Dune, Denis Villeneuve (2021)

Avatar de l’utilisateur
Shibia
L'équipe du Bélial'
Messages : 940
Enregistré le : 29 septembre 2019 à 14:20
Contact :

Re: Dune, Denis Villeneuve (2021)

Messagepar Shibia » 19 septembre 2021 à 21:04

Ce qui est fascinant, c'est qu'il a réussi avec son film à générer de multiples interprétations, tout comme le roman qu'il adapte.

Revu ce jour, j'aime beaucoup, mais Rebecca Fergusson et la musique (surtout beuglée par les haut-parleurs d'UGC puis de MK2) ne passent pas.
De l'autre côté des livres
if wishes were fishes we'd all cast nets
Avatar de l’utilisateur
Erwann
Modérateur
Messages : 13436
Enregistré le : 25 mai 2010 à 17:37
Localisation : Sol-3

Re: Dune, Denis Villeneuve (2021)

Messagepar Erwann » 20 septembre 2021 à 15:02

Vu ce weekend. En dépit de quelques défauts çà et là, je ne suis pas loin d'avoir adoré.
Bon, comme l'indique Razheem dans son billet, c'est peut-être l'effet madeleine de Proust qui joue, mais cette adaptation a pleinement répondu à mes attentes.
La photographie est classe (même si certaines scènes pâtissent d'une pénombre un brin exagérée, comme lors de l'apparition du ver des sables) ; la musique est cool (même si Hans Zimmer a parfois la main un peu lourde et gagnerait à découvrir les vertus du silence) ; le casting est top (à part Javier Bardem, que je ne trouve pas convaincant en en Stilgar) (mais Jason Momoa est parfait en Duncan Idaho). Le livre est dense en informations et le film choisit plutôt bien, je trouve, les aspects à mettre en avant.
Plusieurs bonnes idées, comme le rendu de la Voix, l'utilisation de plusieurs langues (voilà qui devrait faire plaisir à notre linguiste maison, Frédéric Landragin) ou, comme le faisait remarquer FeydRautha ailleurs, le baron qui, lors d'une scène, s'élève en l'air, sa longue robe le faisant alors ressembler à un ver à face humaine (coucou Leto II). Cela n'empêche pas quelques trucs moins réussis : les vaisseaux de la Guilde qui ont moins l'air de replier l'espace que de servir de bêtes tunnels ; Paul qui se promène pépère en plein soleil — alors qu'on vient de dire que la chaleur commence à être insupportable — et qui rencontre un mec qui, pas moins pépère, arrose des dattiers — pas étonnant qu'ils consomment autant d'eau ; les Fremen qui parlent un peu leur langue mais surtout anglais.
Dès le début, le film a le mérite d'annoncer qu'il ne s'agit que d'une première partie. J'espère vraiment que Villeneuve aura la possibilité et les moyens de tourner la seconde partie (voire Le Messie de Dune, comme il l'a évoqué). En l'état, c'est une super mise en place.
Avatar de l’utilisateur
Shibia
L'équipe du Bélial'
Messages : 940
Enregistré le : 29 septembre 2019 à 14:20
Contact :

Re: Dune, Denis Villeneuve (2021)

Messagepar Shibia » 20 septembre 2021 à 15:45

Erwann a écrit :Vu ce weekend. En dépit de quelques défauts çà et là, je ne suis pas loin d'avoir adoré.
Bon, comme l'indique Razheem dans son billet, c'est peut-être l'effet madeleine de Proust qui joue, mais cette adaptation a pleinement répondu à mes attentes.
La photographie est classe (même si certaines scènes pâtissent d'une pénombre un brin exagérée, comme lors de l'apparition du ver des sables) ; la musique est cool (même si Hans Zimmer a parfois la main un peu lourde et gagnerait à découvrir les vertus du silence) ; le casting est top (à part Javier Bardem, que je ne trouve pas convaincant en en Stilgar) (mais Jason Momoa est parfait en Duncan Idaho). Le livre est dense en informations et le film choisit plutôt bien, je trouve, les aspects à mettre en avant.
Plusieurs bonnes idées, comme le rendu de la Voix, l'utilisation de plusieurs langues (voilà qui devrait faire plaisir à notre linguiste maison, Frédéric Landragin) ou, comme le faisait remarquer FeydRautha ailleurs, le baron qui, lors d'une scène, s'élève en l'air, sa longue robe le faisant alors ressembler à un ver à face humaine (coucou Leto II). Cela n'empêche pas quelques trucs moins réussis : les vaisseaux de la Guilde qui ont moins l'air de replier l'espace que de servir de bêtes tunnels ; Paul qui se promène pépère en plein soleil — alors qu'on vient de dire que la chaleur commence à être insupportable — et qui rencontre un mec qui, pas moins pépère, arrose des dattiers — pas étonnant qu'ils consomment autant d'eau ; les Fremen qui parlent un peu leur langue mais surtout anglais.
Dès le début, le film a le mérite d'annoncer qu'il ne s'agit que d'une première partie. J'espère vraiment que Villeneuve aura la possibilité et les moyens de tourner la seconde partie (voire Le Messie de Dune, comme il l'a évoqué). En l'état, c'est une super mise en place.

