Ninefox Gambit, Yoon Ha Lee

Avatar de l’utilisateur
Lutin
Radieux
Messages : 298
Enregistré le : 24 juillet 2009 à 15:15
Contact :

Ninefox Gambit, Yoon Ha Lee

Messagepar Lutin » 18 novembre 2017 à 20:13

Image

Je sais que ce roman avec son étiquette space opera militaire va provoquer quelques moues dubitatives ou même méprisantes. Pourtant, je l'ai trouvé réussi, recherché et jouant beaucoup sur l'ambivalence.
SA narration est particulière et pas très évidente à saisir.

Bref, voici mon avis , enchantée, je suis.

Toujours prévu de le traduire en 2018 ?
Avatar de l’utilisateur
Lutin
Radieux
Messages : 298
Enregistré le : 24 juillet 2009 à 15:15
Contact :

Re: Ninefox Gambit, Yoon Ha Lee

Messagepar Lutin » 17 janvier 2018 à 10:56

"Au second semestre, paraîtront également Retrograde de Peter Cawdron et Ninefox Gambit de Yoon Ha Lee. J’aurais envie de présenter le premier comme une espèce de… « Pas seul sur Mars », mais ça risquerait d’induire pas mal de gens en erreur. Quoique… Quant au deuxième, c’est un roman de SF… militariste, oui, sans le moindre doute, mais… pas que ! C’est surtout, de mon point de vue, le genre de roman qui me fait aimer la SF : des idées, une société résolument autre, une narration complexe mais, par là même, passionnante. "

Je suis très surprise de l'utilisation du qualificatif "militariste" pour Ninefox Gambit. Déjà que dans notre contrée, dès qu'un uniforme s'invite dans quelques pages, la tendance globale est de faire fuir le chaland. Au passage, le mal a été fait bien en amont en réduisant la littérature pseudo-militaire à un infâme sous-sous-genre sans intérêt (j'ai toujours trouvé l'ouverture d'esprit sur ce fait assez... restreinte). Il n'y a qu'à voir comment l'édition française à présenter La Guerre éternelle de Haldeman ou les romans de Heinlein (ou de Poul Anderson).

Bref, employé le (gros) mot de militariste c'est se tirer une balle dans le pied. Je le déplore car Ninefox Gambit vaut vraiment le détour, et n'est pas du tout militariste (au contraire vu la ligne entreprise en fin de tome 1 et se que promet le tome 2). Il y a une différence énorme entre militaire et militariste.
Avatar de l’utilisateur
W
Cookie Monster
Messages : 568
Enregistré le : 19 avril 2009 à 18:53

Re: Ninefox Gambit, Yoon Ha Lee

Messagepar W » 17 janvier 2018 à 11:14

Lutin a écrit :"Au second semestre, paraîtront également Retrograde de Peter Cawdron et Ninefox Gambit de Yoon Ha Lee.
Je rajoute la source, parce que j'étais assez intrigué.
It is a great honor to be here with all of my friends. So amazing + will Never Forget!
PascalG
Cookie Monster
Messages : 519
Enregistré le : 20 avril 2009 à 17:52

Re: Ninefox Gambit, Yoon Ha Lee

Messagepar PascalG » 17 janvier 2018 à 11:27

Lutin a écrit :Bref, employé le (gros) mot de militariste c'est se tirer une balle dans le pied. Je le déplore car Ninefox Gambit vaut vraiment le détour, et n'est pas du tout militariste (au contraire vu la ligne entreprise en fin de tome 1 et se que promet le tome 2). Il y a une différence énorme entre militaire et militariste.

Je n'ai vraiment pas le temps de répondre en détail, désolé, mais j'essaierai de revenir. Même si... je ne suis pas sûr d'avoir grand-chose à dire sur l'emploi du mot. Aurais-je dû dire « SF militaire » ? Peut-être. Et peut-être même pas. Mais le raccourci « SF militariste » sera fait. Et m'a déjà été fait (par un membre éminent de ce forum qui se reconnaîtra !). Donc... C'est un raccourci. Et je me suis empressé de dire que ce n'était pas que ça et très loin de là. Mais bon. Si le terme attire tous les acheteurs de David Weber, ça me va... (Putassier moi ? Je veux un razzie !)
Avatar de l’utilisateur
Aldaran
Cookie Monster
Messages : 506
Enregistré le : 13 août 2009 à 15:05

Re: Ninefox Gambit, Yoon Ha Lee

Messagepar Aldaran » 17 janvier 2018 à 11:36

Très curieux, ce classement en "SF militariste", c'est vrai.
Faut-il envisager un classement "SF religieuse" pour les textes dont la religion serait le (ou l'un) des thème(s), du coup ?
La liste pourrait être longue !
Et on s'amuse et on rigole, dirait le lève-tôt du coin...
Avatar de l’utilisateur
Lutin
Radieux
Messages : 298
Enregistré le : 24 juillet 2009 à 15:15
Contact :

Re: Ninefox Gambit, Yoon Ha Lee

Messagepar Lutin » 17 janvier 2018 à 12:28

W a écrit :
Lutin a écrit :"Au second semestre, paraîtront également Retrograde de Peter Cawdron et Ninefox Gambit de Yoon Ha Lee.
Je rajoute la source, parce que j'étais assez intrigué.


