The Malazan Book of the Fallen, Steven Erikson

Avatar de l’utilisateur
Razheem L'insensé
L'équipe du Bélial'
Messages : 1265
Enregistré le : 23 octobre 2009 à 17:31
Localisation : Lille
Contact :

The Malazan Book of the Fallen, Steven Erikson

Messagepar Razheem L'insensé » 28 juin 2016 à 20:40

Image

Gardens of the Moon (1999)
Deadhouse Gates (2000)
Memories of Ice (2001)
House of Chains (2002)
Midnight Tides (2004)
The Bonehunters (2006)
Reaper's Gale (2007)
Toll the Hounds (2008)
Dust of Dreams (2009)
The Crippled God (2011)

Image

Bled dry by interminable warfare, infighting and bloody confrontations with Anomander Rake, Son of Darkness, the Malazan Empire simmers with discontent. Its legions yearn for some respite from the chaos and killing.

For Sergeant Whiskeyjack and his Bridgeburners, and Tattersail - the lone surviving sorceress of the Second Legion - the aftermath of the siege of Pale should have been a time to draw breath and mourn the dead. But Empress Laseen's gaze has moved on and fallen upon the ancient citadel of Darujhistan. The last of the Free Cities of Genabackis, it proclaims its defiance and still holds out against her. However the empire is not alone in this great and bloody game. Sinister forces are gathering, and it would seem that the gods themselves are preparing to play their hand...


Critique du premier roman de cet (énorme) cycle avec Gardens of the Moon.

Je suis aux 2/3 de Deadhouse Gates et c'est très, très bon pour l'instant.
Herbefol
Prince-Marchand
Messages : 788
Enregistré le : 20 avril 2009 à 18:36

Re: The Malazan Book of the Fallen, Steven Erikson

Messagepar Herbefol » 28 juin 2016 à 21:15

J'en ai fini le 8e volume il y a quelques jours (et posté ma chronique du 7e pas plus tard qu'hier) et pour moi, c'est le même cycle de fantasy que j'ai lu jusqu'ici. Hyper ambitieux, très détaillé dans la construction du monde, avec du souffle épique comme j'en ai rarement vu, des personnages inoubliables, etc. Bref, pour moi y a tout ce qu'une grand série de fantasy peut rêver.
Avant de me faire les deux derniers volumes, je dois d'abord faire un détour par Stonewielder, trois roman de l'autre créateur de l'univers Malazéen, Ian Esslemont.

Deadhouse Gates, je l'ai lu y a dix ans et y a des scènes dont je me souviens comme-ci je les avais vécu.
L'affaire Herbefol
Au sommaire : Evil for Evil de Parker, Mechanical Failure de Zieja, le baiser du rasoir de Polansky, Lum'en de Genefort et Empire Games de Stross.
Avatar de l’utilisateur
Razheem L'insensé
L'équipe du Bélial'
Messages : 1265
Enregistré le : 23 octobre 2009 à 17:31
Localisation : Lille
Contact :

Re: The Malazan Book of the Fallen, Steven Erikson

Messagepar Razheem L'insensé » 28 juin 2016 à 21:24

J'ai ouï dire que Memories of Ice était une tuerie. Et là, sur Deadhouse, c'est de mieux en mieux, tout ce qui gravite autour de Duiker et Coltaine est génial.
Avatar de l’utilisateur
Apophis
Little Green Man
Messages : 361
Enregistré le : 07 janvier 2016 à 15:54
Contact :

Re: The Malazan Book of the Fallen, Steven Erikson

Messagepar Apophis » 28 juin 2016 à 21:55

Complètement d'accord avec vous deux, à la fois sur Deadhouse Gates (je l'ai lu en VF, personnellement, cf critiques et ) et sur le caractère exceptionnel du cycle. Ce qui fait que j'ai du mal à comprendre pourquoi les éditeurs refusent de reprendre le cycle en français les uns après les autres (le dernier en date : Bragelonne. Trop "élitiste"). Ou plutôt si, je comprends la logique économique (sans l'accepter), mais je ne peux pas m'empêcher de me dire qu'il s'agit d'un incroyable gâchis. Car malheureusement, tout le monde ne lit pas l'anglais.
Avatar de l’utilisateur
Razheem L'insensé
L'équipe du Bélial'
Messages : 1265
Enregistré le : 23 octobre 2009 à 17:31
Localisation : Lille
Contact :

