The Amazing Spider-Man 2, Mark Webb (2014)

Avatar de l’utilisateur
Razheem L'insensé
L'équipe du Bélial'
Messages : 1840
Enregistré le : 23 octobre 2009 à 17:31
Localisation : Lille
Contact :

Re: The Amazing Spider-Man 2, Mark Webb (2014)

Messagepar Razheem L'insensé » 19 mai 2014 à 16:32

Je te copie-colle mon avis FB :

Ceci n'est pas une critique (faute de temps) mais un simple avis. Pardonnez l'emploi de la première personne et le côté "va-vite" de la chose :

Le premier était passable.
Là c'est un viol, clairement.
Je ne sors jamais de salle en cours de film, même s'il est nul, mais là, j'ai failli me tirer après 20 mn où Spiderman est transformé en clown ambulant, attitude cool à la d'jeunz, avec méchant affligeant.
Les blagues pourraient sortir de la bouche d'un gosse de 5 ans, c'est terrible. Je ne parle même pas du thème musical siffloté par Parker/son téléphone et même quand il est Spiderman.
Tout est torché de façon honteuse. Raimi a mis deux films pour bâtir les liens Osborn/Parker, là, en 5 mn top chrono c'est bon.
Electro est visuellement superbe avec un jamie foxx (une fois en méchant) bien bad-ass mais il est super mal exploité. Y'a que la musique de l'affrontement qui mérite des éloges dans ce film....surtout avant que Spider-Man apparaissent avec un casque de pompier...(Ouiais...)
Y'a plein de conneries de réalisation (le ralenti dans la super scène de fight de Times Square quoi, pourquoi ? Pourquoi casser tout le dynamisme quoi ?)...
Oh et le Dr Kafka... ou l'exemple typique du sur-jeu d'acteur et de l'abîme de débilité du truc. Je parlerais même pas de Rhino, puisque 3 minutes de film...c'est court (surtout qu'il est tout aussi raté.)
Garfield a une tête de coton-tige, qui fait tout sauf Peter Parker (et pourtant j'aime bien l'acteur), y'a juste l'alchimie avec Gwen Stacy qui marche très bien mais comme le scénario est un exemple de construction illogique, qui part dans tous les sens, qui ne sait absolument jamais quoi faire, comment vraiment l'exploiter ? (En plus, ils ont loupé LA scène iconique de Spiderman...). On met l'intrigue de son père puis hop gwen, et hop, Harry, hop père, hop electro...quelle catastrophe !

Non, franchement, je suis sorti en colère de la salle. D'habitude ça m'aurait juste fait rire, mais quand on voit la qualité géniale de Spiderman 1 et 2 de Raimi (Le 3 est bancal mais y'a plein de bonnes choses), et qu'on sait qu'on va encore en bouffer 2 volets et 2 spin-off, y'a de quoi pleurer.
Avec un peu de chance, Sony va être racheter par Disney (vu les difficultés financières qu'ils ont) et on corrigera le tir...Mais là. Bon sang, quel gâchis.
Et dire qu'il y en a qui trouve ça meilleur que le Raimi... Son héros arrivait à être terriblement humain et fragile, à être drôle dans ses maladresses, à être touchant dans son histoire avec MJ, et ça sans jamais nous foutre des blagues de niveau 0 au moindre affrontement. Il avait compris que c'est pas les FX qui font le film mais l'âme qui le parcourt, la galerie de personnages qui l'habite (Harry-Norman-Peter-MJ, une des plus grandes réussites, si ce n'est la plus grande du film de super-héros). Là Marc Webb fait de la merde, mais c'est joli à voir. Et je prends les paris que ça va marcher.
Ouiais, ça donne envie de pleurer en fait...
Avatar de l’utilisateur
Cachou
L'équipe du Bélial'
Messages : 979
Enregistré le : 08 décembre 2010 à 14:11
Contact :

Re: The Amazing Spider-Man 2, Mark Webb (2014)

Messagepar Cachou » 19 mai 2014 à 20:37

Je précise que moi, par contre, j'ai aimé le premier qui m'a sacrément bien amusée, que je n'ai jamais lu les comics donc le côté adaptation, je m'en contrefiche, et que je ne suis pas une inconditionnelle de la version de Raimi, ayant bien aimé les deux premiers et ayant trouvé le troisième ridicule (souvenir mémorable d'une séance pendant laquelle on s'est tapé des barres pas possibles en tenant des paris et en soutenant James Franco pour qu'il mette enfin fin à nos souffrances - en tuant son ennemi).

