Prix Hugo 2017

Avatar de l’utilisateur
ubikD
L'équipe du Bélial'
Messages : 1885
Enregistré le : 19 avril 2009 à 19:29

Re: Prix Hugo 2017

Messagepar ubikD » 13 août 2017 à 14:14

Laquelle ? ^^
Avatar de l’utilisateur
Pierre-Paul Durastanti
L'équipe du Bélial'
Messages : 562
Enregistré le : 19 avril 2009 à 21:35

Re: Prix Hugo 2017

Messagepar Pierre-Paul Durastanti » 13 août 2017 à 15:01

Winston Churchill a écrit :La démocratie est le pire système de gouvernement, à l'exception de tous les autres qui ont pu être expérimentés dans l'histoire.
Avatar de l’utilisateur
JDB
L'équipe du Bélial'
Messages : 1426
Enregistré le : 20 avril 2009 à 15:08
Contact :

Re: Prix Hugo 2017

Messagepar JDB » 13 août 2017 à 15:42

Pierre-Paul Durastanti a écrit :
Razheem L'insensé a écrit :Non, mais pourquoi pas un jury de pro qui ont lu toutes la sélection ?


C'est le fonctionnement du World Fantasy Award, ça.


Ayant été juré du World Fantasy Award il y a un sacré bail, je peux témoigner de ce que le fonctionnement n'était pas parfait non plus. Peut-être a-t-il changé: Bénédicte Lombardo a été jurée plus récémment que moi et elle me corrigera si nécessaire sur le dernier point que j'évoque et qui m'avait laissé un peu pantois.

Premier point: la sélection.
Elle se fait en deux temps:
1. les inscrits à l'une ou l'autre des deux précédentes conventions votent dans chaque catégorie et, à l'issue du décompte, les deux premiers de chaque catégorie sont nominés (détail: lorsque j'étais juré, Kathe Koja l'était aussi, et son conjoint, nominé par les "fans", s'est retiré de la compétition pour éviter tout conflit d'intérêt).
2. les jurés votent une fois lus (ou évalués) tous les candidats potentiels dans chaque catégorie, et on aboutit alors à 3 ou 4 nominés supplémentaires.
Ensuite a lieu le vote final (dans chaque catégorie, le juré classe les nominés par ordre de préférence et envoie son vote à l'organisateur du prix (à l'époque, c'était l'éditeur John Douglas, si ma mémoire est bonne), qui comptabilise et parvient au résultat final.

Deuxième point: les délibérations.
Pas mal d'échanges et de discussions, je m'en souviens bien. Ce qui m'a frappé, c'est la catégorie du roman. Brian Stableford et moi pensions que tel roman sortait nettement du lot et méritait le prix; deux autres jurés partageaient le même enthousiasme mais pour un autre roman. Résultat: c'est le deuxième choix de tout le monde qui a été couronné. Personne n'était vraiment content.

Troisième point, des plus délicat:
Une fois que nous avons eu voté, il nous a été interdit de communiquer entre nous, notamment pour procéder nous-même au comptage définitif et à la détermination des résultats.
Et selon une rumeur, lue sous la plume de David J. Schow, qui disait la tenir de Karl Edward Wagner, c'était l'organisation du prix qui décidait des lauréats, sans nécessairement tenir compte des votes des jurés. Une rumeur, hein. Mais ce silence radio imposé à l'issue du vote me trouble quand même salement.

Bon, tout cela a sans doute été assaini--j'espère.
JDB
“Pourquoi le visage qui est le mien, tel que vous le voyez, ne serait-il pas un simple masque ?”
rmd
Prince-Marchand
Messages : 855
Enregistré le : 20 avril 2009 à 09:31

Re: Prix Hugo 2017

Messagepar rmd » 14 août 2017 à 09:26

De toute façon, quel que soit le prix et son organisation, le palmarès ne plait jamais à tout le monde.

Le Hugo, c'est l'esprit même du fandom : comme les worldcon, c'est par les fans pour les fans. C'est comme ca que la SF américaine s'est développée et il serait impensable que ca change.

