La Justice de l'Ancillaire, Ann Leckie

Avatar de l’utilisateur
Lutin
Radieux
Messages : 256
Enregistré le : 24 juillet 2009 à 15:15
Contact :

Re: La Justice de l'Ancillaire, Ann Leckie

Messagepar Lutin » 11 janvier 2016 à 18:23

Apophis a écrit :
Et personnellement, je rejette catégoriquement cette qualification de SF "intelligente", car elle relève pour moi d'un mépris latent de cette catégorie du lectorat SF qui ne la lirait ou ne l'apprécierait pas. Pour moi, il n'y a pas de SF intelligente ou conne, il y a d'un côté celle qui me fait m'évader du quotidien (but premier de tout roman pour moi), dont la lecture me procure du plaisir, m'émerveille par son sense of wonder ou son audace, et de l'autre côté celle qui ne le fait pas.


C'est une conception que je partage entièrement. Et s'il est possible d'associer sense of wonder, thèmes intéressants et perspectives... C'est un livre à ne pas louper.

Généralement, les romans qui ne sont que purement spéculatifs, qui sont proches d'un essai, me barbent, autant lire un document spécialisé.

O_o a écrit :je ne sais pas si il y a une SF intelligente et une SF conne

je crois qu'il y a une SF qui pose des questions et une autre qui donne des réponses

et comme disait DNA, question et réponse sont mutuellement exclusives dans le même univers

Je ne suis pas certaine de partager cette opposition entre une SF qui pose des questions et l'autre qui donne des réponses, ni le fait qu'elles soient par nature exclusives l'une de l'autre. Personnellement, je vois les positions en terme d'ambition de l'auteur, de vocation initiale du roman/nouvelle/novella... Certains ne cherchent qu'à divertirsans prise de tête, un moment pour souffler et s'évader, d'autres vont tenter de procurer aux lecteurs une dimension supplémentaire, faire part de points de vue plus ou moins novateurs. Aussi, dans un cas comme dans l'autre, l'auteur qui se plante, trouve rarement son public, et la critique descend le bouquin.
Ensuite, n'est ce pas un condescendant, "d'écarter" des livres dont l'ambition n'atteint pas les standards thématiques de quelques maisons d'édition ?

Après je comprends que certaines idées ne fassent pas l'unanimité, et j'ai déjà lu des critiques qui descendent un bouquin en raison des thèmes exposés ou mal compris ( je me souviens avoir lu une édition du début des années 70 de La Guerre Éternelle ou l'auteur de la préface traitait Haldeman de fasciste... et descendait le roman qu'il préfaçait, nous n'en sommes pas à une contradiction près).


Finalement, c'est comme si les critiques/éditeurs cherchaient à comparer des films du style Starwars à Another Earth, qui n'ont pas les mêmes objectifs, mais qui peuvent partager un même public.

PS: il me semble qu'Heinlein pose des questions et donne parfois des réponses.
captain penobo
Patrouilleur temporel
Messages : 93
Enregistré le : 22 octobre 2015 à 11:27

Re: La Justice de l'Ancillaire, Ann Leckie

Messagepar captain penobo » 11 janvier 2016 à 18:52

mon avis partial sur le space opéra made in France a suscité quelques réactions ! d'abord je remercie ceux qui, aimablement, ont attiré mon attention sur des auteurs français et non des moindres (je pense particulièrement à Michel DEMUTH évidemment), et sur des auteurs britanniques. J'aurai effectivement du spécifier le space opéra anglo saxon et pas uniquement américain (j'adore Banks !).
A ce titre je n'ai jamais prétendu que le space opéra est né aux USA. Ce que je désirais mettre en lumière, c'est qu'au moins sur l'aspect quantitatif, c'est bien aux USA que la SF a pris un essor au début du 20e siècle auprès du grand public notamment via les pulps et qu'après tout space opéra est un terme anglo saxon, non ?
Pour finir j'ai manifestement titillé la fibre patriotique d'un intervenant qui a jugé mon propos empreint d'un américanisme borné (?) en faisant référence à la fameuse collection ANTICIPATION des éditions fleuve noir. Je ris sous cape car derrière moi sur tout un pan de mur, trône l'intégralité de cette fameuse collection ! celle ci m'a procuré de nombreuses et passionnantes heures de lecture durant mon enfance et mon adolescence (un temps que les moins de 20 ans...)
Et d'ailleurs cette collection était en son temps dédaignée par certains caciques de la SF, jugeant cette production trop populaire et donc pas assez intelligente...
Avatar de l’utilisateur
JDB
L'équipe du Bélial'
Messages : 1410
Enregistré le : 20 avril 2009 à 15:08
Contact :

