Rouge Toxic, Morgane Caussarieu

Avatar de l’utilisateur
Razheem L'insensé
L'équipe du Bélial'
Messages : 1312
Enregistré le : 23 octobre 2009 à 17:31
Localisation : Lille
Contact :

Rouge Toxic, Morgane Caussarieu

Messagepar Razheem L'insensé » 02 juin 2018 à 13:29

Image

Je m’appelle Faruk, et pour subsister, il me faut boire votre sang.

Je vivais tranquillement ma non-vie dans les bas-fonds de San Francisco, quand ce type a débarqué pour me confier une mission difficile à refuser.

Me voilà sur les bancs de Mission High School, à suivre comme une ombre Barbie, une orpheline aussi intrigante que réfractaire à mes charmes. Et croyez?moi, survivre dans la jungle du lycée, ce n’est pas de tout repos, même pour un vampire. Surtout pour un vampire...

Mais d’elle ou de moi, qui sera le plus toxique ?


La critique du roman sur Just A Word.
Avatar de l’utilisateur
Apophis
Little Green Man
Messages : 371
Enregistré le : 07 janvier 2016 à 15:54
Contact :

Re: Rouge Toxic, Morgane Caussarieu

Messagepar Apophis » 02 juin 2018 à 14:15

Max Gladstone établissait déjà dans Three parts dead une relation entre vampirisme et addiction, via non pas le bourreau, mais la victime. Il expliquait que se faire volontairement sucer le sang provoquait une extase à côté de laquelle même celle associée aux drogues les plus dures n'était rien. Et évidemment, on avait tendance à vouloir renouveler l'expérience vite et fréquemment, au péril de sa santé ou de sa vie, ce qui me paraît être la définition d'une addiction. Cet aspect était presque anecdotique dans le roman (il intervenait juste dans la construction d'une des protagonistes), toutefois, pas plus ou moins au centre comme il l'est ici.
Avatar de l’utilisateur
Razheem L'insensé
L'équipe du Bélial'
Messages : 1312
Enregistré le : 23 octobre 2009 à 17:31
Localisation : Lille
Contact :

Re: Rouge Toxic, Morgane Caussarieu

Messagepar Razheem L'insensé » 02 juin 2018 à 14:57

Un peu comme avec le chocolat.

Retourner vers « Livres (autres maisons d'édition) »