Réalité, Quentin Dupieux

Avatar de l’utilisateur
Erwann
Modérateur
Messages : 11243
Enregistré le : 25 mai 2010 à 17:37
Localisation : Sol-3

Réalité, Quentin Dupieux

Messagepar Erwann » 24 février 2015 à 13:50

La fiche Imdb.

La bande-annonce.

En Californie, de nos jours… La jeune Reality découvre une cassette VHS dans le sanglier qu'a abattu son père, et veut découvrir ce qu'il y a dessus. Mais Reality est en fait le personnage d'un film produit par Bob Marshall, pour qui Jason Tantra (Alain Chabat) a bossé. Maintenant, Jason est cameraman dans une émission culinaire. Mais il a un projet de film d'horreur à soumettre à Marshall. Celui-ci est carrément partant, mais il lui faut le meilleur gémissement du monde, celui pour lequel il veut obtenir l'Oscar du meilleur gémissement. Et Jason de se mettre en quête dudit meilleur gémissement, ce qui ne plaît guère à son épouse, psychiatre dont l'un des patients est le directeur de l'école où se rend Reality…
Et les réalités/rêves/fictions de s'emboîter et se téléscoper au grand désespoir (ou non) de Jason.
Une amie comparait Réalité à une rencontre entre David Lynch et Groland. Il y a de ça : les personnages ont ici tous quelque chose de médiocre, aspect augmenté par la photo étonnamment terne. Philip K. Dick n'est pas loin non plus. Le film questionne la nature de la réalité, avec fun et légèreté.
C'est le premier film de Quentin Dupieux que je voyais, et je m'avoue bien curieux de voir les précédents.
Avatar de l’utilisateur
PierreBrrr
Axiomatique
Messages : 101
Enregistré le : 22 octobre 2014 à 11:33

Re: Réalité, Quentin Dupieux

Messagepar PierreBrrr » 24 février 2015 à 15:53

Cinéaste authentiquement libre, et pas poseur pour un sou.
je te recommande vivement Rubber (peut-être mon préféré, mais je n'ai pas vu Réalité),l'histoire du pneu qui tombe amoureux. Et Wrong. Fait gaffe à Wrong Cops, opus mineur.

trailer Rubber (Robert le pneu !)
Avatar de l’utilisateur
Erwann
Modérateur
Messages : 11243
Enregistré le : 25 mai 2010 à 17:37
Localisation : Sol-3

Re: Réalité, Quentin Dupieux

Messagepar Erwann » 24 février 2015 à 15:59

Merci pour les conseils. Le pitch de Rubber est juste magique.
(D'ailleurs, Réalité lui fait un petit clin d'œil.)

C'est l'aspect pas-poseur qui est rafraîchissant dans Réalité : le film s'embarque dans un délire de réalités imbriquées, qui, avec un autre cinéaste (tiens, Nolan pour prendre un exemple facile) aurait pu aboutir à un truc très prétentieux, "Regardez comme je suis malin". Ici, tout le monde s'amuse, Dupieux pour commencer, et les spectateurs ensuite — ce n'est pas la moindre des choses.
Avatar de l’utilisateur
PierreBrrr
Axiomatique
Messages : 101
Enregistré le : 22 octobre 2014 à 11:33

Re: Réalité, Quentin Dupieux

Messagepar PierreBrrr » 24 février 2015 à 16:20

La seule chose qui puisse rebuter certains spectateurs blasés dans Rubber, mais que j'ai pour ma part trouvé parfaitement maîtrisé, c'est le coup (que dis-je, la tarte à la crème !) du "film dans le film".
Et contrairement à beaucoup de créateurs "visionnaires" d'aujourd'hui, Dupieux prouve qu'il n'a pas besoin du PIB d'un pays du tiers-monde pour faire vivre son univers.
Je n'ai pas vu, par contre, son "blockbuster", Steak, je ne sais pas à quel point son univers y était abouti. Les seuls à qui j'arrive à le comparer, c'est Delépine et Kervern. Mais bon... pas trop ma tasse de thé.
Avatar de l’utilisateur
Erwann
Modérateur
Messages : 11243
Enregistré le : 25 mai 2010 à 17:37
Localisation : Sol-3

Re: Réalité, Quentin Dupieux

Messagepar Erwann » 24 février 2015 à 16:28

Aïe, il est aussi question de film dans le film dans Réalité.

De Delépine & Kervern, je n'ai vu que Mammuth, qui, dans le genre, m'avait plu. Mais le récent Near Death Experience avec papy Houellebecq m'intrigue…
Avatar de l’utilisateur
PierreBrrr
Axiomatique
Messages : 101
Enregistré le : 22 octobre 2014 à 11:33

Re: Réalité, Quentin Dupieux

Messagepar PierreBrrr » 24 février 2015 à 16:42

ah c'est eux ? C'est le film avec l'enlèvement de Houellebecq ?

