L'Abécédaire (volume 10)

et vos commentaires.
Avatar de l’utilisateur
Erwann
Modérateur
Messages : 9768
Enregistré le : 25 mai 2010 à 17:37
Localisation : Sol-3

L'Abécédaire (volume 10)

Messagepar Erwann » 19 octobre 2018 à 11:17

L'Abécédaire repart pour un nouveau tour d'alphabet, placé sous le signe du nombre 10. Et pour bien commencer, quoi de tel qu'une excursion aux confins du Système solaire, à la recherche de la mythique dixième planète (enfin, en faisant comme si Pluton comptait encore). Charles-Henri Badet et Edmund Cooper l'ont trouvé, dans deux romans titrés La Dixième Planète et qui, malgré leurs différences, partagent quelques points communs…
Hop !
Avatar de l’utilisateur
Erwann
Modérateur
Messages : 9768
Enregistré le : 25 mai 2010 à 17:37
Localisation : Sol-3

Re: L'Abécédaire (volume 10)

Messagepar Erwann » 29 octobre 2018 à 13:44

Poursuivons notre exploration de l’attachante filmographie de Karel Zeman, ce réalisateur tchèque qu’il n’est pas exagéré de qualifier de magicien tant ses œuvres, mariant les techniques, sont de petites merveilles d’inventivité, de poésie et d’humour… Au programme de ce billet, les deux derniers films en prises de vue réelles : L'Arche de monsieur Servadac et Le Dirigeable volé, l'un et l'autre d'après Jules Verne.
C'est par ici !
Avatar de l’utilisateur
Erwann
Modérateur
Messages : 9768
Enregistré le : 25 mai 2010 à 17:37
Localisation : Sol-3

Re: L'Abécédaire (volume 10)

Messagepar Erwann » 30 octobre 2018 à 10:24

« Pourquoi la planète est comme une nymphomane ? – Plus facile à chauffer qu’à refroidir. » Alors qu'on nous prédit un réchauffement climatique qui fera paraître tempérée la canicule de l'été 2018, relire Bleue comme une orange de Norman Spinrad, vingt ans après sa publication originale, tient de la nécessité. L'auteur américain y propose moins une climate fiction qu'un roman questionnant l'esthétique du faux…
On s'amuse et on rigole par ici.
Avatar de l’utilisateur
Erwann
Modérateur
Messages : 9768
Enregistré le : 25 mai 2010 à 17:37
Localisation : Sol-3

Re: L'Abécédaire (volume 10)

Messagepar Erwann » 31 octobre 2018 à 11:40

Qui apprécie les aéroports ? Pas grand-monde, et certainement pas Ursula K. Le Guin qui, avec Changing Planes, propose de changer d'avion… et de plan d'existence, par la même occasion. Un recueil thématique en forme de carnet de voyage, où l'auteure du cycle de Terremer nous emmène faire quinze escales étranges, exotiques et familières…
On embarque par ici.
Avatar de l’utilisateur
Erwann
Modérateur
Messages : 9768
Enregistré le : 25 mai 2010 à 17:37
Localisation : Sol-3

Re: L'Abécédaire (volume 10)

Messagepar Erwann » 08 novembre 2018 à 13:00

Le monde est sur le point de s'achever. Qui peut le sauver ? Qui, si ce n'est Jerry Cornelius, le Champion éternel imaginé par Michael Moorcock… Film basé sur Le Programme final, premier volume du quartet cornélien, Les Décimales du futur de Robert Fuest est également la seule et unique adaptation de Moorcock sur grand écran.
Zou !
Avatar de l’utilisateur
Erwann
Modérateur
Messages : 9768
Enregistré le : 25 mai 2010 à 17:37
Localisation : Sol-3

Re: L'Abécédaire (volume 10)

Messagepar Erwann » 13 novembre 2018 à 12:41

Écotopia, du « Éco- », du grec « oikos » pour signifier la maison ou le foyer, « -topia », du grec « topos » pour le lieu. Un lieu où il ferait bon vivre. S’il existait. C'est là que nous invite Ernest Callenbach, dont son essai déguisé en roman, Écotopia, tout récemment réédité aux Éditions Rue de l'Échiquier. Quelques mots au sujet de ce roman en attendant d'en lire la critique dans le prochain numéro de Bifrost
Hop !
Avatar de l’utilisateur
Erwann
Modérateur
Messages : 9768
Enregistré le : 25 mai 2010 à 17:37
Localisation : Sol-3

Re: L'Abécédaire (volume 10)

Messagepar Erwann » 15 novembre 2018 à 11:59

Après la bouffée d'optimisme d'Écotopia, vous reprendrez bien un peu de noirceur ? La Fin du rêve, roman posthume de l'auteur américain Philip Wylie, proposait en 1972 une fin de l'humanité au pessimisme ravageur, auxquels les temps actuels semblent hélas faire écho. Une œuvre testamentaire… et prophétique ?
Joie et hilarité.

Retourner vers « Le blog Bifrost »