Les Mandible : Une famille, 2029-2047, Lionel Shriver

Avatar de l’utilisateur
Razheem L'insensé
L'équipe du Bélial'
Messages : 1028
Enregistré le : 23 octobre 2009 à 17:31
Localisation : Lille
Contact :

Re: Les Mandible : Une famille, 2029-2047, Lionel Shriver

Messagepar Razheem L'insensé » 01 septembre 2017 à 22:55

Vous faites chier.
J'ai plus de place pour des livres chez moi.
Avatar de l’utilisateur
Erwann
Modérateur
Messages : 8246
Enregistré le : 25 mai 2010 à 17:37
Localisation : Sol-3

Re: Les Mandible : Une famille, 2029-2047, Lionel Shriver

Messagepar Erwann » 01 septembre 2017 à 23:08

Razheem L'insensé a écrit :J'ai plus de place pour des livres chez moi.

a) Trouve de la place.
b) Fais du tri.
c) Si (a) ne fonctionne pas et si (b) est inacceptable : déménage.
d) Passe au numérique.
e) Si aucune de ces solutions ne marchent : arrête de lire.
(De rien ;-)
Avatar de l’utilisateur
Thomas Day
Modérateur
Messages : 6073
Enregistré le : 22 avril 2009 à 14:40

Re: Les Mandible : Une famille, 2029-2047, Lionel Shriver

Messagepar Thomas Day » 02 septembre 2017 à 07:26

Je suis passé au numérique (et les raisons de place y sont pour beaucoup - ma pile à lire ce sont des cartons dans mon garage...).
Je ne tiens pas particulièrement à faire de pub pour eux, mais j'ai acheté un Kindle Voyage et depuis que je l'ai je n'ai pas ouvert un livre papier (à l'exception de Providence d'Alan Moore).
Et je l'utilise pour lire les manuscrits, grâce à Calibre, je transforme tous les docx qu'on m'envoie en mobi et roule jeunesse.

J'avais testé deux autres liseuses il y a quelques années pour Denoël, et je n'avais pas été convaincu du tout, mais le kindle voyage, franchement c'est top. Il est tout petit, léger, très agréable d'usage.

TD
Avatar de l’utilisateur
Apophis
Radieux
Messages : 218
Enregistré le : 07 janvier 2016 à 15:54
Contact :

Re: Les Mandible : Une famille, 2029-2047, Lionel Shriver

Messagepar Apophis » 02 septembre 2017 à 08:32

Je confirme, j'ai un Kindle Paperwhite (je suis en très grande partie passé au numérique pour des raisons liées au stockage et au prix des livres), avec option 3G en plus (donc plus dépendant du WiFi du tout), et franchement c'est le pied. Lecture de nuit ou par basse luminosité, conversion par calibre des autres formats et transfert par copier / coller, espace de stockage plus que conséquent, des centaines de livres qui ne prennent pas plus de place et de poids que ce petit engin, énormes économies à l'achat des bouquins, livres dispos instantanément, sans délai de livraison, dicos intégrés pour la lecture en anglais (si besoin), franchement, je regrette de ne pas être passé au numérique avant.
Avatar de l’utilisateur
Aldaran
Little Green Man
Messages : 370
Enregistré le : 13 août 2009 à 15:05

Re: Les Mandible : Une famille, 2029-2047, Lionel Shriver

Messagepar Aldaran » 02 septembre 2017 à 11:28

Erwann a écrit :
Razheem L'insensé a écrit :J'ai plus de place pour des livres chez moi.
a) Trouve de la place.
b) Fais du tri.
c) Si (a) ne fonctionne pas et si (b) est inacceptable : déménage.
d) Passe au numérique.
e) Si aucune de ces solutions ne marchent : arrête de lire.
(De rien ;-)
f) Propose de donner l’excédant à Aldaran, il sera ravi.
Avatar de l’utilisateur
Razheem L'insensé
L'équipe du Bélial'
Messages : 1028
Enregistré le : 23 octobre 2009 à 17:31
Localisation : Lille
Contact :

Re: Les Mandible : Une famille, 2029-2047, Lionel Shriver

Messagepar Razheem L'insensé » 02 septembre 2017 à 14:47

Bande d'hérétiques. Vous brûlerez tous en enfer.
Avatar de l’utilisateur
Erwann
Modérateur
Messages : 8246
Enregistré le : 25 mai 2010 à 17:37
Localisation : Sol-3

Re: Les Mandible : Une famille, 2029-2047, Lionel Shriver

Messagepar Erwann » 02 septembre 2017 à 14:48

Pas hérétiques : pragmatiques.
On est tous passés par là.
lonesome
Axiomatique
Messages : 165
Enregistré le : 23 juin 2012 à 21:25

Re: Les Mandible : Une famille, 2029-2047, Lionel Shriver

Messagepar lonesome » 03 septembre 2017 à 23:37

Lu... enfin presque, j'ai décroché.
Si vous cherchez du post-apo poétique et symbolique à la Cormac McCarthy, passez votre chemin.
Si vous cherchez du post-apo homérique à la Julian de Robert Charles Wilson passez votre chemin...
Si vous cherchez du post-apo froid et terriblement crédible à la Margaret Atwood passez votre chemin...
Par contre si vous aimez le post-apo nombriliste et chiant ce livre est pour vous.
Ce qui a clairement intéressé Lionel Shriver dans ce livre c'est décrire les dégâts d'une grave crise économique sur une famille américaine archétypale et mon dieu que c'est chiant la petite bourgeoisie américaine confrontée à la soft apocalypse...
Cela aurait pu être cynique et jouissif ce n'est que lourdingue et ennuyeux...

Retourner vers « Livres (autres maisons d'édition) »