Re: La Justice de l'Ancillaire, Ann Leckie

Messagepar JDB » 11 janvier 2016 à 20:19

captain penobo a écrit :...après tout space opéra est un terme anglo saxon, non ?

Une anecdote en passant.
Aux USA, du temps de la radio (les années 30), les feuilletons sentimentaux étaient sponsorisés par des marques de savon, de sorte qu'on a eu vite fait de les surnommer "soap operas". Par analogie, les feuilletons de western (il y en avait plein à l'époque) ont été surnommés "horse operas".
En 1941, le fan Wilson Tucker (qui devait par la suite faire une carrière d'écrivain) a proposé le terme de "space opera" pour désigner la SF d'aventures spatiales, un sous-genre ringard et stéréotypé selon lui.
Oui, à l'origine, ce terme avait une valeur de dérision.
En France, on l'a pris dans son sens uniquement descriptif, ce qui entraîna parfois des moments gênants quand un Français interviewait un écrivain US et l'interrogeait sur ses "space operas"...
JDB
“Pourquoi le visage qui est le mien, tel que vous le voyez, ne serait-il pas un simple masque ?”
Patrice2
Disciple de Griaule
Messages : 431
Enregistré le : 09 mai 2009 à 14:34
Contact :

Re: La Justice de l'Ancillaire, Ann Leckie

Messagepar Patrice2 » 11 janvier 2016 à 22:18

Salut,

captain penobo a écrit :A ce titre je n'ai jamais prétendu que le space opéra est né aux USA. Ce que je désirais mettre en lumière, c'est qu'au moins sur l'aspect quantitatif, c'est bien aux USA que la SF a pris un essor au début du 20e siècle auprès du grand public notamment via les pulps et qu'après tout space opéra est un terme anglo saxon, non ?

Non. En France on appelait ça "merveilleux scientifique"; en Russie, naoutchnaya fantastika; ailleurs il y avait sans doute d'autres termes. La différence est qu'en Europe il n'y avait pas de magazines spécifiquement dédié au genre. Par contre des fascicules, des collections populaires, etc....
En suite, on nomme bien souvent les choses après qu'elles aient commencé à exister. Jules Verne est français, mais il a bien écrit de la SF... une expression qui sera inventée bien après lui. ;-)

captain penobo a écrit :Pour finir j'ai manifestement titillé la fibre patriotique d'un intervenant qui a jugé mon propos empreint d'un américanisme borné (?) en faisant référence à la fameuse collection ANTICIPATION des éditions fleuve noir. Je ris sous cape car derrière moi sur tout un pan de mur, trône l'intégralité de cette fameuse collection ! celle ci m'a procuré de nombreuses et passionnantes heures de lecture durant mon enfance et mon adolescence (un temps que les moins de 20 ans...)
Et d'ailleurs cette collection était en son temps dédaignée par certains caciques de la SF, jugeant cette production trop populaire et donc pas assez intelligente...


Nulle fibre patriotique de ma part, mais juste un soucis d'exactitude. Mais d'ailleurs, pourquoi l'avoir oubliée, cette collection, en disant "space opera = USA"? N'est-ce pas non plus la dédaigner?