Pour en revenir à The expanse, il y a plusieurs arguments en faveur : c'est l'adaptation d'un roman qui a bien marché, la série est relativement nouvelle (donc pas de lassitude du public), un seul épisode était sélectionné (contre 2 pour GoT, ce qui a certainement éparpillé les votes des amateurs de GoT), et elle a des qualités visuelles indéniables : on s'y croirait.
http://www.noosfere.org/
Avatar de l’utilisateur
Thomas Day
Modérateur
Messages : 6199
Enregistré le : 22 avril 2009 à 14:40

Re: Prix Hugo 2017

Messagepar Thomas Day » 14 août 2017 à 09:54

Les prix ont vraiment une utilité, quels qu'ils soient, ils permettent de mettre en lumière certains textes qui ne seraient pas traduits ou certains auteurs qui finiraient sans doute par jeter l'éponge.
On ne peut pas demander aux fans de voter par militantisme ou pour soutenir un auteur pointu. Donc il y a du déchet, forcément.
Mais c'est bien les prix qu'a reçu Kelly Link qui m'ont permis de faire un recueil de ses nouvelles chez Denoël. Après, ça n'a pas marché (mais alors pas du tout) et je n'ai pas pu en faire un second, mais j'ai quand même eu la possibilité de faire le premier.
Un jour quelqu'un pourra faire un best of des nouvelles de Michael Swanwick, parce qu'il accumule les prix (ou les a accumulés, à une certaine époque). Pareil avec Alyssa Wong et d'autres.

TD
Avatar de l’utilisateur
JDB
L'équipe du Bélial'
Messages : 1426
Enregistré le : 20 avril 2009 à 15:08
Contact :

Re: Prix Hugo 2017

Messagepar JDB » 14 août 2017 à 11:31

Thomas Day a écrit :Les prix ont vraiment une utilité, quels qu'ils soient, ils permettent de mettre en lumière certains textes qui ne seraient pas traduits ou certains auteurs qui finiraient sans doute par jeter l'éponge.


Tout à fait d'accord. Pardon si je radote, mais j'aime bien la comparaison faite par Joe Haldeman (je cite de mémoire): la mention d'un prix sur un livre, c'est comparable au packaging (images plus baratin) sur une boîte de pâtée pour chien: le consommateur n'en a rien à foutre, mais c'est essentiel pour l'acheteur (pour les bouquins, consommateur = lecteur, acheteur = représentant, libraire, éditeur étranger...).
JDB
“Pourquoi le visage qui est le mien, tel que vous le voyez, ne serait-il pas un simple masque ?”
Avatar de l’utilisateur
Apophis
Radieux
Messages : 244
Enregistré le : 07 janvier 2016 à 15:54
Contact :

Re: Prix Hugo 2017

Messagepar Apophis » 14 août 2017 à 14:25

Le consommateur n'en a rien à foutre, c'est vite dit... Personnellement, il y a vingt-cinq ans, j'achetais n'importe quel prix Hugo les yeux fermés. Aujourd'hui, la mention "prix Hugo" éveille au contraire une extrême méfiance chez moi, et je me renseigne avant d'en acheter un (tout comme je le ferais pour un bouquin lambda), vu que je n'ai pas tellement envie de retomber sur La justice de l'ancillaire ou Redshirts.
Avatar de l’utilisateur
M
Grand Ancien
Messages : 1848
Enregistré le : 20 juin 2009 à 20:41

Re: Prix Hugo 2017

Messagepar M » 14 août 2017 à 14:53

Apophis a écrit :Le consommateur n'en a rien à foutre, c'est vite dit... Personnellement, il y a vingt-cinq ans, j'achetais n'importe quel prix Hugo les yeux fermés. Aujourd'hui, la mention "prix Hugo" éveille au contraire une extrême méfiance chez moi, et je me renseigne avant d'en acheter un (tout comme je le ferais pour un bouquin lambda), vu que je n'ai pas tellement envie de retomber sur La justice de l'ancillaire ou Redshirts.


Pareil. Ado, tout ce qui portait la mention d'un prix Hugo, j'y allais. Suite à quelques (pour ne pas dire nombreuses) désillusions, je suis devenu plus regardant. Je n'irais pas jusqu'à dire "extrême méfiance" mais je partage ton point de vue.
"Sauvez un arbre, mangez un castor"
Avatar de l’utilisateur
JDB
L'équipe du Bélial'
Messages : 1426
Enregistré le : 20 avril 2009 à 15:08
Contact :

Re: Prix Hugo 2017

Messagepar JDB » 14 août 2017 à 18:50

Merde, les lecteurs deviennent adultes. Va falloir qu'on s'adapte. ;-)
JDB
“Pourquoi le visage qui est le mien, tel que vous le voyez, ne serait-il pas un simple masque ?”

Retourner vers « Toute l'actu »