Merci, j'avais omis la source alors que je l'avais sous les yeux avec l'intention de la mettre. Un clic trop rapide! *facepalm*
Avatar de l’utilisateur
Lutin
Radieux
Messages : 298
Enregistré le : 24 juillet 2009 à 15:15
Contact :

Re: Ninefox Gambit, Yoon Ha Lee

Messagepar Lutin » 17 janvier 2018 à 12:33

PascalG a écrit :
Lutin a écrit :Bref, employé le (gros) mot de militariste c'est se tirer une balle dans le pied. Je le déplore car Ninefox Gambit vaut vraiment le détour, et n'est pas du tout militariste (au contraire vu la ligne entreprise en fin de tome 1 et se que promet le tome 2). Il y a une différence énorme entre militaire et militariste.


Je n'ai vraiment pas le temps de répondre en détail, désolé, mais j'essaierai de revenir. Même si... je ne suis pas sûr d'avoir grand-chose à dire sur l'emploi du mot. Aurais-je dû dire « SF militaire » ? Peut-être. Et peut-être même pas. Mais le raccourci « SF militariste » sera fait. Et m'a déjà été fait (par un membre éminent de ce forum qui se reconnaîtra !). Donc... C'est un raccourci. Et je me suis empressé de dire que ce n'était pas que ça et très loin de là. Mais bon. Si le terme attire tous les acheteurs de David Weber, ça me va... (Putassier moi ? Je veux un razzie !)


Oui, il vaut mieux le terme "militaire" en lieu et place de militariste qui est fortement connoté. Le soucis, c'est que je ne pense pas que ce soit adapté à tous les fans de Honor Harrington (dont je fais partie) car le monde, la narration et surtout le fond est bien plus complexe, ils ne jouent pas su tout dans la même cour. Le roman n'a pas obtenu son prix Hugo de meilleur premier roman pour rien, et ce serait vraiment dommage de lui réduire son public.

Je sais que vous avez aussi mentionné qu'il ne se réduisait pas qu'à cela et que c'était plus vaste. Ce qui est le cas.

Pourquoi "putassier" ? (pas compris)
Avatar de l’utilisateur
Lutin
Radieux
Messages : 298
Enregistré le : 24 juillet 2009 à 15:15
Contact :

Re: Ninefox Gambit, Yoon Ha Lee

Messagepar Lutin » 17 janvier 2018 à 12:34

Aldaran a écrit :Très curieux, ce classement en "SF militariste", c'est vrai.
Faut-il envisager un classement "SF religieuse" pour les textes dont la religion serait le (ou l'un) des thème(s), du coup ?
La liste pourrait être longue !
Et on s'amuse et on rigole, dirait le lève-tôt du coin...


Si on commence à classer aussi la SF religieuse, nous ne sommes pas sortis de l'auberge! Et là, cela fera encore plus fuir du monde....
Avatar de l’utilisateur
ubikD
L'équipe du Bélial'
Messages : 2005
Enregistré le : 19 avril 2009 à 19:29

Re: Ninefox Gambit, Yoon Ha Lee

Messagepar ubikD » 17 janvier 2018 à 16:20

Pourquoi "putassier" ? (pas compris)

Je me lance.
Pour bénéficier de l'aura d'une série (genre Game of thrones), d'un auteur à succès ou du goût du lectorat pour un type de récit et ainsi provoquer un réflexe compulsif d'achat, si je ne m'abuse. Le procédé peut aussi entrer en résonance avec une actualité (le bandeau de Zones de divergence est un modèle dans le genre).

Si on commence à classer aussi la SF religieuse, nous ne sommes pas sortis de l'auberge!

Surtout que si l'on peut piller le vin de messe, pas besoin d'aller à l'auberge. ^^
Avatar de l’utilisateur
Lutin
Radieux
Messages : 298
Enregistré le : 24 juillet 2009 à 15:15
Contact :

Re: Ninefox Gambit, Yoon Ha Lee

Messagepar Lutin » 18 janvier 2018 à 20:08

ubikD a écrit :
Pourquoi "putassier" ? (pas compris)

Je me lance.
Pour bénéficier de l'aura d'une série (genre Game of thrones), d'un auteur à succès ou du goût du lectorat pour un type de récit et ainsi provoquer un réflexe compulsif d'achat, si je ne m'abuse. Le procédé peut aussi entrer en résonance avec une actualité (le bandeau de Zones de divergence est un modèle dans le genre).


Ah! D'accord! 'est un procédé très courant. Je n'y fais plus attention car souvent trompeur.

Si on commence à classer aussi la SF religieuse, nous ne sommes pas sortis de l'auberge!

Surtout que si l'on peut piller le vin de messe, pas besoin d'aller à l'auberge. ^^


et le casse-croûte aussi....

Retourner vers « Livres (autres maisons d'édition) »