Altered States, Ken Russel (1980)

Avatar de l’utilisateur
Erwann
Modérateur
Messages : 9867
Enregistré le : 25 mai 2010 à 17:37
Localisation : Sol-3

Altered States, Ken Russel (1980)

Messagepar Erwann » 22 octobre 2018 à 17:14

La fiche Imdb.

Altered States (Au-delà du réel par chez nous, pas de rapport avec la série TV) suit les pas d'Edward Jessup (William Hurt), un jeune chercheur à la Cornell University. Plus jeune, il a fait régulièrement l'expérience de visions mystiques sous forte influence Livre de l'Apocalypse, jusqu'au décès de son père — après quoi, il a cessé de croire en Dieu et les visions ont cessé. Son nouveau dada : tenter de comprendre les origines de la vie, retrouver le soi originel. Quand les séances dans un caisson d'isolation sensorielle ne suffisent plus, il y adjoint une décoction hallucinogène récupérée chez des Indiens du Mexique. Ce qui ne sera pas sans effets secondaires…
Dans sa première moitié, Altered States est assez fou ; l'aspect scientifique tend au bullshit mystique mais ça passe encore. Surtout, la puissance des séquences de visions mystiques emporte l'adhésion — imaginez la séquence psychédélique de 2001 tournée par Kubrick sous un cocktail d'amphèt et de peyotl. Malheureusement, ça se casse un peu la figure dans la seconde moitié — dès lors que Jessup commence à régresser. Le film tutoie le ridicule plus qu'à son tour… mais Ken Russel (pas vraiment un habitué du genre) fait cela avec une telle conviction que le bousin reste fascinant jusqu'à sa fin. Même si un peu foiré.
Évidemment, j'ai adoré.

Retourner vers « Cinéma et séries »