquêtes de Judith Lee, par Richard Marsh. Une lady detective originale puisque, sa mère étant sourde-muette et son père enseignant spécialisé, elle a appris à lire sur les lèvres, ce qui l'aide pas mal dans ses enquêtes.

Les Vengeurs, par Headon Hill. Cet auteur, très prolifique et presque totalement oublié, était un spécialiste du thriller échevelé, relevé par une pincée d'humour malicieux.

Lord Stranleigh, millionnaire, par Robert Barr. Deuxième volet des aventures de Lord Stranleigh, "l'homme du monde qui trompe son monde", un petit bijou d'humour.

et enfin
Oncle Abner, le maître du mystère, par Melville Davisson Post, à paraître début novembre. Un classique de la detective fiction américaine, inexplicablement resté inédit en France (seules quelques nouvelles en revue et en antho).

Au programme pour 2015:

Janvier:
Les Joyeuses Aventures d’Aristide Pujol, par William J. Locke. Changement de registre pour ce volume, qui tient plus du récit comique et picaresque que du polar. Je suis tombé sous le charme de cet émule de Tartarin.

Mars:
Les Aventures de Judith Lee, par Richard Marsh. Second et hélas dernier volume consacré à Judith Lee.

Mai:
Le Grand Médico, par Headon Hill. Un nouveau thriller, plus mélo que comique mais tout aussi savoureux.

Juillet:
Lord Stranleigh, philanthrope, par Robert Barr. Troisième volume consacré à Stranleigh--le quatrième et dernier est prévu pour 2016.

Septembre:
Double dupe, par Louis Joseph Vance. Cinquième volume du Loup solitaire, le dernier traduit en français; il existe trois inédits, dont je vais entreprendre la traduction à partir de 2016.

Novembre:
L’Étrange Disparition de Lady Delia, par Louis Tracy. Encore un excellent auteur tombé dans l'oubli, qui a écrit beaucoup de polar (comme celui-ci), mais aussi un peu de SF.

En règle générale, les livres sortent en numérique en même temps qu'en papier. On trouve aussi au catalogue d'e-Baskerville, la déclinaison numérique de la collection, des nouvelles isolées proposées à un prix modique. Comme elles sont souvent choisies à la dernière minute, sur un coup de coeur, je ne peux malheureusement donner aucune prévision.

Lien vers le site de Rivière Blanche pour découvrir la collection papier.

Lien vers la bibliothèque numérique des Moutons électriques pour découvrir les livres numériques (ils sont également en vente sur amazon.fr, kobobooks.fr et fnac.com).

Bonne(s) lecture(s)!

JDB
Baskerville: la collection de polars victoriens, pour ceux qui aiment le parfum des vieux magazines anglais poussiéreux oubliés dans le grenier et de naphtaline de placard.
Avatar de l’utilisateur
JDB
L'équipe du Bélial'
Messages : 1606
Enregistré le : 20 avril 2009 à 15:08
Contact :

Re: Des nouvelles de la collection Baskerville

Messagepar JDB » 14 avril 2015 à 17:08

Quelques nouvelles de la collection "Baskerville".

Changement de programmation pour mai: plutôt que Le Grand Médico, c'est L'Ombre du mort, toujours de Headon Hill, qui sortira ce mois-là. La raison? Dans un cas comme dans l'autre, il s'agit d'une traduction d'époque, restaurée par mes soins. Mais j'ai vu en attaquant le boulot que la traduction du Grand Médico demandait des travaux de restauration d'une telle ampleur que jamais je n'aurais pu tenir les délais. L'Ombre du mort, lui, ne nécessitait qu'un bref toilettage. Donc, rendez-vous avec Le Grand Médico... une prochaine fois.

A part ça, la grande nouvelle, c'est la création d'un blog dédié à la collection, à l'initiative de Fabrice Mundzik, qui a visiblement du temps à perdre ;).
Pour l'instant, on y trouve le catalogue de tous les ouvrages parus (papier et numérique) mais il sera bientôt alimenté en infos, avant-première, etc.
L'adresse? La voici: http://baskerville.over-blog.com/
JDB
Baskerville: la collection de polars victoriens, pour ceux qui aiment le parfum des vieux magazines anglais poussiéreux oubliés dans le grenier et de naphtaline de placard.
Avatar de l’utilisateur
vor-teks
Patrouilleur temporaire
Messages : 13
Enregistré le : 22 janvier 2012 à 21:02
Contact :

Re: Des nouvelles de la collection Baskerville

Messagepar vor-teks » 18 avril 2015 à 10:21

jdb a écrit :A part ça, la grande nouvelle, c'est la création d'un blog dédié à la collection, à l'initiative de Fabrice Mundzik, qui a visiblement du temps à perdre ;).
Pour l'instant, on y trouve le catalogue de tous les ouvrages parus (papier et numérique) mais il sera bientôt alimenté en infos, avant-première, etc.
L'adresse? La voici: http://baskerville.over-blog.com/
JDB

ça me change des frères J.-H. Rosny et de Renée Dunan (encore que... "Baal" est paru chez Baskerville !!!)
Pour info : ajout de la Revue de presse et correction de quelques pétouilles :)
Avatar de l’utilisateur
JDB
L'équipe du Bélial'
Messages : 1606
Enregistré le : 20 avril 2009 à 15:08
Contact :

Re: Des nouvelles de la collection Baskerville

Messagepar JDB » 09 mai 2018 à 22:31

Ca faisait longtemps que je ne vous avais pas parlé de la collection que j'anime pour les éditions Rivière Blanche, et qui, mine de rien, fêtera bientôt son dixième anniversaire.
Mais puisqu'un collaborateur historique de Bifrost a déclaré sa flamme pour "les récits sentant bon les illustrés anciens et les armoires parfumées à la naphtaline" (je cite de mémoire), autant que je vous tienne au courant des dernières et des prochaines parutions.
Ne me remerciez pas, c'est tout naturel.

