Dungeons & Dragons 5

Avatar de l’utilisateur
Nébal
L'équipe du Bélial'
Messages : 1580
Enregistré le : 20 avril 2009 à 20:03
Localisation : Bordeaux
Contact :

Dungeons & Dragons 5

Messagepar Nébal » 13 mai 2018 à 15:03

Image

Lu le Player's Handbook (Manuel des joueurs - version française) pour D&D5.

Je manque de références pour en livrer une critique vraiment pertinente - et... ben, je sais pas. Y a plein de trucs intéressants dedans, mais l'abondance de "règles spéciales" m'intimide, et le côté guère intuitif du système aussi (même s'il n'est pas très compliqué, pour le coup) ; dans le cas de la magie, c'est particulièrement problématique, mais à mes yeux. Les retours sont globalement très bons, hein. Faudrait que j'essaye, en fait.

Hop : D&D5 : Player's Handbook (Manuel des joueurs - version française)
Avatar de l’utilisateur
Apophis
L'équipe du Bélial'
Messages : 406
Enregistré le : 07 janvier 2016 à 15:54
Contact :

Re: Dungeons & Dragons 5

Messagepar Apophis » 13 mai 2018 à 15:43

Ça me fait rire de voir Pathfinder qualifié d'excessivement simulationniste : dans ce cas, quel qualificatif employer pour parler de Rolemaster ou Rêve de dragon, par exemple ? Ou des jdr ou suppléments comme Heavy Gear ou GURPS Vehicles, qui employaient des équations et nécessitaient l'utilisation d'une calculatrice ?
Avatar de l’utilisateur
Nébal
L'équipe du Bélial'
Messages : 1580
Enregistré le : 20 avril 2009 à 20:03
Localisation : Bordeaux
Contact :

Re: Dungeons & Dragons 5

Messagepar Nébal » 13 mai 2018 à 16:02

C'est relatif, hein. C'est beaucoup trop simulationniste pour moi - et pour pas mal d'autres, ceci dit. C'est de toute façon une question de degré. Et je ne doute pas qu'il y a bien, bien pire, mais là c'est carrément pas la peine en ce qui me concerne.

Shadowrun est déjà pire - au point où je défaille. Pathfinder, j'ai pu lire les 580 pages (!!!) du livre de base, plus les 330 du manuel des règles avancées (pour un beau total invraisemblable de 910 pages, me dit la calculatrice, merci), et me dire simplement "OK : non" ; Shadowrun, y a moins de pages, mais j'ai quand même pas pu aller jusqu'au bout ; et ça me rappelle un commentaire qu'on m'avait fait quand j'avais cité la règle sur le recul des armes, qui me sidérait, "si tu transcris le paragraphe en équation, ça va", ben non, moi, ça me va pas ; j'ai juste pas envie de consacrer deux minutes à résoudre une équation afin de déterminer si l'elfe qui tire au shotgun PTFG-78425 sur un troll situé à 72m58 recule de trente centimètres ou de trente-deux, ce qui aurait pour conséquence de lui conférer un malus de 1,3d17 à sa prochaine action consistant à refaire ses lacets. Sans oublier de faire un jet pour que le personnage pense à respirer.

Rolemaster, même pas j'ose. Et je fais le Signe des Anciens pour le tenir à distance raisonnable (soit 72m59).

Je suis loin d'être narrativo-végan, mais les trucs avec des règles pour tout et n'importe quoi, je peux juste pas, ça m'emmerde, ça me pourrit tout le reste. Et non, je n'arrive pas à considérer une calculatrice comme un outil pertinent pour faire du jeu de rôle.

Retourner vers « Jeux vidéo / Jeux de rôles »