Re: The Malazan Book of the Fallen, Steven Erikson

Messagepar Razheem L'insensé » 28 juin 2016 à 21:57

Je suis assez d'accord Apophis, même si vu l'ampleur du cycle, il faut un éditeur avec les reins solides...
D'un autre côté avec la hype sur GOT, je me demande s'il y aura un meilleur moment pour relancer cette série.
De même, j'ai commencé la VO avec les bouquins d'Erikson, heureusement que j'avais de solides bases parce que faut pas se leurrer, c'est ardu.
Herbefol
Prince-Marchand
Messages : 788
Enregistré le : 20 avril 2009 à 18:36

Re: The Malazan Book of the Fallen, Steven Erikson

Messagepar Herbefol » 28 juin 2016 à 22:15

Ça fait belle lurette que j'ai fait une croix sur la possibilité d'une trad française complète de la série.
C'est effectivement "élitiste", dans le sens où le lecteur doit faire des efforts, prêter attention au moindre détail parce que des infos importantes sont parfois données de façon un peu discrète et qu'il faut réfléchir un peu pour comprendre certains trucs. Pour moi, ça n'a pas du tout l'accessibilité d'un Game of Thrones justement. La difficulté d'immersion est augmentée pour un nouveau lecteur par le fait que quantité de choses qui sont évidentes pour les personnages ne sont pas expliquées au lecteur (on évite ces dialogues artificiels du type "allons voir Barack Obama." "Qui ça ?" "Comment, tu ne sais pas qui est Barack Obama, laisse moi t'expliquer...")
Bref, tout ça réduit la cible du cycle à une petite fraction du public de fantasy (qui n'est déjà pas si flamboyant que ça). Et si GOT attire des lecteurs sur les romans à l'origine de la série télé, comme bien souvent ça n'élargit par tellement le lectorat du genre, les gens cherchant juste à retrouver ce qu'ils ont dans la série télé.

L'autre soucis, c'est le volume de texte. Gardens of the Moon à lui seul pèse 200.000 mots et c'est pourtant un petit bouquin comparé au reste de la série. Les quatre derniers volumes dépassent tous les 380.000 mots. Donc un coup de traduction totalement démesuré (3,3 millions de mots en tout). Et si en plus on cherche à publier ça sans faire du découpage à la Pygmalion, la rentabilité plonge totalement.
La cerise sur le gâteau, c'est le fait que la série ait déjà été plantée deux fois par des éditeurs. Ça rend toujours les choses plus difficiles pour un éventuel repreneur.
Effectivement, seul un éditeur avec des reins très solides et une bonne implantation dans le genre aurait une chance de peut-être s'en sortir. Et y en a qu'un de ce calibre en France : Bragelonne. Éditeur qui s'occupe déjà de la retraduction d'un autre cycle composé de très gros pavés : la Roue du Temps. Peut-être qu'une nouvelle chance se profilera dans quelques années quand l'éditeur sera parvenu au bout des 14 volumes de cette série.

S'engager sur TMBOTF, c'est prendre un risque incalculable et personne ne peut raisonnablement promettre de tout publier. Bref, se lancer là dedans c'est prendre le risque de perdre beaucoup d'argent, tout en ne satisfaisant pas des lecteurs qui risquent fort d'être laissés une nouvelle fois en plan.
Les pros qui sont sur le forum pourront peut-être nous donner une idée du simple coût de traduction (ne parlons même pas du coût de fabrication) pour cette série, ça donnera une idée du problème.

Ça fait un moment que je n'ai pas joué au loto, mais si je gagne un jour, promis je finance une publication française de la série.
L'affaire Herbefol
Au sommaire : Evil for Evil de Parker, Mechanical Failure de Zieja, le baiser du rasoir de Polansky, Lum'en de Genefort et Empire Games de Stross.
PascalG
Cookie Monster
Messages : 523
Enregistré le : 20 avril 2009 à 17:52

Re: The Malazan Book of the Fallen, Steven Erikson

Messagepar PascalG » 29 juin 2016 à 09:40

Herbefol a écrit :Les pros qui sont sur le forum pourront peut-être nous donner une idée du simple coût de traduction (ne parlons même pas du coût de fabrication) pour cette série, ça donnera une idée du problème.

Difficile à dire, mais, vu de loin, comme ça, à la louche, à un tarif "raisonnable", c'est un minimum de 200.000 euros de traduction pour toute la série. Et je dis bien : minimum.
Avatar de l’utilisateur
Tétard
Axiomatique
Messages : 120
Enregistré le : 22 avril 2009 à 22:45

Re: The Malazan Book of the Fallen, Steven Erikson

Messagepar Tétard » 29 juin 2016 à 22:06

A toutes fins utiles, un forumeur d'Elbakin s'est "amusé" à traduire le cycle et cherche désespérément un éditeur prêt à le publier. Je ne pense pas qu'il demande des milles et des cents. Après plusieurs échecs auprès de différents éditeurs, il songe désormais à l'auto-édition (après contrat avec l'agent de l'auteur)...
On offre de face la vérité à son égal : on la laisse entrevoir de profil à son maître.
(Chamfort, Eloge de La Fontaine)
Avatar de l’utilisateur
Razheem L'insensé
L'équipe du Bélial'
Messages : 1265
Enregistré le : 23 octobre 2009 à 17:31
Localisation : Lille
Contact :

