2010, l'année du premier contact, Peter Hyams

Avatar de l’utilisateur
Erwann
Modérateur
Messages : 9652
Enregistré le : 25 mai 2010 à 17:37
Localisation : Sol-3

2010, l'année du premier contact, Peter Hyams

Messagepar Erwann » 04 juin 2018 à 11:06

Et donc, dans la foulée de 2001… Le film de Peter Hyams suit assez scrupuleusement le roman d'Arthur C. Clarke, 2010 : Odyssée Deux, dont j'avais gardé un souvenir tiède (mais meilleur que les médiocres 2061 et 3001). Adieu l'ambition métaphysique, adieu l'ambition de faire le film de science-fiction qui mettra tout le monde d'accord pour les décennies à suivre…
2010 se permet une petite continuité rétroactive (Dave Bowman s'exclamant "Mon Dieu, c'est plein d'étoiles") avant de déployer son scénario : dans un contexte de guerre toujours bien froide, la Russie se prépare à envoyer un vaisseau, l'Alexei Leonov, en direction du Discovery, resté en orbite autour de Jupiter. Les Américains ont pris du retard avec le Discovery 2. Seule solution pour eux : participer à l'expédition russe. Tandis que les tensions augmentent entre les deux grandes puissances, l'équipage mixte essaie de savoir ce qu'il se passe sur Europe et ce qu'il s'est passé à bord du Discovery.
Bon, les trucages et les quelques CGI ont pris un coup de vieux plus ou moins grave (autant le survol d'Europe, ça passe, en dépit des icebergs-concrétions de sucre, autant Jupiter ça casse) ; la composition des plans est plan-plan ; le scénario se déroule, sans grande surprises, et la fin demeure frustrante. En dépit de cela, 2010 se regarde sans déplaisir — mais ni passion non plus. Ce n'est pas un bon film, mais pas un mauvais film pour autant. Une suite anecdotique.

La fiche Imdb.
Avatar de l’utilisateur
Apophis
L'équipe du Bélial'
Messages : 425
Enregistré le : 07 janvier 2016 à 15:54
Contact :

Re: 2010, l'année du premier contact, Peter Hyams

Messagepar Apophis » 04 juin 2018 à 11:21

Le sous-texte politique hyper-lourd ajouté au film et qui n'est pas présent dans le roman m'avait gêné, tout comme le changement d'ambiance entre les deux (plutôt bon enfant dans le bouquin, très tendu dans le long-métrage). Pourtant, c'est un film que j'ai toujours bien aimé, même s'il n'a évidemment pas l'envergure de 2001. Il faut dire que j'appréciais beaucoup Roy Scheider.
Avatar de l’utilisateur
Nébal
L'équipe du Bélial'
Messages : 1603
Enregistré le : 20 avril 2009 à 20:03
Localisation : Bordeaux
Contact :

Re: 2010, l'année du premier contact, Peter Hyams

Messagepar Nébal » 04 juin 2018 à 11:30

Dans mon souvenir, mais assez lointain certes, c'était pas si mal, en tout cas vraiment pas déshonorant. Certainement pas l'ambition de 2001, sans surprise, mais un film de SF plus qu'honnête.

Concernant le roman, comme je voyais les choses, c'était peut-être le meilleur des "Odyssées" - parce que 2001 faisait un peu trop scénario plus ou moins bien dégrossi, et parce que les suites étaient tout bonnement abominables.
Avatar de l’utilisateur
Erwann
Modérateur
Messages : 9652
Enregistré le : 25 mai 2010 à 17:37
Localisation : Sol-3

Re: 2010, l'année du premier contact, Peter Hyams

Messagepar Erwann » 04 juin 2018 à 11:36

Nébal a écrit :Concernant le roman, comme je voyais les choses, c'était peut-être le meilleur des "Odyssées" - parce que 2001 faisait un peu trop scénario plus ou moins bien dégrossi, et parce que les suites étaient tout bonnement abominables.

Ah ? Faudra que je relise les deux premières Odyssées alors. J'ai gardé un bon souvenir du premier, en particulier de ses dernières séquences, bien moins elliptiques que le film. En revanche, la continuité rétroactive de 2010 m'avait agacé d'emblée — mais j'étais jeune, plus rigide ("Nan, c'est pas comme ça !"), et le contexte politique ne m'avait pas parlé. 2061, oui, c'était médiocre, mais ce n'est rien en comparaison de 3001, effectivement abominable (à treize-quatorze ans, je n'avais pas un grand niveau d'exigence et pourtant cette dernière suite m'avait paru nullissime).
Soleilvert
Little Green Man
Messages : 342
Enregistré le : 20 avril 2009 à 20:42

Re: 2010, l'année du premier contact, Peter Hyams

Messagepar Soleilvert » 08 juin 2018 à 15:01

L'humanité en liberté surveillée (ALL THESE WORLDS ARE YOURS – EXCEPT EUROPA) ça m'avait plu. Evidemment on est loin du premier film

Retourner vers « Cinéma et séries »