Collection "Une heure-lumière"

Avatar de l’utilisateur
Nick
Axiomatique
Messages : 183
Enregistré le : 21 avril 2009 à 13:38

Re: Collection "Une heure-lumière"

Messagepar Nick » 09 janvier 2014 à 14:46

thomasday a écrit :...

Je le comprends moins d'autant moins que globalement le Bélial' c'est moins cher que... Lunes d'encre, pour ne donner qu'un exemple.

...

TD


Cher TD,
C'est pourquoi j'achète de plus en plus de livres au Bélial et moins de LdE.

Sinon initiative intéressante mais je reste dubitatif sur le tarif. Je crois que je préfère acheter des recueils de nouvelles (Simak, Vance, Shepard, ... ) pour un peu plus cher mais avec plus de pages. Le lecteur a toujours raison, non ? :D

NicK.
Avatar de l’utilisateur
yogo
Radieux
Messages : 277
Enregistré le : 05 septembre 2012 à 19:11

Re: Collection "Une heure-lumière"

Messagepar yogo » 09 janvier 2014 à 18:03

Je ne sais pas si je suis le seul dans ce cas mais le livre roman en tant qu'objet m'importe peu, je m’intéresse plus au contenu. Le livre une fois lu fini dans la bibliothèque ou dans un carton par manque de place d'où mon passage au numérique qui a en plus l'avantage d'être moins onéreux !

Pour en revenir au prix, 10€ pour 150 pages c'est pas beaucoup plus cher que certains grand format vendu 22 ou 23€ pour 300 et quelques pages !

Le livre est toujours trop chère pour le lecteur et jamais assez pour les acteurs du livre. Il faut juste bien positionner le curseur pour que tout le monde s'y retrouve.

Pour moi, je serais preneur, si les titres proposés me conviennent, d'acheter au format numérique pour ~4€, je ne sais pas si je suis représentatif.
Avatar de l’utilisateur
ubikD
L'équipe du Bélial'
Messages : 2127
Enregistré le : 19 avril 2009 à 19:29

Re: Collection "Une heure-lumière"

Messagepar ubikD » 09 janvier 2014 à 19:12

Je suis preneur, si la qualité des textes est au rendez-vous (parce que lire un bon texte, ça n'a pas de prix. Assertion personnelle non négociable)
kable
Patrouilleur temporaire
Messages : 17
Enregistré le : 11 juillet 2012 à 10:31

Re: Collection "Une heure-lumière"

Messagepar kable » 09 janvier 2014 à 19:53

pour donner mon point de vue : depuis que j'ai une liseuse, j'achète du numérique et puis quand j'ai un coup de coeur pour un auteur je suis prêt a "payer plus " pour une belle édition (ex féérie pour les ténèbre, ou jaworski chez la concurrence).

Mon prmier réflexe quand je connait peu ou pas du tout un auteur, reste de lire des textes courts en format numérique (je n'ai plus le budget pour claquer 80 à 100 € de bouquins par mois - ni le temps d'ailleurs).
Avatar de l’utilisateur
Cachou
L'équipe du Bélial'
Messages : 979
Enregistré le : 08 décembre 2010 à 14:11
Contact :

Re: Collection "Une heure-lumière"

Messagepar Cachou » 09 janvier 2014 à 20:04

yogo a écrit :Je ne sais pas si je suis le seul dans ce cas mais le livre roman en tant qu'objet m'importe peu, je m’intéresse plus au contenu. Le livre une fois lu fini dans la bibliothèque ou dans un carton par manque de place d'où mon passage au numérique qui a en plus l'avantage d'être moins onéreux !


C'est différent pour moi, j'attache beaucoup d'importance à l'objet qui contient le texte et qui peut être source de plaisir, parfois tout autant, parfois même plus. J'ai remarqué d'ailleurs que ces derniers temps, j'étais fortement attirée par les éditeurs jouant sur "l'emballage" de leurs histoires (Attila, Zulma, Monsieur Toussaint Louverture, La Volte, etc.) et certains livres m'ont plu aussi par leur mise en scène (ou parfois même uniquement pour celle-ci, le reste ne me parlant pas)(voir "Comment dormir", "Soie", "Poisson-chien" ou encore "Télescopages" (EDIT:avec le bon lien) qui ne m'a pas plu à la base mais que je garde dans ma bibliothèque parce que j'aime bien sa "mise en scène"). Dès lors, quand je dépense de l'argent en livres neufs, c'est la plupart du temps pour ce genre d'ouvrages (dans mes derniers achats, "O Révolution" de Danielewsky par exemple)(pour citer Denoël ^_^). Les autres, soit je les trouve en seconde main, soit en bibliothèque, soit j'ai la chance de les recevoir, soit tant pis. Ça sera différent quand je trouverai enfin un temps plein je suppose mais mes priorités en ce moment sont les achats de livres "spéciaux", différents et soignés, ceux qui apportent un plus. C'est pourquoi je n'ai acheté qu'un seul Dyschroniques, pour voir, et que je ne pense pas en acheter d'autres parce que c'est au-delà de ce que je veux bien mettre comme prix pour ce type de livre. C'est pour ça aussi que je ne m'achèterai pas le Clark Ashton Smith, sauf si je le trouve en bouquinerie (il sera alors à environ 4-5€).