De mémoire la partie avec la balade jardinage se situe dans le livre derrière une barrière antihumidité. Barrière abaissée volontairement lors du banquet d'arrivée du Duc Leto.
De l'autre côté des livres
if wishes were fishes we'd all cast nets
Avatar de l’utilisateur
Erwann
Modérateur
Messages : 13436
Enregistré le : 25 mai 2010 à 17:37
Localisation : Sol-3

Re: Dune, Denis Villeneuve (2021)

Messagepar Erwann » 20 septembre 2021 à 15:48

Shibia a écrit :De mémoire la partie avec la balade jardinage se situe dans le livre derrière une barrière antihumidité. Barrière abaissée volontairement lors du banquet d'arrivée du Duc Leto.

Ce qui ne se voit absolument pas dans le film ;-)
Et qui est un peu dommage, vu le soin apporté à d'autres détails (le grand-père adepte de tauromachie : c'est un détail pas hyper crucial mais bien montré et répété dans le film).
Avatar de l’utilisateur
Shibia
L'équipe du Bélial'
Messages : 940
Enregistré le : 29 septembre 2019 à 14:20
Contact :

Re: Dune, Denis Villeneuve (2021)

Messagepar Shibia » 21 septembre 2021 à 07:40

Erwann a écrit :
Shibia a écrit :De mémoire la partie avec la balade jardinage se situe dans le livre derrière une barrière antihumidité. Barrière abaissée volontairement lors du banquet d'arrivée du Duc Leto.

Ce qui ne se voit absolument pas dans le film ;-)
Et qui est un peu dommage, vu le soin apporté à d'autres détails (le grand-père adepte de tauromachie : c'est un détail pas hyper crucial mais bien montré et répété dans le film).

Pas hyper crucial, mais qui pourrait servir de métaphore filée par la suite... A voir.
De l'autre côté des livres
if wishes were fishes we'd all cast nets
Avatar de l’utilisateur
Pierre-Paul Durastanti
L'équipe du Bélial'
Messages : 1287
Enregistré le : 19 avril 2009 à 21:35

Re: Dune, Denis Villeneuve (2021)

Messagepar Pierre-Paul Durastanti » 21 septembre 2021 à 23:41

Vu ce soir, en VO, séance unique de la semaine, ce qui est un petit miracle dans ma sous-préf.
J'ai aimé.
Peut-être même beaucoup.
Avatar de l’utilisateur
FeydRautha
L'équipe du Bélial'
Messages : 1700
Enregistré le : 09 mars 2018 à 15:04

Re: Dune, Denis Villeneuve (2021)

Messagepar FeydRautha » 22 septembre 2021 à 13:40

Image
lonesome
Disciple de Griaule
Messages : 409
Enregistré le : 23 juin 2012 à 21:25

Re: Dune, Denis Villeneuve (2021)

Messagepar lonesome » 22 septembre 2021 à 14:02

Il semblerait que le film fasse plus que les pronostics les plus optimistes surtout qu'il n'est pas encore sorti aux USA et surtout en chine (où le cinéma hollywoodien fait généralement de bons scores). Sans être assuré de la suite (seconde partie du film) cela reste de bon augure.
https://www.premiere.fr/Cinema/News-Cinema/Box-office-mondial-Dune-a-deja-empoche-pres-de-40-millions-de-dollars-surtout-en-Imax
Avatar de l’utilisateur
Shibia
L'équipe du Bélial'
Messages : 940
Enregistré le : 29 septembre 2019 à 14:20
Contact :

Re: Dune, Denis Villeneuve (2021)

Messagepar Shibia » 22 septembre 2021 à 18:07

FeydRautha a écrit :Image

Un problème de balise ?
De l'autre côté des livres
if wishes were fishes we'd all cast nets
Avatar de l’utilisateur
philc6
Patrouilleur temporel
Messages : 43
Enregistré le : 06 mai 2021 à 21:39
Contact :

Re: Dune, Denis Villeneuve (2021)

Messagepar philc6 » 23 septembre 2021 à 15:06

En tout cas, il y a comme une forme de cercle vertueux à l'œuvre.
Le succès du film dans les territoires où la Warner l'exploite engendre un bouche-à-oreille plus que positif dans la perspective de la sortie en Amérique du Nord.
Et si la deuxième partie se lance vraiment, les quelques critiques chafouines sur la première (trop "froide", trop d'expo) seront vite balayées par les évènements qui concluent l'histoire du livre, ne serait-ce que la présence bien plus importante de Chani/Zendaya, ou l'image de Titi (oui, Titi) qui chevauche sa grosse bestiole.

Si deuxième partie il doit effectivement y avoir, vous auriez des idées, des désirs de casting pour les rôles d'Irulan, de l'empereur, d'Alia, de Feyd [...] ?

Pour Irulan, la fille qui tient la chaine youtube Nerd Cookies (et qui fait de très bons résumés et analyses du cycle à mon sens) pense à Anya Taylor-Joy pour Irulan ou Mads Mikkelsen pour l'empereur. La première idée me séduit plutôt alors que la seconde me parait plus convenue : Mikkelsen serait bon dans n'importe quel rôle.

Enfin bref, nous n'y sommes pas encore.

Mais si deuxième film il y a, et qu'il marche... Alors là... !
風の帰る場所

Retourner vers « Cinéma et séries »