Mute, Duncan Jones (2018)

Avatar de l’utilisateur
Erwann
Modérateur
Messages : 9520
Enregistré le : 25 mai 2010 à 17:37
Localisation : Sol-3

Mute, Duncan Jones (2018)

Messagepar Erwann » 30 janvier 2018 à 20:21

Avatar de l’utilisateur
Erwann
Modérateur
Messages : 9520
Enregistré le : 25 mai 2010 à 17:37
Localisation : Sol-3

Re: Mute, Duncan Jones (2018)

Messagepar Erwann » 01 mars 2018 à 11:32

Vu. C'était pas fou.
Berlin, 2052. Lorsque sa petite amie Naadirah est enlevée, Leo — un barman muet — arpente la ville pour la retrouver, et croise le chemin de deux chirurgiens américains un peu louches.
Il s'agit là d'une intrigue de film noir sur laquelle se retrouve plaquée un décor futuriste évoquant Blade Runner — une petite ambiance cabaret/berlinoise en plus. S'y ajoute une réflexion sur la solitude et les difficultés qu'il y a à communiquer et se comprendre.
Lent sans toutefois être ennuyeux, Mute commence bien, avant de se perdre : les tribulations de Leo coexistent tant bien que mal (et plutôt mal) avec le parcours des deux chirurgiens, sans que rien ne soit vraiment creusé en termes de contexte. Les acteurs s'en sortent bien — Alexander Skarsgård est pas mal en géant muet et fragile, mais est éclipsé par Paul Rudd et Justin Theroux, dans des rôles à contre-emploi —, mais la mayonnaise ne prend pas vraiment. Dommage.

Retourner vers « Cinéma et séries »