Je mets le lien vers ma micro-critique mais j'explique aussi. Celui-ci, je lui reproche plein de lourdeurs qui font que l'équilibre délicat (et instable) du premier est brisé et qu'on se retrouve presque devant une caricature de celui-ci. Tout y est "trop". Déjà, le réalisateur use et abuse (surtout) des ralentis durant l'action, type de ralentis que je ne supporte plus depuis "La légende d'Hercules" qui m'a définitivement dégoûtée de cette figure de style. L'humour est lourd, ou plutôt prévisible. Le méchant complètement inintéressant et tellement ridicule (sans oublier une interprétation même pas syndicale). Le coup du "on est ensemble, mais non, mais si, mais non" m'a lassée au possible. La musique est balourde, elle nous dicte ce qu'on doit ressentir, non, elle essaie de forcer la chose en nous, sans nous laisser le loisir d'éprouver quoi que ce soit par l'histoire (mais bon, Hans Zimmer quoi). Et... Et puis rien. J'y allais pour m'amuser, je me suis et ennuyée, et énervée. Alors qu'au premier, j'avais bien ri et je n'avais pas l'impression d'avoir perdu mon argent (pourtant, cette fois-ci, je n'ai payé que 5€), juste d'avoir vu un film d'action décérébré qui m'avait tenue en haleine tout du long...
Avatar de l’utilisateur
Razheem L'insensé
L'équipe du Bélial'
Messages : 1840
Enregistré le : 23 octobre 2009 à 17:31
Localisation : Lille
Contact :

Re: The Amazing Spider-Man 2, Mark Webb (2014)

Messagepar Razheem L'insensé » 19 mai 2014 à 20:45

Cachou a écrit :ayant trouvé le troisième ridicule (souvenir mémorable d'une séance pendant laquelle on s'est tapé des barres pas possibles en tenant des paris et en soutenant James Franco pour qu'il mette enfin fin à nos souffrances - en tuant son ennemi).


Le troisième, c'est l’exemple typique du film détruit et broyé par l'exigence de la prod et de la fan-base qui réclamaient à corps et à cris Venom alors que Raimi a toujours dit ne pas l'aimer. Donc en l'incluant dans le 3, il détruit son film et sa saga. En plus, l'ayant revu récemment, quand on s'attarde sur la chose on voit que le film était construit autour de l'Homme-Sable et du Super-Bouffon. Ces deux arcs sont excellents, mais le trip Venom/Black Spidey nique tout, mais tout.
Il reste pourtant une séquence du film où Raimi est au sommet comme dans le 2, celle de la naissance de l'Homme-Sable, un pur moment de poésie, silencieux et délicat, en elle-même un petit chef d'oeuvre. C'est tellement dommage qu'il ait du intégrer Venom...
Reste Spiderman 2, le meilleur Marvel jamais fait.
Avatar de l’utilisateur
Wicker Man
Prince-Marchand
Messages : 760
Enregistré le : 05 octobre 2010 à 15:17
Localisation : Somewhere in Time...

Re: The Amazing Spider-Man 2, Mark Webb (2014)

Messagepar Wicker Man » 19 mai 2014 à 21:23

Je suis à 99,99% d'accord sur tout ce qu'a dit Razheem (sauf la dernière phrase..!)
«La violence est le grand attracteur de l’histoire de l’humanité, professeur Iverson. Une force presque aussi irrésistible que la gravité.»
Avatar de l’utilisateur
Cachou
L'équipe du Bélial'
Messages : 979
Enregistré le : 08 décembre 2010 à 14:11
Contact :

Re: The Amazing Spider-Man 2, Mark Webb (2014)

Messagepar Cachou » 19 mai 2014 à 21:39

Sauropside a écrit :Je suis à 99,99% d'accord sur tout ce qu'a dit Razheem (sauf la dernière phrase..!)


