Myst (séries de jeux vidéo)

Avatar de l’utilisateur
Erwann
Modérateur
Messages : 9528
Enregistré le : 25 mai 2010 à 17:37
Localisation : Sol-3

Myst (séries de jeux vidéo)

Messagepar Erwann » 15 janvier 2015 à 12:51

Hop, un peu de retro-gaming avec Myst V End of Ages, ultime volet de la saga Myst, sorti… voici déjà dix ans.
De Myst (1994, et réédité/remastérisé une 2nde fois l'année dernière), et surtout sa suite, Riven (1997), j'avais gardé des souvenirs émerveillés d'heures (de jours ?) passés à errer dans des décors enchanteurs mais tentés d'inquiétude, à essayer de résoudre les fichues énigmes en cliquant un peu n'importe où (et sans trouver jeter de coups d'œil trop fréquents au livre de solution). En revanche, je suis totalement passé à côté des suites (Exile en 2001, Revelations en 2004 et ce End of Ages en 2005).
Une petite promo sur Steam, et c'est chose réparée pour End of Ages. L'histoire est assez confuse, que l'on ait suivi ou pas les épisodes précédents : grosso modo, il faut débloquer une tablette, aux pouvoirs étendus, en explorant différents mondes. Cette tablette permettra, ou pas, aux protagonistes de rétablir une ancienne civilisation. Son seul inconvénient est qu'elle maintient une race de créatures humanoïdes en esclavage.
Et c'est parti pour l'aventure… Comme dans les précédents volets, on se retrouve à se promener dans plusieurs mondes, mais, pour le coup, la magie présente dans Myst et Riven ne m'a pas parue au rendez-vous. La faute probablement au passage du point & click à la 3D en temps réel, qui donne des décors plus simplifiés, loin du foisonnement qui caractérisait les autres jeux. Les mondes à explorer s'avèrent assez courts, vides, et ne font pas autant rêver que Riven.
Quant aux protagonistes, leur modélisation a passablement vieilli. Il aurait mieux valu rester avec de véritables acteurs, comme dans les volets précédents.
La bonne idée du jeu sont les tablettes, avec laquelle il est possible d'interagir un peu avec les créatures et l'environnement. Mais le procédé devient un peu trop systématique.
Bref, End of Ages est une conclusion décevante à la saga Myst. Trop court, moins beau. Les énigmes demeurent égales à elles-mêmes cependant.
Avatar de l’utilisateur
W
Cookie Monster
Messages : 574
Enregistré le : 19 avril 2009 à 18:53

Re: Myst V End of Ages

Messagepar W » 16 janvier 2015 à 11:11

Tu peux ajouter Uru à la liste, un MMO (qui fut un échec) jouable hors ligne.
It is a great honor to be here with all of my friends. So amazing + will Never Forget!
Avatar de l’utilisateur
Erwann
Modérateur
Messages : 9528
Enregistré le : 25 mai 2010 à 17:37
Localisation : Sol-3

Re: Myst V End of Ages

Messagepar Erwann » 16 janvier 2015 à 11:25

W a écrit :Tu peux ajouter Uru à la liste, un MMO (qui fut un échec) jouable hors ligne.
Pareil, je suis passé à côté de Uru lors de sa sortie. Ça donne quoi ?
Avatar de l’utilisateur
W
Cookie Monster
Messages : 574
Enregistré le : 19 avril 2009 à 18:53

Re: Myst V End of Ages

Messagepar W » 16 janvier 2015 à 11:28

Pas top me semble-t-il.
Mais après riven j'ai décroché et si je les ai tous testés, je n'ai joué sérieusement à aucun et du coup je les confonds.
It is a great honor to be here with all of my friends. So amazing + will Never Forget!
Avatar de l’utilisateur
Erwann
Modérateur
Messages : 9528
Enregistré le : 25 mai 2010 à 17:37
Localisation : Sol-3

Re: Myst V End of Ages

Messagepar Erwann » 16 janvier 2015 à 11:36

Ok. Je verrai bien si ma nostalgie soudaine m'amènera jusqu'à Uru : pour l'heure, je viens de craquer en commandant Exile (le 3, donc)…
Avatar de l’utilisateur
drimchal
Axiomatique
Messages : 101
Enregistré le : 12 juillet 2011 à 11:14

Re: Myst V End of Ages

Messagepar drimchal » 16 janvier 2015 à 20:09

Le meilleur restera à jamais à mes yeux le 4, qui porte bien son nom, révélations.

Pour sa musique (je m'étais pris le CD, d'ailleurs), pour le déroulement de l'histoire qui voit la conclusion de ce qui a été entamé dans le 1 (le jeu commence alors que notre vieil ami nous dit qu'il est temps, quelque chose comme 20 ans après, de voir si l'enfermement de ses deux fils a porté ses fruits), pour la magnifique chanson de Peter Gabriel et surtout, surtout, pour une fin à la hauteur de la saga.
Le 5, bien qu'expliquant pas mal de choses, n'aurait jamais du être fait. Pas de cette manière. Et de plus, il est difficile de comprendre tout le tragique qui pèse sur les épaules de notre interlocutrice (la fille de) si tu ne sais pas ce qu'il s'est passé dans le 4.

