[No-SF] Parasite, Bong Joon-ho

Avatar de l’utilisateur
Razheem L'insensé
L'équipe du Bélial'
Messages : 2149
Enregistré le : 23 octobre 2009 à 17:31
Localisation : Lille
Contact :

[No-SF] Parasite, Bong Joon-ho

Messagepar Razheem L'insensé » 03 juin 2019 à 10:31

Image

Toute la famille de Gi-taek est sans emploi et ils n’ont plus d’argent, ils survivent en fabriquant des boîtes à pizza cartonnées. Ils habitent dans un appartement au sous-sol tout petit et sombre, sans accès au Wi-Fi. Un jour, ses enfants ont l’idée de fabriquer un faux diplôme pour permettre à Ki-woo, son fils unique, de remplacer le précepteur d'anglais de Da-hye, fille de la riche famille Park. Après s’être ainsi introduit dans cette famille riche, il profite de son nouveau poste pour aider les siens à trouver un emploi.

Voilà donc le nouveau film de Bong Joon-ho (pour moi l'un des meilleurs réalisateurs en activité) avec Parasite, Palme d'Or cette année à Cannes et...putain, cette claque !
Avatar de l’utilisateur
Erwann
Modérateur
Messages : 14613
Enregistré le : 25 mai 2010 à 17:37
Localisation : Sol-3

Re: [No-SF] Parasite, Bong Joon-ho

Messagepar Erwann » 10 juin 2019 à 14:02

Rien à ajouter à la critique de Razheem : effectivement, c'était très bien.
Avatar de l’utilisateur
Joachim-28
Axiomatique
Messages : 129
Enregistré le : 23 septembre 2019 à 10:09
Localisation : Nogent-le-Rotrou
Contact :

Re: [No-SF] Parasite, Bong Joon-ho

Messagepar Joachim-28 » 05 novembre 2022 à 18:41

C'est un film très prenant, qui tient en haleine. Cette fable sur le combat des pauvres pour infiltrer les riches, survivre et leur voler un peu de leur bien-être, fait réfléchir : comment on se comporterait dans une situation comme celle-ci ? Est-ce que, acculé par la pauvreté, on irait jusque-là ? Le film n'épargne personne : ni les riches, qui vivent insouciants, qui déplorent que les pauvres puent, et qui congédient le petit personnel sans égard pour eux, sans se soucier de ce qu'ils deviendront, ni finalement les pauvres, qui ne sont autre que des riches qui n'ont pas réussi ; qui veulent les imiter. La richesse corrompt, aussi bien en bas de l'échelle qu'en haut. Les pauvres, plutôt que de montrer de la solidarité, se montent dessus comme des crabes dans un panier de crabes.
Avatar de l’utilisateur
Weirdaholic
Disciple de Griaule
Messages : 450
Enregistré le : 12 février 2021 à 15:38
Contact :

Re: [No-SF] Parasite, Bong Joon-ho

Messagepar Weirdaholic » 16 novembre 2022 à 22:37

Joachim-28 a écrit :Les pauvres, plutôt que de montrer de la solidarité, se montent dessus comme des crabes dans un panier de crabes.


Ce n'est pas tout à fait exact : dans mon souvenir, la famille de "pauvres" qui est au centre du film se montre très solidaire entre ses membres... mais tu as raison, ils n'ont aucun état d'âme quand il s'agit de virer les autres domestiques pour prendre leur place.

Avec le recul (je n'ai pas revu le film depuis sa sortie, mais j'en garde un très bon souvenir), la "maison" dans la maison (vous voyez ce à quoi je fais allusion ^_^) est une bonne métaphore de l'enfermement auxquels les personnages se condamnent dans leur quête de "confort"...

Retourner vers « Cinéma et séries »