Edge of Tomorrow, Doug Liman (2014)

Avatar de l’utilisateur
Erwann
Modérateur
Messages : 10920
Enregistré le : 25 mai 2010 à 17:37
Localisation : Sol-3

Edge of Tomorrow, Doug Liman (2014)

Messagepar Erwann » 12 décembre 2013 à 08:21

Avatar de l’utilisateur
Cachou
L'équipe du Bélial'
Messages : 979
Enregistré le : 08 décembre 2010 à 14:11
Contact :

Re: Edge of Tomorrow, Doug Liman (2014)

Messagepar Cachou » 01 juin 2014 à 23:07

Et donc, vu.

Alors, j'ai lu je ne sais plus où "enfin de la SF intelligente" (ou l'ai-je entendu?). Non, ce n'est pas de la SF "intelligente".

Par contre, c'est de la SF divertissante très bien foutue. On a tous bien compris le principe à la "Un jour sans fin". Sauf qu'ici, c'est tendu du début à la fin. On SAIT comment ça va se terminer. Tout le temps. Pas parce que c'est dit mais parce que bon, il ne faut pas être devin. Mais même si on le sait, ça fonctionne. J'ai encore quelques muscles contractés tellement j'ai été tendue pendant certaines scènes. La première fois que l'on assiste à la bataille, c'est quand même pffffiou, ouhla, ça marche quoi.

Donc, non, rien de nouveau sous le soleil. Mais si, quand même. Parce que ça a beau être convenu, en même temps, on a une héroïne hyper-combative qui entraînera le héros et qui lui dira "Non, moi je me bats" toutes les fois où il voudra jouer au prince sauvant la princesse. Et elle se bat. Sans oublier que, contrairement à "Godzilla", ici, il y a bel et bien des femmes dans l'armée. Alors ce n'est pas la panacée mais c'est déjà beaucoup mieux que la plupart des blockbusters de SFFF récents. Surtout que pas une fois on ne parlera du caractère exceptionnelle de l'héroïne. Ca aurait été un homme, il aurait été traité pareil je pense. Et ça fait un bien fou de pouvoir jouir d'un film sans avoir à râler toutes les trois secondes sur le sexisme latent (même si, bon, on peut dire "ah, dans l'escouade, un noir, une femme, un gros, un latino, on a tous les quotas remplis").

Alors voilà, si vous voulez un truc qui vous retourne le cerveau, passez votre chemin, il n'y a pas ça ici. Mais si vous voulez un film d'action musclé dans un contexte SFesque, foncez.

Et, surtout, fermez vos yeux pendant les 5 dernières minutes. Là, c'est juste n'importe quoi, un peu comme la scène du baiser rajoutée pour les américains dans l'adaptation de Joe Wright de "Pride and prejudice" (bon, en même temps, je ne sais pas si quelqu'un va comprendre ce que je dis)(mais c'est vraiment exactement tout pareil). Pour moi, le film se termine avant. Point barre.

Ah si, juste un défaut à mes yeux: le pourquoi de l'acharnement du type à envoyer Tom Cruise pour être de la chair à canon au début. Ça je n'ai pas réussi à comprendre. Si on pouvait m'expliquer...


PS: Et on devine Hilary Clinton en présidente dans une image d'une seconde ^_^.
Avatar de l’utilisateur
efelle
Patrouilleur temporel
Messages : 71
Enregistré le : 21 avril 2009 à 15:15
Contact :

Re: Edge of Tomorrow, Doug Liman (2014)

Messagepar efelle » 05 juin 2014 à 09:05

Je suis d'accord avec Cachou, efficace et divertissant. Le contrat est rempli, les petites touches d'humour dans le contexte plutôt glauque passent bien.
Reste l'accroche ultra référencée 1er et 2e guerre mondiale outrancière au possible qui freine un peu l'immersion.

