Nomadland

lonesome
Little Green Man
Messages : 396
Enregistré le : 23 juin 2012 à 21:25

Nomadland

Messagepar lonesome » 03 juin 2021 à 19:16

S'appuyant sur un livre de la journaliste Jessica Bruder, Chloé zhao réalise un film magnifique transcendé par la géniale Frances McDormand.
Nomadland raconte dans un style semi documentaire la vie des nouveaux nomades qui soit par choix, par accident de la vie ou poussés par la crise se retrouvent sans domicile a errer dans des camping car, des caravanes ou des vans transformés de campements en campements tels des saisonniers là ou le travail se trouve.
Le film en appelle aux Raisins de la colère de John Ford mais fait penser aussi par certains moments dans sa contemplation poétique des grands espaces à Terence Malik ou Paris Texas de Win Wenders.
Certains reprochent au film un côté un peu angélique (la journaliste dans une interview dit avoir été étonné par la résilience et l'acceptation par la plupart de leur situation) ou s’agacent du côté "les bobos chez les pauvres" (le jeu tout en retenu de McDormand et certaines scènes prises sur le vif et quasi documentaire peuvent en donner en effet l'impression) . Mais le film se rattrappe par sa justesse de ton et sa portée politique distillé par petites touches impressionnistes plutôt que sous formed'un gros pensum anti capitaliste indigeste.
La référence aux Raisins de la colère est juste. Ni John Ford ni les acteurs du film (fonda et autres) n'étaient directement touchés par la crise de 29 cela ne leur a pas empêché de réaliser un chez d'oeuvre devenu un classique du cinéma.

Retourner vers « Cinéma et séries »