Premier contact, Denis Villeneuve (2016)

Avatar de l’utilisateur
Erwann
Modérateur
Messages : 9618
Enregistré le : 25 mai 2010 à 17:37
Localisation : Sol-3

Re: Premier contact, Denis Villeneuve (2016)

Messagepar Erwann » 29 novembre 2016 à 23:54

Il y des choses intéressantes dans ces recherches… mais heureusement qu'ils n'en sont pas restés là.
Avatar de l’utilisateur
Aldaran
Cookie Monster
Messages : 587
Enregistré le : 13 août 2009 à 15:05

Re: Premier contact, Denis Villeneuve (2016)

Messagepar Aldaran » 30 novembre 2016 à 20:15

Intéressantes et drôles !
Je n'arrive pas à savoir lequel me plaît le plus entre le brocoli circonspect et le poulet à deux têtes...
Avatar de l’utilisateur
Clement
Administrateur
Messages : 2127
Enregistré le : 21 mars 2009 à 14:54
Contact :

Re: Premier contact, Denis Villeneuve (2016)

Messagepar Clement » 01 décembre 2016 à 00:40

L'avis de Peter Watts sur le film (en anglais, avec spoilers) :
http://www.rifters.com/crawl/?p=7021
rmd
Prince-Marchand
Messages : 910
Enregistré le : 20 avril 2009 à 09:31

Re: Premier contact, Denis Villeneuve (2016)

Messagepar rmd » 01 décembre 2016 à 11:52

Et un long avis de Gary Westfahl sur le site de Locus.

Le début :
Denis Villeneuve’s Arrival is a film that will be properly praised as an unusually intelligent and sensitive science fiction film, derived from an unusually intelligent and sensitive science fiction story, Ted Chiang’s “Story of Your Life” (1998). In many respects, it is faithful to Chiang’s novella (...) However, as invariably happens when Hollywood adapts even the finest science fiction literature available, certain aspects of the source material are, well, lost in translation.
https://www.noosfere.org/
Avatar de l’utilisateur
JFS
Little Green Man
Messages : 342
Enregistré le : 22 avril 2009 à 17:27
Contact :

Re: Premier contact, Denis Villeneuve (2016)

Messagepar JFS » 08 décembre 2016 à 12:04

Je viens de le voir sans avoir lu la nouvelle, et j'ai beaucoup aimé. C'est, en effet, un film de vraie SF (au sens où tout le film repose sur une véritable idée de SF, et non pas sur une idée banale dans un décors science-fictif), il y a ce qu'il faut d'effets spéciaux pour générer le "sense of wonder" (la scène d'entrée dans le vaisseau alien et ses changements de gravité) sans qu'on ait l'impression que le réalisateur veut nous en mettre plein les yeux, et l'histoire mêle subtilement drame personnel et enjeux à l'échelle de l'Humanité.

Pour répondre à l'interrogation de Clément sur la compréhension des tenants et des aboutissants quand on n'a pas lu la nouvelle :
on comprend très bien à la fin du film que ce n'est pas seulement la prescience que les ET offrent aux Terriens, qu'il y a bien une perception différente du temps (la linguiste le dit explicitement : leur langage montre qu'ils ont une appréhension non linéaire du temps) et pour les spectateurs les plus bornés, le choix de très beau logogrammes circulaires comme moyen d'écriture des heptapodes confirme qu'ils ont une vision plus cyclique que linéaire du temps.


Les scènes où les ET écrivent sont de toute beauté, et même si on peut être gêné par le fait que la linguiste capte un peu vite leur langage, on accepte cette ellipse qui permet de garder un bon rythme dans le film. Btw, j'ai trouvé que le rôle central du langage et le côté "linguistique-fiction" du film était beaucoup plus convaincant ici que dans L'enchâssement, mais ceci est un autre débat...

Concernant le rythme, justement, j'ai lu dans l'interview de Villeneuve que publie Positif ce mois-ci qu'ils avaient énormément travaillé sur le montage, et ça se voit. Non seulement le découpage du film fait partie des points importants de l'intrigue elle-même, et ça fonctionne superbement, mais en plus il y a certaines séquences qui sont de véritable bijoux en terme de rythme et de montage. Les deux premières, en particulier, m'ont bluffé (celle qui résume la vie de la fille de Louise, et celle qui montre les premières réactions à l'arrivée des ET).

Un dernier point qui m'a beaucoup plus dans ce film, c'est son côté féministe. On peut regretter que le rôle du physicien soit réduit à presque rien (en gros, il sert d'assistant à Louise, et encore un assistant avec très peu d'idées ou d'initiatives) mais pour une fois, c'est la femme qui mène toute l'action, apporte toutes les idées, prend tous les risques et le mâle ne sert que de faire-valoir. Pour un peu, il pourrait presque lire à voix haute les chiffres affichés sur l'ordinateur, comme dans un bon vieil épisode de Star Trek.