@ Cachou : pour l'incorporation de Tommy, il a tenté de faire chanter un général bas du front qui lui rend bien puis est confié à des sous officiers bornés (pléonasme), pas spécialement d'acharnement même si la ficelle est un peu grosse.
Avatar de l’utilisateur
Cachou
L'équipe du Bélial'
Messages : 979
Enregistré le : 08 décembre 2010 à 14:11
Contact :

Re: Edge of Tomorrow, Doug Liman (2014)

Messagepar Cachou » 05 juin 2014 à 13:12

Efelle a écrit :@ Cachou : pour l'incorporation de Tommy, il a tenté de faire chanter un général bas du front qui lui rend bien puis est confié à des sous officiers bornés (pléonasme), pas spécialement d'acharnement même si la ficelle est un peu grosse.

Mais au tout départ, pourquoi ce général veut-il autant envoyer au front ce type qui travaille dans le service com? Pourquoi insiste-t-il, qu'est-ce qu'il a à gagner à l'envoyer se faire tuer (parce que c'est clairement ce qui arrivera, ils le savent tous les deux)? Je n'ai pas compris le pourquoi de l'envoi au départ. De l'acharnement, bien, face à la réaction apeurée. Mais la décision de base m'échappe.
Avatar de l’utilisateur
Sauropside
Cookie Monster
Messages : 630
Enregistré le : 05 octobre 2010 à 15:17
Localisation : Somewhere in Time...

Re: Edge of Tomorrow, Doug Liman (2014)

Messagepar Sauropside » 05 juin 2014 à 17:15

Je n'ai pas vu le film, mais d'après la réponse d'Efelle, je dirais "par vengeance"..!?
Quand on leur fait un superbe cadeau, certains ne peuvent pas s'empêcher de se demander pourquoi le papier d'emballage n'est pas de leur couleur préférée.- Ken Liu -
Avatar de l’utilisateur
Cachou
L'équipe du Bélial'
Messages : 979
Enregistré le : 08 décembre 2010 à 14:11
Contact :

Re: Edge of Tomorrow, Doug Liman (2014)

Messagepar Cachou » 05 juin 2014 à 18:53

Sauropside a écrit :Je n'ai pas vu le film, mais d'après la réponse d'Efelle, je dirais "par vengeance"..!?

Ça pourrait, mais là il faudrait qu'on nous ait donné un morceau d'information sur les raisons de cette vengeance. Mais ça commence par cette scène. Tom va voir ce type, ils parlent de la grosse campagne de commu que Tom vient de mettre en place pour convaincre les personnes de s'engager dans l'armée et du fait que cette campagne conduira certainement ces millions de nouveaux inscrits (inscrits grâce à Tom, rappellons-le) vers la mort et là, paf, le type lui dit qu'il partira aussi. Comme ça. Tom essaie de se sortir de ce piège, le type insiste, insiste, jusqu'à l'assommer. Puis l'histoire débute vraiment. Et je n'ai pas réussi à acheter cette toute première partie à laquelle il manque un morceau d'information pour expliquer pourquoi cet officier décide de faire de Tom de la chair à canons (pardon, à aliens).
Avatar de l’utilisateur
efelle
Patrouilleur temporel
Messages : 71
Enregistré le : 21 avril 2009 à 15:15
Contact :

Re: Edge of Tomorrow, Doug Liman (2014)

Messagepar efelle » 06 juin 2014 à 08:37

Le général lui annonce qu'il va partir couvrir le débarquement façon Robert Cappa et ce avec l'accord de la hiérarchie US. Ce qui est dans ses attributions d'autant plus que c'est l'offensive clé apparemment.
Tommy qui est un lâche pas très subtil se dégonfle immédiatement, insiste puis menace...
Que faut il de plus ? Il refuse d'obéir à sa hiérarchie en temps de guerre...
Avatar de l’utilisateur
efelle
Patrouilleur temporel
Messages : 71
Enregistré le : 21 avril 2009 à 15:15
Contact :

Re: Edge of Tomorrow, Doug Liman (2014)

Messagepar efelle » 06 juin 2014 à 08:55

Cachou a écrit :Mais au tout départ, pourquoi ce général veut-il autant envoyer au front ce type qui travaille dans le service com? Pourquoi insiste-t-il, qu'est-ce qu'il a à gagner à l'envoyer se faire tuer (parce que c'est clairement ce qui arrivera, ils le savent tous les deux)? Je n'ai pas compris le pourquoi de l'envoi au départ. De l'acharnement, bien, face à la réaction apeurée. Mais la décision de base m'échappe.