Au programme fin 2017-début 2018, donc:

Déjà parus au moment où j'écris ces lignes:

La Peur tombe le masque, un recueil de nouvelles de fantastique et de terreur signé Richard Marsh. Du lourd, avec de vrais morceaux de transexualisme dedans (si!).

Les Forfaits de Michael, un roman pervers de E. Phillips Oppenheim--ménage à trois entre un limier de Scotland Yard, le plus grand criminel de son époque, et une femme fatale qui hésite entre les deux.

Les Problèmes de Violet Strange, un recueil signé Anna Katharine Green, dont un extrait est paru en exclusivité dans le n° 1 du Novelliste (référez-vous au dernier Bifrost pour savoir ce qu'en a pensé l'arbitre des élégances--c'est du poussiéreux, les aminches, vous allez tousser).

Les Enquêtes de Martin Hewitt, par Arthur Morrison, premier volume sur quatre des exploits du plus grand rival de Sherlock Holmes.

Et à paraître dans les prochains mois:

1er juin
Eugène Valmont, l'intégrale, par Robert Barr: pour la première fois en France (si!), l'intégrale des exploits de ce précurseur d'Hercule Poirot, en plus drôle.

1er août
Les Chroniques de Martin Hewitt, par Arthur Morrison. Need I say more?

1er octobre
Le Fils du Loup, premier de trois volumes inédits des aventures du Loup solitaire, par Louis Joseph Vance dont j'ai déjà publié--dans des traductions restaurées--les cinq premières aventures parues jadis au Masque.

1er décembre
Valdar aux sept vies: là, on change de registre, c'est de l'héroic-fantasy velue, préconanesque (et je subodore que REH l'avait lue). Cela dit, warning: c'est tellement monstrueux à traduire que je serai peut-être amené à en retarder la parution; pas grave, j'ai des atouts dans ma manche.

Et ce n'est pas tout: un célèbre éditeur/écrivain/scénariste de BD m'a demandé de collaborer à une nouvelle collection qu'il lance simultanément chez un éditeur papier ET un éditeur numérique, l'une comme l'autre placées sous le signe des pulps. Aurais-je par hasard une série policière à lui recommander, de préférence avec une lady detective?

J'ai! Et c'est totalement inédit en français.
Stay tuned.
JDB
Baskerville: la collection de polars victoriens, pour ceux qui aiment le parfum des vieux magazines anglais poussiéreux oubliés dans le grenier et de naphtaline de placard.
Avatar de l’utilisateur
JDB
L'équipe du Bélial'
Messages : 1606
Enregistré le : 20 avril 2009 à 15:08
Contact :

Re: Des nouvelles de la collection Baskerville

Messagepar JDB » 07 juin 2018 à 20:49

Paraît ces jours-ci Eugène Valmont, l'intégrale, de Robert Barr, franchement jubilatoire.
Le volume suivant, Les Chroniques de Martin Hewitt, par Arthur Morrison (parution le 1er août) est quasiment prêt.

La suite du programme a été un peu bouleversée, car je me suis rendu compte que je n'aurais pas le temps de traduire Valdar aux sept vies dans les délais que je m'étais impartis.

Donc, voici à quoi vous aurez droit pour la fin 2018 et le début 2019:

1er octobre: Le Fils du Loup, par Louis Joseph Vance, comme prévu.

1er décembre: L'Ombre de la corde, par E.W. Hornung.
Une découverte dont je ne suis pas peu fier: ce roman policier gothique (qui annonce un peu le Rebecca de Daphné du Maurier) avait jadis bénéficié d'une traduction française inconnue des bibliographes et que j'ai découverte par hasard; elle a été restaurée par Alice Ray, qui avait déjà traduit Docteur Crime, du même auteur, précédemment paru dans la collection.

1er février 2019: Les Aventures de Martin Hewitt, par Arthur Morrison, 3e volume sur 4 des exploits du premier "rival de Sherlock Holmes"

1er avril 2019: le fameux Valdar aux sept vies, de George Griffith. Je l'ai peut-être déjà dit, mais c'est de l'heroic-fantasy velue qui à mon avis a inspiré Robert E. Howard.

1er juin 2019: 50e numéro de la collection, Radford Shone, par Headon Hill, une hilarante parodie de Sherlock Holmes.

Pour la suite, voir le site de Rivière Blanche, sachant que j'ai encore le temps de changer d'avis. Je peux d'ores et déjà vous dire que j'ai déniché une traduction jusque-là non répertoriée (même Norbert Gaulard, du Visage vert, ne la connaissait pas, c'est dire) d'un des classiques du vampirisme que je compte restaurer (apparemment, y a du boulot) et publier avec une préface d'Adrien Party, ze spécialiste number one du sujet en France.

JDB
Baskerville: la collection de polars victoriens, pour ceux qui aiment le parfum des vieux magazines anglais poussiéreux oubliés dans le grenier et de naphtaline de placard.

Retourner vers « Livres (autres maisons d'édition) »