Utopiales 2019

Avatar de l’utilisateur
JDB
L'équipe du Bélial'
Messages : 2316
Enregistré le : 20 avril 2009 à 15:08
Contact :

Re: Utopiales 2019

Messagepar JDB » 29 octobre 2019 à 04:50

Comme en théorie j'aurais dû prendre quatre trains (Toulouse-Paris via Bordeaux, puis Paris-Nantes, et idem pour le retour), j'ai jugé que les chances étaient contre moi.
Pour ceux qui sont sur facebook et amis avec des gens du milieu, ça s'agite sacrément pour trouver des solutions de rechange.
JDB
"Inusable (ou presque)", qu'il disait.
batcheva
Patrouilleur temporel
Messages : 55
Enregistré le : 19 décembre 2017 à 23:26

Re: Utopiales 2019

Messagepar batcheva » 29 octobre 2019 à 10:27

Plus que quelques heures à attendre pour savoir si mon train de jeudi sera supprimé ou non. De toutes façons, j'ai prévu de me rendre à la gare Montparnasse aux aurores pour prendre un train coûte que coûte. Je compte bien faire pareil dimanche matin si besoin.
Sachant que le trafic TGV Paris-Nantes était de 30% hier et qu'aujourd'hui, il est évalué à 34%, je me dis que d'ici jeudi cela ne peut aller qu'en augmentant! Sachant aussi que l'espoir fait vivre...
Time was.
Avatar de l’utilisateur
JDB
L'équipe du Bélial'
Messages : 2316
Enregistré le : 20 avril 2009 à 15:08
Contact :

Re: Utopiales 2019

Messagepar JDB » 29 octobre 2019 à 12:55

Coup de fil de l'organisation de la Cité des congrès pour voir s'il y avait de la place dans la voiture qui me convoie. J'ai orienté mon correspondant vers le chauffeur.
Et j'en ai profité pour demander des infos à propos de Tade Thompson: il débarque à Roissy et prend le train sur place--apparemment, cette ligne n'est pas affectée par la grève et tout va bien.
JDB
"Inusable (ou presque)", qu'il disait.
Aval-Douar
Patrouilleur temporaire
Messages : 16
Enregistré le : 01 septembre 2018 à 10:26

Re: Utopiales 2019

Messagepar Aval-Douar » 02 novembre 2019 à 12:56

Quelle affluence, cette année ! Il va devenir urgent de trouver un lieu plus grand, ou de répartir l’évènement sur plusieurs lieux (il y a déjà deux ou trois choses délocalisées au Lieu Unique).

Parmi les découvertes : l’usine Brandon Sanderson, capable d’assécher une queue impressionnante en un temps record. Il dédicace et parle en table ronde comme il écrit : beaucoup, vite et bien. Très professionnel, très américain.

Vu égalemement : Ada Palmer, qui dit des choses intéressantes, mais en anglais alors qu’elle dit parler français sur son site.

Le concours littéraire de l’ANDRA (agence des déchets nucléaires), avec Usbek et Rika, s’est pris des Scud de Damasio le matin, puis Lunar le soir, sur la grande scène Shayol. Menfous, de toute façon je n’aime pas les concours.

Et du public, du public partout. Système de tickets pour accéder à certaines salles, refus de monde aux heures de pointe, plus de nourriture aux bars passé le début/milieu d’après-midi. Séances de cinéma souvent complètes pour des films de qualité très variable, de la petite pépite à la série même pas Z pour laquelle il faudrait ajouter des lettres à l’alphabet.

Je ne sais pas comment ça s’est passé en coulisse mais je n’ai pas l’impression que la grève SNCF ait obligé à annuler grand-chose, tant mieux.
Avatar de l’utilisateur
M
Grand Ancien
Messages : 2450
Enregistré le : 20 juin 2009 à 20:41

Re: Utopiales 2019

Messagepar M » 02 novembre 2019 à 20:16

En 4 ans c'est la première fois que je vois autant de monde que Vendredi (la sécurité devait très limite des fois si il y avait eu besoin d'évacuer d'urgence). Les tickets c'était du jamais vu. La librairie a du faire un chiffre de malade.

Sinon comme tous les ans les conférences sont inégales. Certains intervenants doivent se demander ce qu'ils font là. D'autres sont impressionnants d'aisance.

Un bon cru pour ma part malgré une foule très dense.
"Sauvez un arbre, mangez un castor"
Aval-Douar
Patrouilleur temporaire
Messages : 16
Enregistré le : 01 septembre 2018 à 10:26

Re: Utopiales 2019

Messagepar Aval-Douar » 02 novembre 2019 à 21:48

M a écrit :En 4 ans c'est la première fois que je vois autant de monde que Vendredi (la sécurité devait très limite des fois si il y avait eu besoin d'évacuer d'urgence).

Je ne pense pas, il y a pas mal de sorties de secours quand même. Et un vigile qui déloge inlassablement ceux qui s’assoient sur l’escalier, en face du panneau demandant de ne pas s’asseoir sur l’escalier.

M a écrit :Certains intervenants doivent se demander ce qu'ils font là.

Damasio a dénoncé le rôle d’idiot utile qu’on lui faisait jouer dans la table ronde Secret défense. Sylvie Lainé a relevé sur un ton qui ne me semble pas être totalement celui de la plaisanterie qu’on lui donnait la place habituelle des femmes dans l’informatique dans la table ronde sur la machine à différences (dans laquelle il n’a pratiquement pas été question de la machine à différences).

M a écrit :Un bon cru pour ma part malgré une foule très dense.