Pas d'accord, c'est censé être une attaque surprise, ils sont persuadés que l'occupation de la côte normande est faible, on aperçoit une carte à ce sujet.
Avatar de l’utilisateur
Cachou
L'équipe du Bélial'
Messages : 979
Enregistré le : 08 décembre 2010 à 14:11
Contact :

Re: Edge of Tomorrow, Doug Liman (2014)

Messagepar Cachou » 06 juin 2014 à 12:35

Efelle a écrit :Le général lui annonce qu'il va partir couvrir le débarquement façon Robert Cappa et ce avec l'accord de la hiérarchie US. Ce qui est dans ses attributions d'autant plus que c'est l'offensive clé apparemment.
Tommy qui est un lâche pas très subtil se dégonfle immédiatement, insiste puis menace...
Que faut il de plus ? Il refuse d'obéir à sa hiérarchie en temps de guerre...

Ma question, c'est le pourquoi de cette décision de départ, avant que Tom ne refuse. Pourquoi l'officier décide de le faire partir au combat, que ce soit dans ses attributions ou pas. On a ici un universitaire sans aucune expérience de combat (aucune expérience militaire même? Il dit lui même que l'armée a payé ses études et qu'il travaillait à la comm) qui vient apparemment de faire un travail remarquable de recrutement (plusieurs millions de recrues grâce à sa campagne publicitaire)(ce dont il devrait être remercié, non? Et qui le rend donc précieux pour l'armée, non?) et qui est, de toute évidence, plus efficace "en bureau". Pourquoi s'embarrasser des démarches hiérarchiques à faire juste pour le mobiliser, lui, quand on sait qu'il sera incapable de se battre correctement et qu'il vient d'y avoir plusieurs millions de nouvelles recrues? Je ne comprends pas.

Efelle a écrit :
Cachou a écrit :Mais au tout départ, pourquoi ce général veut-il autant envoyer au front ce type qui travaille dans le service com? Pourquoi insiste-t-il, qu'est-ce qu'il a à gagner à l'envoyer se faire tuer (parce que c'est clairement ce qui arrivera, ils le savent tous les deux)? Je n'ai pas compris le pourquoi de l'envoi au départ. De l'acharnement, bien, face à la réaction apeurée. Mais la décision de base m'échappe.


Pas d'accord, c'est censé être une attaque surprise, ils sont persuadés que l'occupation de la côte normande est faible, on aperçoit une carte à ce sujet.


Pourtant ils discutent tous les deux de savoir sur qui retombera la responsabilité du grand nombre de morts provoqué par cette attaque (le militaire qui a envoyé les hommes ou le publiciste qui les a convaincu de se mobiliser, telle est la question qu'ils posent chacun leur tour). C'est qu'ils doivent compter sur un certain nombre de victimes. Tom sait qu'il en sera vu son manque de connaissance du terrain de bataille. Et il m'a semblé que l'officier le savait également dans son attitude envers Tom. Ça ressemblait à une sorte de vengeance personnelle, au point que j'ai pensé avoir loupé une subtilité dans les premiers échanges.
Avatar de l’utilisateur
efelle
Patrouilleur temporel
Messages : 71
Enregistré le : 21 avril 2009 à 15:15
Contact :

Re: Edge of Tomorrow, Doug Liman (2014)

Messagepar efelle » 06 juin 2014 à 14:56

Non je ne pense pas que tu ai raté quelque chose, je reste sur ma position "Robert Cappesque". Il est envoyé pour couvrir une action militaire façon grand reporter pas pour se battre, faire de la com justement. Comme dans l'intro de Starship Trooper pour faire un parallèle.
Je ne pense pas qu'il ai hargne ou complot initialement ou alors c'est très mal monté. :)

Retourner vers « Cinéma et séries »