De même, j'ai des livres numériques mais je n'arrive pas à les considérr comme des livres que je possède. Ce sont des fichiers qui peuvent disparaître pour un oui ou pour un non et dont la perte ne me chagrinera pas des masses (oui, je sais que les livres peuvent brûler ou prendre l'eau, mais ça arrive quand même moins souvent que les fichiers qui plantent ou qui se perdent). C'est un contenu (le flacon et l'ivresse, toussa), mais ce contenu n'a pas la même valeur à mes yeux que l'équivalent papier. Et, non, je ne suis pas passéiste pour autant. Je lis juste différemment un livre numérique et un livre papier et je cherche des choses différentes dans les deux types de support.

Donc voilà, je suppose que les gens comme moi ne sont pas les cibles de ce genre de publication. Que j'encourage (c'est vraiment une bonne initiative), ne vous méprenez pas, mais que je n'achèterai pas, et parce que je ne suis pas encore cliente des récits courts à la base (pardon Lune)(mais qui sait, peut-être aurai-je un jour le déclic), et, oui, à cause du prix.
Modifié en dernier par Cachou le 09 janvier 2014 à 22:48, modifié 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Gromovar
L'équipe du Bélial'
Messages : 361
Enregistré le : 27 janvier 2012 à 23:55

Re: Collection "Une heure-lumière"

Messagepar Gromovar » 09 janvier 2014 à 21:27

My two cents (bref et peu utile vu que j'arrive après la bataille) :

Je trouve que c’est une excellente idée de mettre à disposition des textes qui sinon, risqueraient de passer inaperçus.

Je suis partant et j'achète (mais peut-être en numérique car mes bibliothèques craquent).

Je rêve de Turtledove dispo en français (faut aller jeter un coup d’œil à Shtetl Days, mais c'est peut-être trop court sauf dans un package).

Pour ce qui est du prix, c'est grosso mode le prix d'un paquet de clopes (les fumeurs le déboursent quotidiennement sans coup férir).

Et je plussoie TD de toutes mes mains sur les dérives de la société de consommation et les demandes impossible à satisafaire de tous ceux qui, se voulant des "consommateurs avisés", ont des exigences impossibles à satisfaire et totalement irréalistes, ce "consommateur avisé" qui est souvent aussi un bien mauvais citoyen.
----
Eric Jentile
Avatar de l’utilisateur
JFS
Little Green Man
Messages : 350
Enregistré le : 22 avril 2009 à 17:27
Contact :

Re: Collection "Une heure-lumière"

Messagepar JFS » 10 janvier 2014 à 11:15

C'est un projet qui me plait bien. Je pense que la novella est un très bon format pour la SF, qui mérite qu'on lui offre des débouchés. Sur le prix de la version papier, 8 € me semble tout à fait correct, 10 € peut-être un peu cher (pas d'avis sur la version e-book, je ne suis pas intéressé).
Jean-François.
Thomas Geha
Axiomatique
Messages : 133
Enregistré le : 10 mai 2009 à 19:45

Re: Collection "Une heure-lumière"

Messagepar Thomas Geha » 10 janvier 2014 à 11:21

Mon petit avis de lecteur.
je suis toujours ravi de l'arrivée d'une telle collection, étant un gros lecteur de nouvelles/novellas. Pour les prix, eh bien, ça me paraît dans les standards, que l'on lorgne du côté de Griffe d'Encre ou des Dyschroniques (je n'ai pas trop entendu râler sur les prix de cette collection, alors que les titres qui y sont édités entrent dans cette catégorie, peut-être parce qu'elle est hébergée chez un éditeur "généraliste"). Ce n'est que mon avis de lecteur, mais certains textes courts méritent tout autant que les plus longs récits un écrin pour eux-seuls.
Mon orientation de libraire, pour finir. Je ferai pour les textes de cette collection comme pour n'importe quel autre texte : s'il me plaît, je le défendrai auprès de mes clients.

Thomas
Caliban
L'équipe du Bélial'
Messages : 411
Enregistré le : 25 avril 2009 à 20:24

Re: Collection "Une heure-lumière"

Messagepar Caliban » 10 janvier 2014 à 12:14

Thomas Geha a écrit :Dyschroniques (je n'ai pas trop entendu râler sur les prix de cette collection, alors que les titres qui y sont édités entrent dans cette catégorie

Comment part-elle ? Tu as une idée des tirages ?

peut-être parce qu'elle est hébergée chez un éditeur "généraliste").

Probablement aussi : on ne s'attend pas forcément à ce qu'un "grand" éditeur prenne autant en compte les commentaires de ses lecteurs de base qu'un "petit", et on s'inquiète moins pour lui si ça ne marche pas : les poches de Lagardère sont probablement plus profondes que celles des actionnaires du Bélial'.
Thomas Geha
Axiomatique
Messages : 133
Enregistré le : 10 mai 2009 à 19:45

Re: Collection "Une heure-lumière"

Messagepar Thomas Geha » 10 janvier 2014 à 12:51

Caliban a écrit :
Thomas Geha a écrit :Dyschroniques (je n'ai pas trop entendu râler sur les prix de cette collection, alors que les titres qui y sont édités entrent dans cette catégorie

Comment part-elle ? Tu as une idée des tirages ?



je t'avoue n'avoir aucune idée des tirages au Passager Clandestin. Je vends correctement la collection (d'après les stats de notre logiciel 37 volumes tous titres confondus), mais sur la longueur.

Retourner vers « L'actu du Bélial' »