The Doom Generation, Gregg Araki (1995)

Avatar de l’utilisateur
Erwann
Modérateur
Messages : 10077
Enregistré le : 25 mai 2010 à 17:37
Localisation : Sol-3

The Doom Generation, Gregg Araki (1995)

Messagepar Erwann » 04 février 2019 à 13:48

La fiche Imdb.

À Los Angeles, Amy Blue (Rose McGowan) et Jordan White (James Duval) rencontrent Xavier Red (Johnathon Schaech). Si Jordan représente la gentillesse au point qu'elle confine à une insupportable niaiserie, Xavier est un personnage bien plus sale, plus sulfureux. Le trio s'embarque dans une virée étrange, ponctuée d'amour et de meurtres.
Deuxième film de l'informelle trilogie "Teen Apocalypse" d'Araki, The Doom Generation est un film assez surprenant, tour à tour grotesque (les tueries), surréaliste (les emplettes qui coûtent toujours le même prix significatif, cette kyrielle de gens persuadés de connaître Amy), tendre et trash. « Une romance hétérosexuelle » proclame un carton au début du film, avec une certaine ironie. Certes, Amy partage vite son temps et son affection entre Xavier et Jordan… mais une tension évidente transpire entre les deux hommes et c'est surtout cela que l'on retient (au-delà de la plastique de Rose McGowan).
Tout n'est pas réussi : le film fait mine de partir dans une veine policière avec l'apparition rapide de flics, le temps d'une scène dont on ne saisit pas l'intérêt ; la dernière demi-heure tourne un peu à vide avant une horrible scène finale (le terme anglais excruciating semble avoir été forgé rien que pour ça).
En tous cas, ça me rend curieux de découvrir le reste de la filmographie d'Araki.

Retourner vers « Cinéma et séries »