[No SF] Computer Chess, Andrew Bujalski (2013)

Avatar de l’utilisateur
Erwann
Modérateur
Messages : 9530
Enregistré le : 25 mai 2010 à 17:37
Localisation : Sol-3

[No SF] Computer Chess, Andrew Bujalski (2013)

Messagepar Erwann » 11 avril 2014 à 10:35

Avatar de l’utilisateur
Erwann
Modérateur
Messages : 9530
Enregistré le : 25 mai 2010 à 17:37
Localisation : Sol-3

Re: [No SF] Computer Chess, Andrew Bujalski (2013)

Messagepar Erwann » 14 avril 2014 à 07:47

Drôle de film.
L'histoire se déroule le temps d'un weekend, dans un hôtel, quelque part aux USA, où a lieu une compétition de programmes de jeu d'échecs — des programmes conçus par des universités ou des indépendants. Tout ce petit monde s'affronte donc (mais attention, car cette année — 1982 —, l'une des équipes de programmeur compte une fille dans ses rangs), sous les yeux d'un public clairsemé et non moins nerd.
On y croise un maître de cérémonie impatient d'être battu par un programme, des participants à une drôle de thérapie de groupe, un boulet ressemblant curieusement à Neil Breen, des promoteurs de la singularité. Et des chats.

L'image est moche : rien de plus normal, le film ayant été tourné avec des caméras d'époque. C'est donc une sorte de noir et blanc que l'on qualifiera plutôt de gris et blanc. Ou gris et gris. C'est floconneux.
L'histoire adopte par moment un ton proche du documentaire, une part des images à l'écran provenant du cameraman officiel de l'événement. Le rythme est lent, sans que ce soit ennuyeux. Tout est clos dans Computer Chess : on ne quitte jamais le cadre de l'hôtel et de la compétition, les ordinateurs restent des boîtes au contenu mal connu, les personnages peinent à s'ouvrir (hormis ceux de la thérapie de groupe, ce qui donne lieu à une séquence des plus gênante pour un jeune nerd). Le film se conclue par quelques échappées dickiennes.
(Je conseille.)

Retourner vers « Cinéma et séries »