Je ne pense pas que la mise en abyme soit la même dans réalité. En fait, dans Rubber, je ne t'en dis pas trop, mais dès le début, tu vois des "spectateurs" qui regardent l'histoire du pneu- un peu façon "choeur" antique (cette autre tarte à la crème critique !), et qui vont avoir leur propre parcours dans le film. Je ne te dis pas comment ça évolue après, mais voilà l'idée. Film génial, Rubber, en tous cas. Quelque chose de Jan Svankmajer, aussi.
Avatar de l’utilisateur
Erwann
Modérateur
Messages : 11243
Enregistré le : 25 mai 2010 à 17:37
Localisation : Sol-3

Re: Réalité, Quentin Dupieux

Messagepar Erwann » 24 février 2015 à 16:54

pierrebrrr a écrit :ah c'est eux ? C'est le film avec l'enlèvement de Houellebecq ?

Rien à voir ! Ce film-là s'appelle justement L'Enlèvement de Michel Houellebecq. NDE, c'est Michou à vélo.

pierrebrrr a écrit :Film génial, Rubber, en tous cas. Quelque chose de Jan Svankmajer, aussi.

Ahah, fallait pas m'en dire plus ! Le Alice de Svankmajer fait partie de mes films favoris ; je ne me lasse jamais de le revoir. L'inventivité, assez glauque, dont il fait preuve est incroyable. L'aspect do it yourself donne envie de se saisir d'un appareil photo, de fourrer une paire de chaussettes avec du tissu, leur ajouter des yeux, et en avant les histoires.
Faust m'a plu aussi. Pas vu ses autres longs-métrages hélas (Otesanek traîne dans mon disque dur depuis pas mal de temps), mais j'attends avec curiosité son adaptation des frères Čapek, Insects.
Avatar de l’utilisateur
PierreBrrr
Axiomatique
Messages : 101
Enregistré le : 22 octobre 2014 à 11:33

Re: Réalité, Quentin Dupieux

Messagepar PierreBrrr » 24 février 2015 à 17:02

Pareil que toi pour Svankmajer, maintenant, c'est peut-être juste dans ma tête au correspondances tordues, tout ça ! Tu me diras !
Par exemple je pourrais te dire aussi que je vois nettement l'influence souterraine de Svankmajer dans ce film passionnant des ... Studios Disney !
J'ai honte, mais je ne pensais pas que Svankmajer fut encore en activité. Grand monsieur, oui. J'ai vu beaucoup de ses films, et je t'avoue qu'ils se mélangent un peu dans mon souvenir.

Je me rappelle d'une gamine qui a peur de descendre chercher du charbon à la cave. C'est dans Alice ça ?
J'ai vu aussi un autre de ses long-métrages, entièrement "live" me semble-t-il, peut-être quelques trucages en pixilation, dont une image me reste: celle d'un gars au tablier bien velu se faisant caresser par des genre de plumeaux tous roses. ça te dit quelque chose ? :-) (même si je comprends qu'avec cette description, il puisse être difficile de l'avouer publiquement)
Avatar de l’utilisateur
Nébal
L'équipe du Bélial'
Messages : 1800
Enregistré le : 20 avril 2009 à 20:03
Localisation : Bordeaux
Contact :

Re: Réalité, Quentin Dupieux

Messagepar Nébal » 24 février 2015 à 17:07

Jamais vu un seul long-métrage de Quentin Dupieux, faudra que ça change...

Par contre, je révère ses clips, pour Laurent Garnier ("Nightmare Sandwiches" ou "Flashback", surtout) comme pour lui-même ("Flat Beat" évidemment, "Analog Worms Attack"...).

Quel dommage que Mr Oizo ait aussi mal tourné musicalement (ce qui m'a un peu refroidi quant à ma curiosité purement cinématographique, du coup, mais c'est sans doute un peu bête)...
Avatar de l’utilisateur
PierreBrrr
Axiomatique
Messages : 101
Enregistré le : 22 octobre 2014 à 11:33

Re: Réalité, Quentin Dupieux

Messagepar PierreBrrr » 24 février 2015 à 17:09

jamais vu un seul clip de Dupieux. Faudra que ça change.

Pour la musique, je ne connais pas, mais c'est lui qui a fait celle de se films, dont je ne garde aucun souvenir particulier. Tu inclus ça dans tes déceptions ?

Retourner vers « Cinéma et séries »