Et c'est lequel, alors, le meilleur? (j'avoue que je commence à tellement saturer niveau super-héros que je ne saurais plus répondre de bonne foi)
Avatar de l’utilisateur
Wicker Man
Prince-Marchand
Messages : 760
Enregistré le : 05 octobre 2010 à 15:17
Localisation : Somewhere in Time...

Re: The Amazing Spider-Man 2, Mark Webb (2014)

Messagepar Wicker Man » 19 mai 2014 à 22:05

Disons que j'ai du mal à désigner un "meilleur"..!
Depuis 35 ans et la lecture de mon premier Strange, je suis autant fan d'Iron Man que de Spiderman et les deux films (celui de Favreau et celui de Raimi) m'ont laissé avec un sourire de gosse et/ou la mâchoire pendante pendant toute la projection!

Iron Man, les Vengeurs*, Spiderman ont bercé mon enfance et mon adolescence. Or, là, en l'espace de quelques années, je les ai vus adaptés au cinéma exactement comme je les imaginais d'après les comics*.
Donc, j'adore ces films et je ne pourrai pas les départager - je n'essayerais même pas.

Les films avec Garfield sont d'une putasserie rare. Au Moyen-Age, on aurait probablement brûlé les producteurs et les scénaristes pour hérésie!
Quant aux X-Men, j'en parle même pas, ça va encore m'énerver...


* Après je suis moins fan de Thor ou de Captain America, mais j'avoue qu'ils ont bien dépoussiéré ces héros et réussi à les adapter sans qu'ils soient ringards ou complètement ridicules.
«La violence est le grand attracteur de l’histoire de l’humanité, professeur Iverson. Une force presque aussi irrésistible que la gravité.»
Avatar de l’utilisateur
Cachou
L'équipe du Bélial'
Messages : 979
Enregistré le : 08 décembre 2010 à 14:11
Contact :

Re: The Amazing Spider-Man 2, Mark Webb (2014)

Messagepar Cachou » 19 mai 2014 à 22:23

J'aime bien moi, les "X-men" (enfin, pas vu le tout dernier encore, bientôt, même si je n'ai malheureusement plus trop hâte).
Par contre, "Thor" et "Captain America", je ne suis pas du tout cliente, je n'ai d'ailleurs regardé aucun des deuxièmes (oui, ma phrase est bizarrement construite). Sans parler des "Avengers", qui ne m'ont pas séduite. Ces trois-là, ça a été le début de la fin pour moi je pense.
Avatar de l’utilisateur
Wicker Man
Prince-Marchand
Messages : 760
Enregistré le : 05 octobre 2010 à 15:17
Localisation : Somewhere in Time...

Re: The Amazing Spider-Man 2, Mark Webb (2014)

Messagepar Wicker Man » 19 mai 2014 à 23:20

De toute façon, tu as le droit de ne pas aimer! Surtout si tu n'es pas fan de comics à la base...
J'avoue que c'est plutôt un souci, parce que je suis trop attaché aux comics - comme aux romans de Stephen King ou de Tolkien, d'ailleurs - et que ça fait de moi un spectateur difficile à combler. J'envie mes enfants qui découvrent ces univers et ne sont pas esclaves de leurs souvenirs ou de leurs lectures!
C'est comme avec les films sur la Deuxième Guerre Mondiale ou le Moyen-Age: je suis incapable de laisser mon jugement critique au vestiaire et si je découvre une incohérence ou un anachronisme, ça peut me flinguer toute la projection! Et c'est chiant..!!

