[No-SF] Le Prodige, Edward Zwick

Avatar de l’utilisateur
Erwann
Modérateur
Messages : 12066
Enregistré le : 25 mai 2010 à 17:37
Localisation : Sol-3

[No-SF] Le Prodige, Edward Zwick

Messagepar Erwann » 07 octobre 2015 à 10:22

Fiche Imdb et bande-annonce.

Un biopic ultraclassique sur la vie de Bobby Fischer. De fait, on dirait que le film suit le schéma-type : scène cruciale en ouverture (Fischer va-t-il jouer contre Boris Spassky lors du championnat mondial d'échecs en Islande ?) ; retour sur l'enfance et la formation du jeune homme, son parcours turbulent ; retour à la scène cruciale et dénouement ; lettres blanches sur fond noir narrant la suite…
Dans le rôle-titre, Tobey Maguire s'en sort bien. Le film demeure intéressant, malgré des raccourcis et approximations (Fischer est montré comme un individu turbulent et imprévisibles aux revendications abusives : c'est un peu court). C'est grand public, mais j'aurais préféré que ça rentre davantage dans le cœur du sujet côté échecs.
Avatar de l’utilisateur
Thomas Day
Modérateur
Messages : 6932
Enregistré le : 22 avril 2009 à 14:40

Re: [No-SF] Le Prodige, Edward Zwick

Messagepar Thomas Day » 07 octobre 2015 à 10:42

Je n'ai pas vu le film, mais visiblement il fait toute l'impasse sur la folie et l'antisémitisme de Fischer.
Je signale ce beau roman pour ceux que ça intéresserait...

TD
Avatar de l’utilisateur
Erwann
Modérateur
Messages : 12066
Enregistré le : 25 mai 2010 à 17:37
Localisation : Sol-3

Re: [No-SF] Le Prodige, Edward Zwick

Messagepar Erwann » 07 octobre 2015 à 10:43

Non-non, le film montre bien l'antisémitisme paradoxal de Fischer, ainsi que sa folie progressive.
Avatar de l’utilisateur
Thomas Day
Modérateur
Messages : 6932
Enregistré le : 22 avril 2009 à 14:40

Re: [No-SF] Le Prodige, Edward Zwick

Messagepar Thomas Day » 07 octobre 2015 à 10:45

Ah... je vais peut-être me laisser tenter. J'avais peur que ce soit complètement javélisé par Hollywood.

TD
Avatar de l’utilisateur
Erwann
Modérateur
Messages : 12066
Enregistré le : 25 mai 2010 à 17:37
Localisation : Sol-3

Re: [No-SF] Le Prodige, Edward Zwick

Messagepar Erwann » 07 octobre 2015 à 10:48

La structure du film n'a rien d'exceptionnel (un biopic typique). Mais celui-ci n'occulte pas les aspects les moins plaisants de la personnalité de Fischer (antisémite, über-caractériel, insupportable). Donc un portrait pas trop passé à la Javel.
Avatar de l’utilisateur
W
Cookie Monster
Messages : 641
Enregistré le : 19 avril 2009 à 18:53

Re: [No-SF] Le Prodige, Edward Zwick

Messagepar W » 07 octobre 2015 à 11:43

Un peu HS mais : je ne connaissais rien sur Bobby Fischer jusqu'à ce que je lise il y a quelques jours le très bon texte de Léo Henry disponible dans l'anthologie des Utopiales 2014 (et dans un recueil offert pour l'achat de deux titres chez ActuSF).
It is a great honor to be here with all of my friends. So amazing + will Never Forget!
Avatar de l’utilisateur
Laurent Kloetzer
L'équipe du Bélial'
Messages : 18
Enregistré le : 01 décembre 2009 à 12:21

[No-SF] Le Prodige, Edward Zwick

Messagepar Laurent Kloetzer » 24 octobre 2015 à 01:11

Je soutiens W. Le texte de Leo Henry est exceptionnel.
Avatar de l’utilisateur
Soleilvert
Cookie Monster
Messages : 544
Enregistré le : 20 avril 2009 à 20:42

Re: [No-SF] Le Prodige, Edward Zwick

Messagepar Soleilvert » 26 octobre 2015 à 00:12

Il est temps que j'aille voir ce film.

J'avais suivi le championnat du monde de 1972. C'était un pic de la guerre froide, mais ni Fischer ni Spassky n'avaient le profil. Le soviétique était (est) un gentleman sensible ; quant à Fischer c'était un tueur, un individualiste obsédé par le titre, absolument pas intéressé par la politique et qui n'avait rien à foutre de la fédération américaine d'échecs. Formé tout seul, en lisant en particulier les revues soviétiques, il ne léguera rien à ses compatriotes (Le GMI Seirawan le lui reprochera). Antisémite, hyper exigeant c'était aussi un type honnête qui avait contribué à la mise en place du tournoi des candidats. Aujourd'hui ce sont les russes qui le célèbrent. Les successeurs de Fischer gagnent enfin de l'argent.

P.S : cf un article récent d'Europe Echecs, qui outre la relation d'un tournoi remporté par l'américain en 1970 montre bien le charisme incroyable de Bobby Fischer.

http://www.europe-echecs.com/art/buenos ... -6107.html

Retourner vers « Cinéma et séries »