Shôgun, nouvelle série Tv (2024)

Avatar de l’utilisateur
Thomas Day
Modérateur
Messages : 7536
Enregistré le : 22 avril 2009 à 14:40

Re: Shôgun, nouvelle série Tv (2024)

Messagepar Thomas Day » 18 mai 2024 à 11:17

La série originale racontait tout en 5 épisodes et là il va en falloir 30.
Quand on a compris que c'est une comédie romantique avec des décapitations, éventrations, démembrement au canon, en fait c'est assez rigolo.
J'ai lu un journaliste expliquant que la relation entre le barbare et Mariko était plus subtile que dans le roman, ah ouais quand même...
Avatar de l’utilisateur
Pyjam
Xeelee
Messages : 1158
Enregistré le : 12 janvier 2016 à 13:57
Localisation : Babylon 5

Re: Shôgun, nouvelle série Tv (2024)

Messagepar Pyjam » 18 mai 2024 à 12:09

Je ne crois pas que ce soit 30 épisodes mais 10.
Les saisons 2 et 3 ont été annoncées pour répondre au succès de la première. Donc, a priori, de nouvelles aventures.
The Moon landing was an inside job. All the evidence is inside.
Avatar de l’utilisateur
Thomas Day
Modérateur
Messages : 7536
Enregistré le : 22 avril 2009 à 14:40

Re: Shôgun, nouvelle série Tv (2024)

Messagepar Thomas Day » 19 mai 2024 à 07:10

Pyjam a écrit :Je ne crois pas que ce soit 30 épisodes mais 10.
Les saisons 2 et 3 ont été annoncées pour répondre au succès de la première. Donc, a priori, de nouvelles aventures.


Grâce aux exploits de la SNCF, hier, j'ai terminé la première saison dans le train et en fait rien n'est bouclé. Toranaga a fait un pas décisif vers le shogunat, mais n'y est pas, loin de là. Certes, quelques personnages importants sont morts en chemin.
J'en garde quand même l'interprétation plus vraie que nature de Tadanobu Asano dans le rôle du seigneur Yabushige (c'est vraiment un digne héritier de Toshiro Mifune), c'est un des rares qui est vraiment dans le ton avec l'acteur qui interprète le mari de Mariko.
Pour le reste c'est truffé d'incohérences, de rebonds scénaristiques foireux, de plans d'effets spéciaux encore plus foireux.
Je ne vais pas spolier, mais y'a des trucs vraiment improbables presque à chaque épisode.
J'aime particulièrement celui où Mariko (en kimono) dessoude une dizaine de guerriers aguerris (et en armure) avec sa naginata.
C'est Hit-Girl chez Kurosawa.
En fait c'est cette collision de trucs contemporains et (très) occidentaux avec le roman de Clavell qui m'a le plus gonflé.
Et puis il y a un truc dans l'interprétation de Hiroyuki Sanada qui m'a fait tiquer presque tout le temps : il s'amuse, il semble complètement conscient que la série est mal écrite et met une couche d'ironie là-dessus, de second degré. Moi je vois un acteur qui prend son chèque en riant sous cape (qu'ils sont cons ces Américains), pas un type complètement plongé dans les (rares) joies et les affres de son personnage.

Retourner vers « Cinéma et séries »