Je suis beaucoup plus réservé. Le lieu est saturé, il est évident que beaucoup trop de billets ont été vendus.
Avatar de l’utilisateur
M
Grand Ancien
Messages : 2450
Enregistré le : 20 juin 2009 à 20:41

Re: Utopiales 2019

Messagepar M » 02 novembre 2019 à 23:39

J'y ai trouvé mon compte en passant une partie de l'après midi au Lieu unique et en allant à la librairie très tôt le matin puis très tard.

Après je comprends que ça puisse poser problème. Un collègue croisait par hasard y était pour la première fois. Il a été effaré par la foule.

Maintenant je ne suis pas nantais, les Utos sont organisables ailleurs dans Nantes ?
"Sauvez un arbre, mangez un castor"
Avatar de l’utilisateur
Lorhkan
Axiomatique
Messages : 179
Enregistré le : 05 décembre 2012 à 22:17
Localisation : Breizh !
Contact :

Re: Utopiales 2019

Messagepar Lorhkan » 03 novembre 2019 à 01:16

Il y a le parc expo de la Beaujoire mais qui est plus excentré et qui nécessiterait en amont je pense une plus grosse préparation pour le rendre utilisable pour une telle manifestation (délimitation des espaces, moyens audio/vidéo, gestion des interprètes). C'est compliqué.

Mais il y a un point qui rend cette hypothèse caduque : le producteur du festival n'est rien d'autre que la Cité des Congrès elle-même...
Aval-Douar
Patrouilleur temporaire
Messages : 16
Enregistré le : 01 septembre 2018 à 10:26

Re: Utopiales 2019

Messagepar Aval-Douar » 03 novembre 2019 à 10:02

Il serait surtout possible de virer trouver un nouveau lieu plus adapté au pôle ludique. La synergie affichée entre le jeu vidéo et le reste est essentiellement de la com.

J’ai l’impression qu’ils sont dans la phase haute d’un cycle. On part d’une situation où l’évènement est confidentiel, puis il devient de plus en plus populaire jusqu’à ce que le public historique ne s’y retrouve plus et déserte pour un nouvel évènement plus confidentiel. Il y en a déjà qui essaiment dans les environs. Plus petits, moins connus, mais sans l’aspect ferme des mille vaches.
Avatar de l’utilisateur
JDB
L'équipe du Bélial'
Messages : 2316
Enregistré le : 20 avril 2009 à 15:08
Contact :

Re: Utopiales 2019

Messagepar JDB » 03 novembre 2019 à 15:24

Oui, on est proche de l'explosion. Je me suis également demandé s'il ne faudrait pas un festival spécial pour le pôle ludique. A mon sens, il s'agit de deux publics différents.
Crise de croissance, donc.
En ce qui me concerne, je viens tout juste d'arriver chez moi, après avoir fait la route en compagnie de Pascal J. Thomas, qui m'avait déjà convoyé à l'aller (avec Sylvie Denis) et qui devait rentrer à Toulouse ce dimanche en début d'après-midi.
Bien entendu, il s'est passé des choses formidables à ces Utopiales, surtout en marge des tables rondes officielles--des rencontres, des retrouvailles, des fêtes, mais malheureusement, pour moi et pour d'autres, ce fut l'année des galères et des malheurs.
D'abord, pour l'anecdote, la nécessité de changer mes plans au dernier moment: plutôt que de prendre le train, d'arriver le vendredi après-midi et de repartir le lundi matin, je suis venu en voiture, avec arrivée le jeudi soir et départ le dimanche matin.
Au passage, je signale que la Cité s'est littéralement démenée pour trouver une solution de rechange aux invités et intervenants laissés en rade par le train. On a remarqué l'absence de Gérard Klein, mais je crois qu'elle était due à des raisons de santé.
En ce qui concerne les festivaliers venus de loin, il semble que la solidarité ait joué et que pas mal de covoiturages aient été arrangés via les réseaux sociaux.
La plus grosse contrariété, qui m'est tombée dessus dès mon arrivée, ce fut bien entendu l'absence de Tade Thompson, retenu sur son lieu de travail, un hôpital où il travaille comme psychiatre, par une garde de week-end imposée à la dernière minute. Erwann et moi avons accepté en son nom le prix Julia Verlanger qui a récompensé Les Meurtres de Molly Southbourne. A noter que le Grand Prix des Utopiales est allé à Helstridde Christian Léourier--coup double pour Une Heure-Lumière! Pour revenir à Tade Thompson, j'avais passé la semaine à bosser mon sujet, mais ce n'était pas du temps perdu: si jamais on fait un dossier Bifrostsur lui, j'ai du matos.

Bon, les galères, on peut en rire ou en sourire, mais il y eut aussi des malheurs: l'annonce du décès de la traductrice Maryvonne Ssossé, dont les collègues avaient récemment appris la maladie; l'accident arrivé à Olivier Paquet (fracture du genou) et Aurélie Burki (multiples contusions), qu'un automobiliste bigleux n'a pas vus alors qu'ils traversaient la rue sur un passage pour piétons (ils doivent être transférés lundi à Lyon; ils vont bien, malgré trois mois d'ITT pour Olivier); l'accident survenu à Claire Panier-Alix, dont la voiture a subitement pris feu lorsqu'elle quittait Nantes; l'accident survenu à Xavier Fayet, responsable de la Coordination du Festival, qui a glissé sur un trottoir humide et s'en tire avec plusieurs points de suture au cuir chevelu.
Bref, ce fut un étrange festival...
JDB
"Inusable (ou presque)", qu'il disait.

Retourner vers « Manifestations et dédicaces »