Bref, ça faisait longtemps que je n'avais pas vu un aussi bon film de SF !
Jean-François.
Avatar de l’utilisateur
T. D. R.
Radieux
Messages : 234
Enregistré le : 23 décembre 2013 à 14:26
Contact :

Re: Premier contact, Denis Villeneuve (2016)

Messagepar T. D. R. » 08 décembre 2016 à 18:11

Vu ce jour en v. o. numérique.
Je ne peux pas dire que le film soit mauvais, seulement trop lent et trop appuyé dans son montage. De plus, l'ellipse concernant le déchiffrement du langage est à mes yeux problématique et signe, d'une certaine manière, l'absence de culture S.-F. de Villeneuve. C'est surtout son héroïne qui l'intéresse. Quant au pauvre Jeremy, il sert un rôle trop transparent.
Bref, c'est de la S.-F. à la Terence Malick, la sensualité des plans en moins.
Et ce n'est que mon avis, bien sûr.
Tout notre raisonnement se réduit à céder au sentiment.” B. Pascal.
Avatar de l’utilisateur
Yggdralivre
Patrouilleur temporel
Messages : 92
Enregistré le : 19 janvier 2016 à 19:48

Re: Premier contact, Denis Villeneuve (2016)

Messagepar Yggdralivre » 08 décembre 2016 à 18:40

j'ai mis du temps afin de trouver les mots pour cerner mon impression... merci à T.D.R qui les a trouvés à ma place "Bref, c'est de la S.-F. à la Terence Malick, la sensualité des plans en moins."
je m'attendais -peut-être bêtement ou naïvement - à un peu plus concernant la partie déchiffrement, ce manque m'a fait décrocher.
"Les livres sont ceci, ils propagent le silence" J.Green (en forme ce jour là) Yggdralivre
Avatar de l’utilisateur
Clement
Administrateur
Messages : 2127
Enregistré le : 21 mars 2009 à 14:54
Contact :

Re: Premier contact, Denis Villeneuve (2016)

Messagepar Clement » 24 janvier 2017 à 17:12

8 nominations aux oscars pour Premier contact : meilleur film, meilleur réalisateur, meilleure photographie, meilleur montage de son, meilleur mixage de son, meilleurs décors, meilleur scénario adapté et meilleur montage.
lonesome
Radieux
Messages : 263
Enregistré le : 23 juin 2012 à 21:25

Re: Premier contact, Denis Villeneuve (2016)

Messagepar lonesome » 24 janvier 2017 à 18:07

Suite à la seconde bande annonce catastrophique qui survendait le film comme un remake d'Independance day, j'avais été plus que septique. Les premiers avis publiés ici m'avaient rassuré et je suis enfin allé voir le film.
Ayant apprécié la nouvelle j'avais peur face à sa complexité d'être déçu. Il faut reconnaitre que Villeneuve relève le défis avec brio.
Même si le film dans sa première demi-heure peine à démarrer il arrive ensuite à rendre la beauté et la complexité de la nouvelle et réussit même à rendre compréhensible la découverte et le déchiffrage par les scientifiques du langage si particulier des extra terrestres. "l'encre" projetée dans l'air comme écriture est une belle trouvaille visuelle.
Les trouvailles et les "trahisons" à la nouvelle sont intelligentes et utiles à la bonne conduite du récit.Un seul bémol sur le suspens final autour des chinois qui les pauvres n'en finissent plus d'être dans l'inconscient américain les nouveaux méchants (et avec trump cela ne va surement pas s'arranger) qui semble un compromis aux producteurs, le besoin d'avoir une tension narrative pour accrocher les spectateurs (comme si on pouvait douter de leur intelligence et leur capacité à regarder un film sans coup de feu ou menace de fin du monde toutes les 5 minutes)
Je conseille donc et pour une fois je recommande même de lire la nouvelle avant pour voir comment Villeneuve (et son scénariste) dans l'ensemble arrive de façon magistrale à en retranscrire visuellement la beauté.
Avatar de l’utilisateur
T. D. R.
Radieux
Messages : 234
Enregistré le : 23 décembre 2013 à 14:26
Contact :

Re: Premier contact, Denis Villeneuve (2016)

Messagepar T. D. R. » 05 février 2017 à 11:45

Clement a écrit :8 nominations aux oscars pour Premier contact : meilleur film, meilleur réalisateur, meilleure photographie, meilleur montage de son, meilleur mixage de son, meilleurs décors, meilleur scénario adapté et meilleur montage.

Meilleure photographie?? Je demande à voir - si je puis dire.
Tout notre raisonnement se réduit à céder au sentiment.” B. Pascal.

Retourner vers « Cinéma et séries »