Re: The Malazan Book of the Fallen, Steven Erikson

Messagepar Razheem L'insensé » 29 juin 2016 à 22:09

Herbefol a écrit :Ça fait belle lurette que j'ai fait une croix sur la possibilité d'une trad française complète de la série.
C'est effectivement "élitiste", dans le sens où le lecteur doit faire des efforts, prêter attention au moindre détail parce que des infos importantes sont parfois données de façon un peu discrète et qu'il faut réfléchir un peu pour comprendre certains trucs. Pour moi, ça n'a pas du tout l'accessibilité d'un Game of Thrones justement. La difficulté d'immersion est augmentée pour un nouveau lecteur par le fait que quantité de choses qui sont évidentes pour les personnages ne sont pas expliquées au lecteur (on évite ces dialogues artificiels du type "allons voir Barack Obama." "Qui ça ?" "Comment, tu ne sais pas qui est Barack Obama, laisse moi t'expliquer...")
Bref, tout ça réduit la cible du cycle à une petite fraction du public de fantasy (qui n'est déjà pas si flamboyant que ça). Et si GOT attire des lecteurs sur les romans à l'origine de la série télé, comme bien souvent ça n'élargit par tellement le lectorat du genre, les gens cherchant juste à retrouver ce qu'ils ont dans la série télé.



Je suis bien d'accord avec toi.
Ma comparaison avec GOT n'était pas pour dire que GOT et MBOTF c'est ressemblant, non. C'est juste que la fantasy avec un univers travaillé et adulte/noir a le vent en poupe avec la série TV. Même si je ne pense pas que ça sera un succès de l'ampleur de GOT en livres,loin de là, c'est la seule chose, la seule circonstance qui peut "aider" le cycle en France.
Exceptée une adaptation, évidemment, mais ça, il n'en est pas du tout question pour l'instant.
Après, de toute façon, c'est ardu oui...Et cela m'attriste de voir ce cycle dans un oubli quasi-total sous nos latitudes.
Herbefol
Prince-Marchand
Messages : 788
Enregistré le : 20 avril 2009 à 18:36

Re: The Malazan Book of the Fallen, Steven Erikson

Messagepar Herbefol » 30 juin 2016 à 10:44

Tétard a écrit :A toutes fins utiles, un forumeur d'Elbakin s'est "amusé" à traduire le cycle et cherche désespérément un éditeur prêt à le publier. Je ne pense pas qu'il demande des milles et des cents. Après plusieurs échecs auprès de différents éditeurs, il songe désormais à l'auto-édition (après contrat avec l'agent de l'auteur)...

Je suis le projet depuis un moment et si j'admire la persévérance du type qui s'en occupe, j'avoue ne pas croire une seconde aux chances de succès. Même en passant par l'auto-édition, il faudra probablement passer par la case financement participatif, parce que même en tirage limité (soyons fou seulement 100 ex. par volume), pour faire du pavé qui va friser dans certains cas les 1000 pages (en grand format à la Bragelonne) ça reste un budget à avancer. En considérant que la trad est gratos (sans présager aucunement de sa qualité) et que l'agent accepte de toucher une misère. Il faudra ensuite que le type derrière le projet tienne bon pendant un paquet d'année pour finir de traduire la série (de mémoire il lui reste encore 6 volumes à traduire).

J'ai notamment vu passer un sondage où il demandait aux possibles soutiens quelle somme ils étaient près à mettre dans un financement participatif pour permettre la publication de la totalité. Disons que la somme moyenne proposée me paraissait très en-deça de ce qui serait nécessaire.

Certes, on n'est jamais à l'abri d'une bonne surprise. Mais je pense qu'il ne faut vraiment pas placer trop d'espoir là-dedans, c'est un coup à finir une nouvelle fois déçu.

Note : je suis allé questionner quelques sites qui vont du tirage numérique/impression à la demande. Du 1000 pages c'est difficile à trouver, certains s'arrêtent à 700. Pour une centaine d'exemplaires on est vite à 15€ ou plus par ex. de fabrication. Pour ce prix-là, y a pas de correction, de mise en page, etc.
L'affaire Herbefol
Au sommaire : Evil for Evil de Parker, Mechanical Failure de Zieja, le baiser du rasoir de Polansky, Lum'en de Genefort et Empire Games de Stross.

Retourner vers « Livres (autres maisons d'édition) »