On est bien seuls dans l'univers, Philippe Curval

Avatar de l’utilisateur
Erwann
Modérateur
Messages : 8246
Enregistré le : 25 mai 2010 à 17:37
Localisation : Sol-3

On est bien seuls dans l'univers, Philippe Curval

Messagepar Erwann » 05 septembre 2017 à 15:40

Depuis ses premiers textes publiés à l’âge de quinze ans dans Fiction ou Hara-Kiri, jusqu’à aujourd’hui pour Science-Fiction, Futurs ou Traverses, Philippe Curval n’a jamais cessé d’œuvrer pour la nouvelle, reine de la S.-F., en raison de sa capacité à spéculer logiquement autour d’une idée originale transposée au futur. Ceci en utilisant l’imaginaire scientifique en tant que moteur à explosion. Parmi les quelque cent cinquante nouvelles qu’il a publiées à ce jour, certaines se présentent sous la forme de récits d’aventures au ton singulier ; d’autres versent dans le « nonsens », s’affirment d’un humour corrosif, empruntent leur poésie au surréalisme ; la plupart s’interrogent sur notre monde en profonde mutation, fruit des rapides avancées technologiques. Par sa sélection de dix-huit titres au sein de cette multitude, cette anthologie se veut un choix exhaustif des différentes manières – et matières – de Philippe Curval, en révélant à la fois son évolution et la filiation thématique de ses textes « spectaculaires et imagés ». Une immersion complète et fascinante dans plusieurs décennies d’un art littéraire « qui prend véritablement en compte le réel, et le réel à venir, qui essaie d’écrire sur des structures sociétales nouvelles » et qui donna lieu à plusieurs grands ouvrages du genre, jusqu’à faire de leur auteur un « des incontournables protagonistes de la science-fiction française ».

On est bien seuls dans l'univers, recueil de Philippe Curval composé par Richard Comballot et introduit par une préface de Simon Bréan, sortira le 21 septembre chez La Volte.
La fiche du livre.

Retourner vers « Livres (autres maisons d'édition) »