Mais les X-Men..!
Mon Dieu, il me faudrait entretenir ce hors-sujet sur plusieurs pages pour en venir à bout!
«La violence est le grand attracteur de l’histoire de l’humanité, professeur Iverson. Une force presque aussi irrésistible que la gravité.»
Avatar de l’utilisateur
Cachou
L'équipe du Bélial'
Messages : 979
Enregistré le : 08 décembre 2010 à 14:11
Contact :

Re: The Amazing Spider-Man 2, Mark Webb (2014)

Messagepar Cachou » 19 mai 2014 à 23:48

Pauvres X-Men ;-p

Ah mais j'aime bien les comics mais j'en ai peu lu de super-héros, surtout parce que je suis une maniaque de la série et qu'il me faut tout, et tout lire dans l'ordre surtout. Pour ça que je ne me suis pas mis à plein de trucs que j'ai envie de lire, "Constantine" en tête.

Mais du coup, se pose une autre question, intéressante de manière générale comme pour le sujet en question ici. De la perception de ces films en dehors de la lecture de leurs origines. Est-ce que le Spiderman d'Andrew Garfield ne peut être apprécié que si on ne connaît pas le Spiderman de base (ou que si on a les hormones qui frétillent devant l'acteur)? Est-ce que c'est empiriquement un mauvais personnage (dans le film, je précise) ou c'est juste le côté adaptation qui rend celui-ci critiquable?
Avatar de l’utilisateur
Razheem L'insensé
L'équipe du Bélial'
Messages : 1840
Enregistré le : 23 octobre 2009 à 17:31
Localisation : Lille
Contact :

Re: The Amazing Spider-Man 2, Mark Webb (2014)

Messagepar Razheem L'insensé » 20 mai 2014 à 01:05

Mais les deux je dirais. TASM cumule les deux.
Parce que ce que je disais vite fait c'est que non seulement l'adaptation est mauvaise mais surtout intrinsèquement, c'est mauvais.
Le scénario part n'importe comment, sans ligne(s) directrice(s), les personnages sont effleurés et mal introduits (la palme à Harry Osborn, tiens, t'es le meilleur porte de Peter ? Oh ?), ça fait d'jeunz racoleur à fond (la dernière fois que j'ai vu aussi racoleur c'était Hunger Games), les méchants sont un paragon de mauvaise exploitation (je vais pas parler du Rhino, c'est aussi ridicule que pathétique) avec cet Electro à l'énorme potentiel mais expédié comme pas possible (2 combats bim).
Et puis y'a de gros soucis de réalisation parfois, j'étais à fond sur la scène de Times Square et bam j'te fous un gros méga ralenti pour tout péter. Et y'a pas d'ampleur dans la façon de filmer, le Raimi était moins avancé technologiquement mais ne serait-ce que les cabrioles de fin de Spiderman 1 étaient mémorables, grave iconiques, là c'est juste de l'esbroufe.
Intrinsèquement c'est bien la relation Stacy-Peter qui est la plus réussie, y'a une vraie alchimie entre les deux, mais Garfield seul nous tire toujours la même tronche, les mêmes blagues pourries...c'est saoulant quoi.

Tu parlais de Constantine - Hellblazer, c'est un film justement qui est une mauvaise adaptation (ne serait-ce que avec le run d'Azzarello de lu à l'époque, je m'en étais rendu compte) mais débarrassé de ça, c'est un bon divertissement, rythmé, imaginatif et haletant. Même chose pour Je Suis une légende (sauf vraiment la toute fin, bien pourrave).
Là, non, non, et non. TASM n'a pas ça, en tant que tel, c'est foutraque, c'est mal rythmé, mal développé, mal troussé en gros.
C'est con mais je lisais une de tes réflexions du dessus et regarde, la musique reflète ça, elle est insipide (sauf celle de Times Square qui déchire GRAVE) et Spiderman, au bout de deux films, n'a même pas un thème propre et reconnaissable...
La supériorité de Raimi peut être résumé genre, à ça :

https://www.youtube.com/watch?v=j-6wu8ZZGOQ

D'ailleurs, à l'époque de la sortie de TASM 1, en voyant la fin, je ne pensais qu'à une seule chose : à quel point c'était tellement inférieur...Mais tellement....à Çà !

https://www.youtube.com/watch?v=g5QxUHCKqMU

Retourner vers « Cinéma et séries »