A+

Patrice
Un tiers calva, un tiers cidre, un tiers purin et eau de mare

LINGVA
Avatar de l’utilisateur
Erwann
Modérateur
Messages : 8342
Enregistré le : 25 mai 2010 à 17:37
Localisation : Sol-3

Re: La Justice de l'Ancillaire, Ann Leckie

Messagepar Erwann » 29 mars 2016 à 16:59

Breq, le soldat qui fut jadis un vaisseau spatial, sert aujourd’hui l’empereur qu’elle avait juré de détruire. Elle s’est vu attribuer son propre vaisseau, un équipage et la mission d’aller protéger la famille de la lieutenant Awn, qu’elle a froidement assassinée. Ils vivent sur une station annexée et pacifiée par l’empire depuis 600 ans. Mais tout n’est pas si paisible : d’anciennes querelles remontent à la surface, l’IA de la station est en ébullition, et les Presgers, ces mystérieux extraterrestres, se mêlent décidément de bien des choses…

L'Épée de l'ancillaire, deuxième tome de la trilogie initiée par Ann Leckie, sortira le 6 avril chez J'ai lu « Nouveaux Millénaires ».

La page Fb du livre.
Avatar de l’utilisateur
yogo
Axiomatique
Messages : 168
Enregistré le : 05 septembre 2012 à 19:11

Re: La Justice de l'Ancillaire, Ann Leckie

Messagepar yogo » 29 mars 2016 à 18:43

Sur ce coup je vais attendre les premiers retour avant de me précipiter... ;-)
Avatar de l’utilisateur
Cédric Jeanneret
Patrouilleur temporel
Messages : 64
Enregistré le : 10 décembre 2012 à 08:39

Re: La Justice de l'Ancillaire, Ann Leckie

Messagepar Cédric Jeanneret » 03 avril 2016 à 21:12

yogo a écrit :Sur ce coup je vais attendre les premiers retour avant de me précipiter... ;-)


Il est beaucoup plus intéressant que le premier tome, par contre l'histoire présentée nécessite la lecture du tome 3 pour être compléte
Avatar de l’utilisateur
Lutin
Radieux
Messages : 256
Enregistré le : 24 juillet 2009 à 15:15
Contact :

Re: La Justice de l'Ancillaire, Ann Leckie

Messagepar Lutin » 04 avril 2016 à 21:02

Cédric Jeanneret a écrit :
yogo a écrit :Sur ce coup je vais attendre les premiers retour avant de me précipiter... ;-)


Il est beaucoup plus intéressant que le premier tome, par contre l'histoire présentée nécessite la lecture du tome 3 pour être compléte


Merci de cette info.

Et au niveau de la traduction, les choix sont toujours aussi particuliers ?
Avatar de l’utilisateur
yogo
Axiomatique
Messages : 168
Enregistré le : 05 septembre 2012 à 19:11

Re: La Justice de l'Ancillaire, Ann Leckie

Messagepar yogo » 04 avril 2016 à 22:25

Cédric Jeanneret a écrit :
yogo a écrit :Sur ce coup je vais attendre les premiers retour avant de me précipiter... ;-)


Il est beaucoup plus intéressant que le premier tome, par contre l'histoire présentée nécessite la lecture du tome 3 pour être compléte
Ah, tu aiguises ma curiosité...
Avatar de l’utilisateur
Cédric Jeanneret
Patrouilleur temporel
Messages : 64
Enregistré le : 10 décembre 2012 à 08:39

Re: La Justice de l'Ancillaire, Ann Leckie

Messagepar Cédric Jeanneret » 10 avril 2016 à 10:10

yogo a écrit :
Cédric Jeanneret a écrit :
yogo a écrit :Sur ce coup je vais attendre les premiers retour avant de me précipiter... ;-)


Il est beaucoup plus intéressant que le premier tome, par contre l'histoire présentée nécessite la lecture du tome 3 pour être compléte
Ah, tu aiguises ma curiosité...


mon avis si tu veux en savoir un peu plus

Retourner vers « Livres (autres maisons d'édition) »