Jeux vidéo effet sur les enfants

Avatar de l’utilisateur
Weirdaholic
Disciple de Griaule
Messages : 450
Enregistré le : 12 février 2021 à 15:38
Contact :

Re: Jeux vidéo effet sur les enfants

Messagepar Weirdaholic » 08 décembre 2022 à 23:20

Aldaran a écrit :De mon côté, à l'époque où je jouais intensivement, je me suis fait traiter d'autiste incapable d'avoir une vie sociale.
(Je suis probablement autiste, j'ai jamais eu le temps de creuser cette question...)
Le « traiteur » était un dingue de foot qui ne faisait que regarder... du foot à la télé.
Moi, je participais à des raids sur WOW. Nous étions 40, tous les soirs, en ligne...


Lol.

Dans L'Année suspendue [pour moi, qui connais bien le sujet par la force des choses ^_^, c'est un des bouquins de référence sur le TSA, avec La Différence invisible de Julie Dauchez], Mélanie Fazi fait une remarque similaire sur le rapport aux écrans, qui peut permettre à des autistes de trouver (URL puis IRL) des gens ayant les mêmes centre d'intérêt qu'eux, tout en s'affranchissant de certaines contraintes sociales pesantes pour les TSA (ceci dit, les maladresses sociales ressortent tout autant URL qu'IRL, j'en ai déjà fait l'expérience T_T).

Sinon, pour relativiser un peu ce que dit Michel Desmurget, il y a ce blog sur lequel je viens de tomber par pur hasard :

- critique d'une étude "anti-télé" ;

- un point plus général du rapport écrans /enfants.

Dans les 2 cas, il rappelle notamment que corrélation n'est pas causalité, donc qu'il est possible que les enfants avec des problèmes de développement soient plus facilement attirés par les écrans, mais pas que les écrans aient impacté négativement les enfants ; ceci dit, il écrit quand même (une opinion pondérée) :

Franck Ramus a écrit :En conclusion, cette étude suggère qu’il existe bel et bien un effet délétère du temps passé devant les écrans sur le développement cognitif de l’enfant. Néanmoins, cet effet est très faible, sans doute trop faible pour justifier des recommandations alarmantes de santé publique


Il dit aussi :

Franck Ramus a écrit :En conclusion, il semble que l’effet global d’une exposition aux écrans sur le développement cognitif soit très légèrement négatif, et la meilleure interprétation de ce résultat est que l’exposition aux écrans sur de longues durées chaque jour se substitue à des interactions sociales et verbales importantes pour le développement.


C'est une bonne façon d'expliquer le truc me semble-t-il : si les écrans prennent la place d'autre chose d'essentiel (et qu'on tombe dans "l'addiction" dirait Shibia), c'est problématique. Si ce n'est qu'une pratique parmi d'autres, ça ne l'est pas...
Avatar de l’utilisateur
Shibia
L'équipe du Bélial'
Messages : 1272
Enregistré le : 29 septembre 2019 à 14:20
Contact :

Re: Jeux vidéo effet sur les enfants

Messagepar Shibia » 08 décembre 2022 à 23:26

D’autant que la pratique du JV peut être un moment de partage. Soit en jouant avecl’enfant, soit en lui demandant de parler du jeu , des stratégies, etc.
De l'autre côté des livres
if wishes were fishes we'd all cast nets
Avatar de l’utilisateur
Sybille
Axiomatique
Messages : 110
Enregistré le : 30 mars 2010 à 13:29
Contact :

Re: Jeux vidéo effet sur les enfants

Messagepar Sybille » 10 décembre 2022 à 18:57

J'ai beaucoup de mal à ne pas voir la question initiale comme un bon gros troll, mais j'ai résumé mon avis en 176 secondes audio : https://cenlivane.com/nourrie-au-chocol ... eux-video/
Nelson
Détenteur de la Réponse à la Grande Question
Messages : 42
Enregistré le : 07 mars 2021 à 23:41

Re: Jeux vidéo effet sur les enfants

Messagepar Nelson » 26 janvier 2023 à 22:00

J'arrive un peu tard.
Mais personnellement je joue aux jeux vidéos avec ma fille depuis qu'elle à 3 ans (elle en a 5 maintenant).
Le temps de jeux est assez restreint (une scéance de 2h toutes les semaines voir toutes les deux semaines).
Et j'ai l'impression que ça permet l'apprentissage de pas mal de choses, elle me pose des questions et en répondant elle apprend pas mal de concepts auxquels je n'aurai pas pensé à lui expliquer autrement (mais ça vaut pour plein d'autres activités), la dextérité oeil main, l'utilisation d'une carte et s'orienter, suivre des instructions assez pointues (qui me semblent très naturelles en tant que vieux joueur, mais qui je réalise demandent en réalité un apprentissage important), et lire bien sûr.
Ça lui a aussi permis de se familiariser avec la souris et le clavier (j'ai un PC pour jouer), ce qui visiblement est une des lacunes des jeunes générations.
Par rapport aux âges PEGI, ça ne m'est pas venu à l'esprit de les regarder, personnellement j'ai toujours joué à des jeux vidéos qui n'étaient pas sensés être adaptés à mon âge étant jeune, j'en garde un très bon souvenir. Mais c'est vrai que pour le moment on se cantonne a des jeux Lego et Dragon Quest.
Ça n'empêche pas ma fille d'adorer lire des livres (et qu'on lui lise) et des BDs, et d'être très sociable.
Les jeux vidéos sont les seuls moments positifs de mon enfance dont je me souviens, les seuls souvenirs d'enfance qui arrivent à m'émouvoir aujourd'hui (ah la découverte de Final Fantasy VII).

Retourner vers « Jeux vidéo / Jeux de rôles »