J'ai encore des frissons en me rappelant le cheminement de pensée des deux frères pendant leur réclusion, que l'on comprend au travers des feuilles de leur journal.
Le meilleur Myst. Tout simplement.
D'ailleurs, je crois que c'est le seul des 5 à finir... plutôt mal (je veux dire, même pour la "bonne" fin).

Quand à "Uru", si c'est bien celui auquel je pense, il est totalement dispensable dans la saga. Ca part sur l' "exploitation" des différents univers, et franchement je n'ai pas compris la moitié des documents trouvés, sans compter qu'il n'y a pas vraiment de but...

PS: d'ailleurs, si tu n'as fait ni le 3, ni le 4, as-tu vraiment compris qui était notre interlocutrice? Vu qu'Atrus nous la présente (enfant, voire même bébé, je ne sais plus) dans le 3.
Avatar de l’utilisateur
Erwann
Modérateur
Messages : 9528
Enregistré le : 25 mai 2010 à 17:37
Localisation : Sol-3

Re: Myst V End of Ages

Messagepar Erwann » 16 janvier 2015 à 20:26

Comme un imbécile, je me suis spoilé un peu de partout en regardant sur Wikipédia. Un peu : je ne connais pas les déroulements des 3 et 4, juste le début. Du coup, j'ai appris, et non compris, qui est l'interlocutrice du 5, mais en conséquence, pour la dramaturgie… c'est raté. Et la décision de remplacer les acteurs des 1 à 4 par des avatars virtuels m'a gâché la cinématique de la "bonne" fin (zut, je voulais voir Rand Miller, pas un truc 3D tout moche).
En tous cas, Drimchal, ça me donne encore envie de plonger dans Exile et Revelations, histoire de me faire oublier la déception du 5.

Côté magasins de jeux en ligne, c'est juste dommage que, de la saga Myst, seuls la moitié soit disponibles (realMyst, Riven je crois, Uru et End of Ages)(ok, ça fait les 2/3). Pour Exile et Revelations, zobi. On les trouve très facilement d'occasion, mais encore faut-il ne pas avoir un ordi trop récent…
Avatar de l’utilisateur
drimchal
Axiomatique
Messages : 101
Enregistré le : 12 juillet 2011 à 11:14

Re: Myst V End of Ages

Messagepar drimchal » 16 janvier 2015 à 20:47

C'est vrai que le passage en 3D a participé de ma déception du 5.
Il y avait en plus pas mal de petites cinématiques dans le 4 (sans spoiler, on récupère un bijou qui fait revivre une scène du passé de l'endroit où on est, ce qui fait que même si on est tout seul 95% du temps, on voit ou entend pas mal Sirrius et Azénar)

Le 3 est un peu à part, dans le sens où on ne voit Atrus et sa famille qu'au début... et à la (bonne) fin!
Le 4 est par contre vraiment la suite du 1 et du 2 et aurait pu être une fin en soi. Mais il est vrai que ça laissait un goût très très amer dans la bouche, ce que le 5 et sa "bonne" fin heureuse gomme.

Sinon, je peux essayer de voir si Myst 4 marche bien sur mon ordi (je suis sous Windows Seven)

PS: si tu n'as lu que l'introduction de l'article Wikipédia, que je viens de regarder, tu auras des surprises sur le déroulement du 4 ^^
Avatar de l’utilisateur
drimchal
Axiomatique
Messages : 101
Enregistré le : 12 juillet 2011 à 11:14

Re: Myst V End of Ages

Messagepar drimchal » 25 janvier 2015 à 17:16

J'ai donc lancé Myst IV sur mon ordi, et la cinématique de début a très bien marché, ainsi que le premier "puzzle". Je me suis baladé, ait bougé quelques leviers, tout a l'air de marcher nickel.
Pour info, j'ai l'édition "Exclusive Collection", boitier bleu.
Avatar de l’utilisateur
Erwann
Modérateur
Messages : 9528
Enregistré le : 25 mai 2010 à 17:37
Localisation : Sol-3

Re: Myst V End of Ages

Messagepar Erwann » 26 janvier 2015 à 17:21

Merci pour les infos, Drimchal.
Pour ma part, je me suis mis à Myst III Exile (édition normale, je pense, sur DVD). Ça tourne de manière impeccable sur Windows 7. Du coup, je me fais peu de soucis pour la jouabilité de Myst IV.
Concernant Myst III, les graphismes ont pris un léger coup de vieux en ce qui concerne la définition des images, mais l'univers mis en place est superbe. Il y a ce qu'il manque cruellement au V : l'aspect ancien des âges visités ; on sent la patine du temps. Les énigmes s'intègrent bien dans la narration, et demandent un minimum de réflexion sans pour autant être hyper-ardues (j'avoue avoir regardé assez souvent les solutions pour Myst V, tout simplement parce que je n'arrivais pas à appréhender la manière de résoudre les énigmes).

Retourner vers « Jeux vidéo / Jeux de rôles »