Furiosa: A Mad Max Saga, George Miller (2024)

Avatar de l’utilisateur
Erwann
Modérateur
Messages : 15518
Enregistré le : 25 mai 2010 à 17:37
Localisation : Sol-3

Furiosa: A Mad Max Saga, George Miller (2024)

Messagepar Erwann » 01 décembre 2023 à 11:42

Hop, une première bande-annonce :



La fiche Imdb.
lonesome
Disciple de Griaule
Messages : 498
Enregistré le : 23 juin 2012 à 21:25

Re: Furiosa: A Mad Max Saga, George Miller (2024)

Messagepar lonesome » 01 décembre 2023 à 21:08

Miller semble prendre un tournant dans l'esthétique de Mad Max. Pas mal d'images semblent être retouchées numériquement.
Miller a fait sa réputation sur sa volonté de filmer à l'ancienne (cascades et effets pyrotechniques) et de saturer son image en utilisant des filtres, même sur Fury Road ce qui a été il me semble un des vecteurs de son succès. Les cinéphiles et les fans avaient l'impression d'en avoir pour leur argent.
là si certaines scènes semblent répondre encore de cette volonté, d'autres sont clairement retouchées ou fabriquées numériquement... et l'image est bien plus clean et léchée...que l'opus précédant.
Avatar de l’utilisateur
Thomas Day
Modérateur
Messages : 7536
Enregistré le : 22 avril 2009 à 14:40

Re: Furiosa: A Mad Max Saga, George Miller (2024)

Messagepar Thomas Day » 20 mai 2024 à 14:12

Bon j'ai ma place pour l'avant-première de demain.
Je suis trop content.
Avatar de l’utilisateur
M
Grand Ancien
Messages : 3409
Enregistré le : 20 juin 2009 à 20:41

Re: Furiosa: A Mad Max Saga, George Miller (2024)

Messagepar M » 20 mai 2024 à 15:07

Veinard. Profites en bien.
"Sauvez un arbre, mangez un castor"
Avatar de l’utilisateur
Thomas Day
Modérateur
Messages : 7536
Enregistré le : 22 avril 2009 à 14:40

Re: Furiosa: A Mad Max Saga, George Miller (2024)

Messagepar Thomas Day » 22 mai 2024 à 09:47

Vu hier soir dans une ambiance folklo (cossplay, punch, nems, tombola avant la séance).

Ma première impression c'est qu'on est beaucoup plus proche d'un film d'auteur que d'un blockbuster américain.
Malgré les cascades, les courses-poursuite, les accidents, le film ne trouve jamais un rythme de pur film d'action.
Il reste dans un rythme de faux-plat (sur 2h28 minutes). Il est découpé en actes (5 si ma mémoire est bonne), scrupuleusement placés de façon chronologique, progressant par paliers vers "la fabrication du mythe Furiosa".
Ensuite, il faut faire fi de tout ce qu'on connaît de la physiologie humaine. Ce qui donne un aspect fantastique/surnaturel au film, notamment dans sa conclusion.
Ce n'est pas un mauvais film, mais il ne rajoute pas grand chose à l'univers.
Le réalisateur fait du fan service à plusieurs reprises (tous les opus de la saga sont "cités", avec une prépondérance pour le 2e). Il rend un hommage (très) appuyé au Conan de John Milius.
C'est le film d'un vieil homme, je trouve que ça se voit dans le rapport à la mort, qui m'a semblé très différent des autres opus.
Anya Taylor-Joy ne supporte pas la comparaison cinq minutes avec Charlize Theron, dix fois plus charismatique.

Au final, je n'ai pas l'impression que cette préquelle était vraiment nécessaire.

Retourner vers « Cinéma et séries »