Trilogie Re-Animator, Gordon/Yuzna (1985-2003)

Avatar de l’utilisateur
Thomas Day
Modérateur
Messages : 6915
Enregistré le : 22 avril 2009 à 14:40

Trilogie Re-Animator, Gordon/Yuzna (1985-2003)

Messagepar Thomas Day » 10 janvier 2014 à 10:05

La fiche IMDB

Après un désastreux épisode avec le docteur Gruber à Zurich, Herbert West se rend aux USA dans l'Université de Miskatonic pour y poursuivre ses études de médecine et ses expériences plus personnelles sur la réanimation de cadavre. Mais comme le sait si bien la sagesse populaire, on ne se prend pas pour Frankenstein impunément...

(Mon DVD, Gold collection Barucq Films est un cas d'école... Il est marqué sur la jaquette "A film by John CARPENTER with Jerry COMBS in d'herbert WEST" (sic !); je tiens à préciser qu'il est aussi noté "(c) société belge de vidéo et DVD".) Disons que ça commence bien, avant même de commencer. L'image du film est affreuse, on dirait un mauvais VHSrip, avec des problèmes d'étalonnages insensés, un son pourri et même un passage qui "saute". Et évidemment il n'y a pas de VOSTFR. Un désastre. Et c'est la Gold Edition, j'imagine mal ce qu'aurait été une Silver Edition. Pour avoir ça, autant pirater.)

Le film en lui même.

Il est toujours aussi drôle (ça faisait un moment que je ne l'avais pas vu). Son délire assumé fait d'outrances diverses et d'effets spéciaux pourris (et parfois réussis) en fait le meilleur représentant à mes yeux du Grand-guignol cinématographique, cliquez sur le lien et regardez-bien l'affiche de "L'homme qui a tué la mort", ça ne vous rappelle pas quelque chose ?)

L'adaptation d'après Lovecraft

Bon c'est là que ça se corse ; parce qu'évidemment ça n'a pas grand chose à voir avec l'oeuvre (de commande) de H.P Lovecraft. Ils ont gardé le nom du savant fou, un ou deux détails, ont placé le tout pour le fun dans l'université de Miskatonic et c'est à peu près tout (j'ai vérifié hier soir, il n'y a pas de scène de cunnilingus avec une tête tranchée dans le texte d'HPL, ce qui ne surprendra pas grand monde.)

C'est vraiment un chouette film d'horreur grotesque, mais en tant qu'adaptation d'HPL c'est un sacrilège, pas moins ; mais bon contrairement à From Beyond, c'est réussi.

TD

PS : Ce soir... Re-animator 2.
Avatar de l’utilisateur
PhilB
L'équipe du Bélial'
Messages : 580
Enregistré le : 18 mai 2009 à 13:03

Re: Re-Animator, Stuart Gordon (1985)

Messagepar PhilB » 10 janvier 2014 à 11:17

thomasday a écrit :(Mon DVD, Gold collection Barucq Films est un cas d'école... Il est marqué sur la jaquette "A film by John CARPENTER with Jerry COMBS in d'herbert WEST" (sic !); je tiens à préciser qu'il est aussi noté "(c) société belge de vidéo et DVD".) Disons que ça commence bien, avant même de commencer. L'image du film est affreuse, on dirait un mauvais VHSrip, avec des problèmes d'étalonnages insensés, un son pourri et même un passage qui "saute". Et évidemment il n'y a pas de VOSTFR. Un désastre. Et c'est la Gold Edition, j'imagine mal ce qu'aurait été une Silver Edition. Pour avoir ça, autant pirater.)

La splendide édition double DVD de chez Metropolitan, bourrée jusqu'à la gueule de bonus (2 commentaires audio, une demi-heure de scènes coupées, des interviews en veux tu en voilà) se trouve en neuf à moins de 5 € chez un grand marchand du net que je ne nommerai pas.
Avatar de l’utilisateur
Thomas Day
Modérateur
Messages : 6915
Enregistré le : 22 avril 2009 à 14:40

Re: Re-Animator, Stuart Gordon (1985)

Messagepar Thomas Day » 10 janvier 2014 à 11:52

Merci, j'attendais justement une (bonne) idée pour arriver au 15 euros de commande qui déclenchent le port gratuit.

TD
Avatar de l’utilisateur
Thomas Day
Modérateur
Messages : 6915
Enregistré le : 22 avril 2009 à 14:40

Re: Re-Animator, Stuart Gordon (1985)

Messagepar Thomas Day » 11 janvier 2014 à 08:32

Re-animator 2

Après un épisode péruvien (tourné en studio) assez explosif, Herbert West et Dan Cain retournent à l'université de Miskatonic pour exercer la médecine. Comme si de rien n'était, pas tout à fait ? Un embarrassant policier fourre son nez un peu partout. Ce qui n'est pas sans poser quelque problème, car dans la maison attenante au cimetière qu'ils louent en colocation, Herber West "construit" une fiancée pour Dan Cain.

Une vraie suite, mais assez bizarre, qui reprend certaines péripéties de la nouvelle de Lovecraft, y ajoute un hommage à La fiancée de Frankenstein de James Whale et The Bride de Franc Roddam. Le scénario global est inepte, mais bon, on va dire que ce n'est pas une surprise. Il y a des moments drôles, il y a des moments vraiment dégueus, c'est globalement un joli foutoir moins réussi que le premier, mais pas totalement loupé non plus.

TD
Avatar de l’utilisateur
Thomas Day
Modérateur
Messages : 6915
Enregistré le : 22 avril 2009 à 14:40

Re: Re-Animator, Stuart Gordon (1985)

Messagepar Thomas Day » 11 janvier 2014 à 19:45

Beyond Re-animator

Balancé par son complice, Dan Cain, Herbert West est emprisonné. Au moment de son arrestation, il perd une seringue de réactif que ramasse un adolescent. Treize ans plus tard, West est toujours en prison et l'adolescent, devenu médecin, a décidé de faire son internat dans cette même prison. Les expériences peuvent recommencer...

Moins foutraque moins gore moins drôle que le 2, Beyond Re-Animator est un film qui ne laisse pas grande impression. Dommage, il y avait un certain potentiel (surtout avec la scène d'émeute en milieu carcéral). Yuzna devait être fatigué... il n'arrive même pas à nous faire sourire quand le méchant (je rappelle qu'Herbert West est de facto le gentil) se fait arracher le pénis, pourtant un grand classique du film d'horreur grand guignol.

TD
Avatar de l’utilisateur
Shibia
L'équipe du Bélial'
Messages : 258
Enregistré le : 29 septembre 2019 à 14:20
Contact :

Re: Trilogie Re-Animator, Gordon/Yuzna (1985-2003)

Messagepar Shibia » 11 avril 2020 à 15:11

Pour info, la plupart de ses films sont dispo sur un site de VOD bien français :https://www.shadowz.fr/. Ainsi que nombre de classique de l'horreur et du fantastique. Et quelques perles en court-métrage. L'interface n'est pas encore parfaite, mais j'avoue qu'on y passe agréablement le temps (et Déesse, qu'Hellraiser a vieilli !)
De l'autre côté des livres
if wishes were fishes we'd all cast nets

Retourner vers « Cinéma et séries »